01- La chasse aux frontistes est ouverte - Par Gérard Brazon

Il semble bien que la chasse aux frontistes est ouverte dans la presse de gauche. Que ce soit dans Marianne sous la plume de l'ineffable Thomas Guénolé qui ne s'embarrasse pas loin de là, et ne vérifie même pas ses sources puisqu'il va jusqu'à m'attribuer un article que je n'ai jamais écrit. Beaucoup de frontistes sur la liste du "procureur"Guénolé. Celle-ci serait-elle un message, voire une menace? 
Si cet article avait été une recette de cuisine où, comment tailler les roses, je n'en aurais pas dit un mot, mais cet article, lu dans l'esprit de ces obsédés de l'antiracisme est un article quelque peu antisémite. Au fond, cela me change cette accusation car la plupart du temps, je suis traité de sioniste à longueur de semaines. Le fait que j'affiche mon soutien à Israël ne me vaut pas que des amis loin de là, et comme vous le savez chers lecteurs, le sionisme n'a pas bonne presse de nos jours. Il vaut mieux être pro palestiniens, voire pro Hamas. Il vaut mieux avoir tord avec Jean Paul Sartre qu'avoir raison avec Raymond Aron disait-on dans les années 70 !
Bien entendu, je ne suis ni antisémite et pas même sioniste et  j'affirme qu'Israël est le dernier rempart de l'Occident au Moyen-Orient et qu'il faut globalement soutenir ce pays qui nous est si proche.
Le dernier rempart face au pire des antisémites qui sévissent de nos jours, à savoir, les islamistes. J'ajoute, pour enfoncer le clou, que je ne suis pas juif non plus, comme certains le disent.
Aujourd'hui,  nous pouvons voir tous les trois ou quatre jours, sur nos télévisions de l'état socialiste, un film, un téléfilm, un reportage sur la barbarie nazie. Nécessaire devoir de mémoire ! Toutefois, ce n'est pas en ayant le regard vissé sur le rétroviseur que l'on évitera le danger de ces nouveaux et redoutables antisémites d'aujourd'hui. Les juifs partent en Israël et même le CRIF a fini par admettre que ce ne sont pas des blonds aux yeux bleus qui les ont agressés ces derniers temps et qui leur font peur aujourd'hui.
Le dernier acte antisémite fut fait par des jeunes petits salauds d'antifas qui, manifestement considèrent que les juifs n'ont pas à reposer en paix en terre de France, y compris les anciens combattants et les victimes de la déportation. Les antifas, sont cette milice d'extrême gauche. Une milice taboue dans la presse de gauche politiquement correct.
Tous ces braves petits "journalistes" attendaient par avance, et peut-être avec délectation, que ce soit les "maudits" de l'extrême droite comme ils disent. Pas de chance, comme pour l'affaire Merah, ce n'était pas l'œuvre de l'extrême droite. C'était des profanations de gauchistes dont l'un d'eux dit-on, est fils de prof. Il doit régner une drôle d'ambiance à la maison. Et puis, dans la presse, à cette nouvelle, un grand silence médiatique. Pour mémoire, pour l'histoire, rappelons que le communisme, le fascisme et le nazisme sont les enfants tarés du socialisme. Il suffit d'analyser les origines de ces partis politiques "nauséabonds" comme ils disent ! Que ces socialistes bien pensants se regardent dans le miroir du passé.
La dénonciation de l'ineffable Thomas Guénolé, "fameux" journaliste de Marianne, issu de cette gauche infamante, fut repris par Rue89, autre média de gauche, mais en ligne. Cet article fut également repris sans vérification non plus, par une blogueuse locale de ma ville, une "amie" me voulant du bien j'imagine. Puisque c'était Marianne qui le disait n'est-ce pas ? Pourquoi vérifier ?
Bien entendu, je demande un droit de réponse. Nous verrons leur honnêteté journalistique
Il semble bien que la précision, le sérieux pour ne pas dire le professionnalisme ne soient pas le fort de ces journalistes Ils sont aveuglés par la haine du Front National. Pour eux, ce qui compte, c'est de bouffer du frontiste. Il faut flinguer le FN !  Ce désir quasi malsain leur interdit un minimum de réflexion si ce n'est d'honnêteté. Ce sont des loups assoiffés de bleu-blanc-rouge !
La bête immonde de la bien pensance, cette horreur quasi orwellienne, cette dictature de la pensée unique est révoltante mais dénote clairement, qu'elle est en panique devant la montée de la résistance à l'islam qu'ils travestissent volontairement en vulgaire racisme, et devant la montée du vote FN. Faire un doublon en se payant un frontiste et un résistant œuvrant dans les colonnes de Riposte-Laïque, les a rendus incapables de vérifier leurs sources.
Mentez, mentez encore et surtout, il restera toujours quelque chose disaitGoebbels, un socialiste célèbre. Il semble que cette leçon n'est pas tombée dans les oreilles de sourds. 
L'article en cause se trouve sur un blog De la France. Cet article fut repris par un autre Blog dans la catégorie Expression libre ! Il se trouve que par sympathie, Danielle la responsable de ce dernier blog avait terminé sa reprise par une publicité pour mon blog personnel.
Pour mémoire, tout cela remonte à décembre 2013.
Et c'est à partir de cette publicité que ces "sympathiques journalistes", ces amoureux du travail bien fait de la bien pensance, ont forgé leur certitude qu'ils détenaient là, la preuve parfaite pour accuser un membre du FN d'antisémitisme. Affligeant !
Pour Libé, journal de gauche, tenu à bout de bras par un pur produit du capitalisme, l'un de ces représentants que ces gauchos journalistes détestent le plus disent-ils, c'est un savant mélange de genre.
Le (La?) "Journaliste" Dominique Albertini reprend un article de Cyrano paru sur Riposte-Laïque:" «Opération Pédalo et Islamectomie : Comment débarrasser la France de Hollande et de l’islam.» Si j'avais la qualité de plume de Cyrano, j'en serai ravi. Ce n'est pas le cas et je ne suis pas non plus l'auteur de l'article et du titre.
Mais qu'importe, l'approximation n'a pas d'importance. Ce qui compte et vous l'avez compris, c'est la chasse aux frontistes.
De même, je ne suis pas l'auteur de cette phrase " L'islamophobie est un droit, combattre l'islam un devoir" mais je suis en phase. L'islamophobie n'est pas un délit. Christine Tasin a été relaxée. Mettez-vous cela dans la tête !
Ce journaliste trouve mon humour vaseux parce que j'ai diffusé une vidéo où l'on voit des femmes et des hommes habillés à l'oriental se casser la figure dans un escalator. J'accompagne cette vidéo par un commentaire que je voulais drôle: Voici ce qu'il en dit:
En février, enfin, le candidat des Hauts-de-Seine partage une vidéo «comique» montrant plusieurs Arabes à la peine sur un escalier mécanique. Commentaire de notre candidat«Les dangers du partage d’une technologie. Nous n’avons pas idée, nous les occidentaux, des risques que nous faisons prendre à ces braves gens… Un escalier roulant ce n'est pas évident…»
J'apprends par ce journaliste que ces personnes étaient arabes. Étonnant n'est-ce pas ? Qu'aurait-il dit, si j'avais noté les éventuelles origines ?
Au fond, qui suis-je, moi, français de souche pour donner des leçons à des apostats musulmans comme Pascal Hilout, à des femmes musulmanes comme Waffa Sultan. Qui suis-je pour débattre avec des hommes comme  Monsieur Ferhat Mehenni président du gouvernement provisoire kabyle, en exil à Paris sur ce qu'il pense de l'islam« L’islam c’est l’islamisme au repos et l’islamisme, c’est l’islam en mouvement. C’est une seule et même affaire ».
Nos tristes et affligeants journalistes de la gauche-bobos, ces esprits de la bien pensance, ces journalistes adeptes de la pensée unique sont tellement convaincus qu'ils ont la science, qu'ils ne réalisent pas à quel point ils se trompent de cible, se plantent sur le gibier.
Ce ne sont pas les frontistes qui sont un problème mesdames et messieurs les journalistes bien-pensants, ils sont la solution ! Une alternative crédible. Une vraie chance pour la France.
Gérard Brazon (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française