Le Gouvernement fixe les programmes des journalistes pour mieux contrôler l’information

Publié le 11 Avril 2015

Source La Gauche m'a tuer

Cela manquait à leur genre de beauté ! Les journalistes vont subir des cours sur la théorie du genre grâce à un amendement voté dernièrement à l’Assemblée nationale !

Mais où sommes-nous donc ? A Cuba ? En Corée du Nord ?

C’est le gouvernement qui fixe les programmes des écoles de journalisme !

Mais le gouvernement se trompe de cible. Les journalistes sont déjà tout acquis à la gauche et donc probablement à cette théorie fumeuse du genre.

Dans cet article de l’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique (OJIM) intitulé : « Journalistes : une gauche omniprésente ?« , on présente différents sondages réalisés, après l’élection de François Hollande, dans les écoles de journalisme ou des rédactions avec les résultats suivants :

  • 74 % des journalistes ont voté Hollande au second tour de 2012 (sondage national Louis Harris),
  • 82 % des journalistes de Marianne votent à gauche,
  • 94 % des journalistes de Libération votent à gauche,
  • 96 % des journalistes de Télérama votent à gauche.

 

On pourrait se dire qu’il est naturel que les journalistes d’organes de presse de gauche soient de cette sensibilité. Outre que cela montre le sectarisme et le manque de déontologie de leurs rédactions, on ne se rassure pas en notant que :

  • 87 % des étudiants à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille votent comme leurs ainés !

Pire encore ! Regardez ce sondage réalisé au Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris juste avant la présidentielle de 2012 (source AgoraVox) :

sondage-journalistes-a-gauche-2

Au premier tour, tous les candidats ayant reçu au moins une voix sont de gauche !

On me glisse dans l’oreillette que j’aurais mal regardé les noms, qu’il y en a un qui serait de droite … Non, après vérification, à part Chaminade pour qui il y aurait doute, tous les autres sont bien de gauche !
Fascinant non ? Même Cheminade reçoit plus de voix que Nicolas Sarkozy !
Bref, je reviens au sujet de cet article qui, si je me souviens bien, parlait de l’obligation faite, par les socialistes, d’enseigner la théorie du genre dans les écoles de journalisme.
Il a fallu que ce soit la (bien) seule Marion Maréchal-Le Pen qui s’y colle pour s’insurger contre cette mesure un tant soit peu bolchevique.

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article