Du RPR à "Ripoublicain" en passant par l'UMP - Par Gérard Brazon

Publié le 15 Avril 2015

 

Les français vont  assister à un changement de nom de l'UMP. Quelle importance n'est-ce pas ?
 
Le RPR de Chirac (formule nationaliste) qui militait pour la souveraineté nationale, luttait aussi contre le parti de l'étranger (l'UDF de Giscard) s'est transformé en UMP de Chirac (version Bruxelles et européiste) trahissant les intérêts de la France patriote. De la part de Jacques Chirac, on ne pouvait pas s'attendre à moins lui qui aura changer de cheval, d'idées, de projets en fonction de ses intérêts. L'ami Sarko est bien son fidéle héritier.
 
Il va devenir paraît-il "Républicain". Ouh, cela fait peur.
Outre que prendre le nom de Républicain est tendancieux, il signifie surtout que d'autres ne le seraient pas.
 
Changer le nom pour ce parti qui ne respecte pas le référendum de 2005 peut faire sourire. L'ami Sarko ne manque pas d'air. 
 
Changer de nom dans ce cas précis, c'est comme changer la forme de la bouteille. Cela ne changera pas le contenu imbuvable, la même tambouille, la même sauce, les mêmes navets. 
 
L'avantage est, que l'on pourra les appeler "Ripoublicains".
 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article