Laïcité à géométrie variable à la RATP - Par Gérard Brazon

Publié le 2 Avril 2015

 
Il est vrai que défendre la laïcité est bien plus important que de promouvoir des concerts au profit de ceux qui subissent un véritable génocide en terre d'Irak, et de Syrie.
 
Est-ce la laïcité qui est en cause ou simplement la crainte d'exactions dans les couloirs de métro ou sur les bus.
La RATP ne le dit pas.
 
On peut simplement se demander, les justes raisons de cette interdiction et poser une question simple: la laïcité n'est-elle pas devenue dans certains esprits gauchistes, socialisants et mondialistes, une arme contre les chrétiens et les catholiques en particulier, devenus gênants ?
 
Qu'aurait fait la RATP si ces affiches avait été en faveur des bouddhistes, des musulmans, des juifs, des hindouistes qui, parfois aussi, pour certaines de ces religions, sont en but à des persécutions allant jusqu'à des massacres, des viols, des mises en esclavage des femmes et des enfants ? 
La RATP ne le dira pas !
 
Qu'aurait fait la RATP au sujet des Yazidis par exemple, autre religion issue d'un syncrétisme mazdéiste-chrétien-juif et musulman?
On ne le saura pas non plus ! 
 
Pauvre France aux mainx de dirigeants qui ignorent tout de leur histoire et oublient l'esprit pour ne mettre en avant que la lettre. 
 
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article