Syrie : la Croix rouge donne de l’argent au Croissant rouge… qui refuse d’aider les chrétiens Par Jean-Paul Saint-Marc

Publié le 4 Mars 2015

 

 

1 de couv

Pour Riposte-Laïque

La Croix rouge est cette « dame » de 150 ans qui a soulagé bien des douleurs et sauvé bien des vies, tant au cours de conflits que lors de catastrophes. Elle et ses semblables, dont le Croissant rouge, devraient donc n’attirer que la louange et si critiques il y a, elles doivent être étayées…

Or, depuis quelques jours le soupçon se porte sur l’action du Croissant rouge pour discrimination à l’encontre des chrétiens (et autres non-musulmans?). L’accusation ne vient pas de n’importe qui, pas de Radio « bidon », mais de Radio Vatican lors d’une interview avec l’évêque syrien d’Hassaké Mgr Jacques Behnan Hindo,excusez du peu.

http://fr.radiovaticana.va/news/2015/02/24/syrie__des_dizaines_de_chrétiens_capturés_par_letat_islamique/1125449

Les réponses aux trois dernières questions ne laissent aucun doute à la fermeté de l’accusation.

Q : Vous êtes donc encerclés, sous pression islamiste. Est-ce qu’il y a quand même une quelconque aide humanitaire qui arrive à vous parvenir ?

R : Il y a une chose que je voudrais dire : la Croix Rouge aide, fournit de l’argent au Croissant Rouge. Or, le Croissant Rouge ne donne absolument rien aux chrétiens. Hier, il y a eu le Croissant Rouge, UNHCR*, etc, qui se sont baladés devant les télévisions, qui ont parlé comme s’ils avaient aidé les gens. Or, ils n’ont distribué, même pas une livre syrienne. Jusqu’à maintenant, le Croissant Rouge n’a rien donné aux chrétiens, et ce depuis quatre ans (ndlr : le début de la guerre)Je l’ai dit sur une grande chaîne arabe et là, je vous le dis aussi. Il faut que la Croix Rouge le sache. Il faut qu’ils le sachent. Ici, les responsables sont tous des Frères musulmans ou apparentés. Je le dis à voix haute parce que cela m’exaspère et me révolte.

Q : Alors de qui provient l’aide que vous recevez ?

R : Par exemple, de l’Oeuvre d’Orient, du Vatican, de la congrégation orientale. Sinon, la Croix Rouge ne donne rien puisqu’elle donne tout au Croissant Rouge et le Croissant Rouge, ici, ne distribue même pas le milliardième de ce qu’il reçoit, rien aux chrétiens.

Q : Que se passe-t-il par exemple, lors d’une grande distribution, si une personne s’avance et dit qu’elle est chrétienne ?

R :À chaque fois qu’un chrétien se présente chez eux, ils disent « rien ». Tandis que nous, à l’Église, Caritas, etc, nous donnons aux chrétiens, aux musulmans, à tout le monde. Eux ne donnent rien.

* UNHCR : Haut Commissariat pour le Réfugiés des Nations unies.

Évidemment, la question était à poser à la Croix Rouge. Voici sa réponse :

Cher Monsieur Saint Marc,  Nous vous remercions pour votre message.  Nous vous informons que :

  • Le Croissant Rouge arabe syrien (SARC) qui fait partie du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (CR/CR), travaille en Syrie selon les principes fondamentaux du Mouvement qui sont la neutralité, l’indépendance, l’impartialité et l’humanité.

  • La distribution de l’aide par n’importe quel membre du Mouvement de la CR/CR, inclut le SARC, se fait seulement en fonction des besoins, évalués au préalable. L’aide est fournie sans distinction de religion, de race, d’ethnie, de genre ou tout autre élément.

  • Depuis le début du conflit, le Comité International de la Croix-Rouge (CIRC), le fondateur du Mouvement de le CR/CR, travaille conjointement avec le SARC sur plusieurs projets à travers le pays. Le CICR soutient le SARC non seulement financièrement mais aussi en nature. Ceci inclut des vivres, du matériel médical et d’autres secours essentiels, pour répondre aux urgences mais aussi aux besoins à long terme.

Pour plus d’information sur nos activités en Syrie, https://www.icrc.org/fr/ou-nous-intervenons/middle-east/syrie  Avec nos sincères salutations,  Nom de la responsable…  Public Relations Service  International Committee of the Red Cross (ICRC)  19, avenue de la Paix, 1202 Geneva, Switzerland  Tel: + 41 22 730 34 43  E-mail: adminpress@icrc.org

En somme un modèle de « com. ».

A observer le site du CICR, l’action est surtout menée à partir du Liban, pour partie de la Jordanie et rien a priori depuis la Turquie si complaisante avec l’ISIS… Voilà qui accrédite que la Croix Rouge n’a guère de contrôle en Syrie… La réponse à l’ordinaire pékin que je suis est notoirement insuffisante. La communauté internationale est aussi mise en cause au travers de l’UNHCR.

Le cas des organisations humanitaires communautaires se pose, phénomène apparu dès 1876 avec la Turquie, en particulier lorsque la confession prône l’inégalité. (A noter, le choix de la croix rouge n’est pas confessionnel mais l’inversion du drapeau suisse avant même l’adoption définitive de ce drapeau.)

Plusieurs conflits ont montré l’utilisation de catastrophes, donc de l’aide humanitaire, comme arme contre des populations récalcitrantes. A la cupidité et au politique, inutile de rajouter des motifs religieux…

Quel écho à cette information qui demande absolument un éclaircissement ?

Que celui de sites de réinformation…

Des médias ordinaires (officiels faudrait-il dire), des politiques ?

Rien !

Alors que faire en plus de bombarder de questions nos parlementaires et nos médias ?

Je vous laisse le choix des « armes » !

Jean-Paul Saint-Marc

NB : Pour rappel, la visite de quatre parlementaires en Syrie a révélé l’embargo médical à l’encontre de la Syrie de nos prétendues démocraties. Ainsi nos gouvernants, en plus de leur incompétence qui les amène à livrer des armes aux islamistes, font montre d’un machiavélisme coupable en plus d’être stupide !

 

Rédigé par Gérard Brazon

Repost 0
Commenter cet article