Marine Le Pen à la Une partout en Europe ! Allez savoir pourquoi ?

Publié le 16 Avril 2015

L'Express n'aime pas le Front National. Chaque fois qu'il en parle, c'est contraint par l'actualité, par obligation ou pour noyer les électeurs FN et pire, les candidats, sous des flots de sous entendus. Si ce n'est, pour affirmer comme beaucoup d'autres de la pressse bien pensante, qu'ils ne sont que de sombres abrutis xénophobes, racistes, islamophobes, homophobes et autres phobes ou au mieux, qu'ils ne comprennent rien !
 
Qu'à cele ne tienne, les Français ont désormais bien compris que la Presse française est une presse à la botte du pouvoir, sous perfusion et sous la domination des marchands diverses et variées.
En clair, cette presse française n'est plus fiable. Il suffit de se souvenir des 74% des voix pro Hollande à la dernière élection Présidentielle.
 
Alors il fait bon de constater qu'il existe une Presse européenne qui n'a pas ses coincements de jeunes filles. D'ailleurs, il vaut mieux désormais, aller s'informer à l'étranger, chez les Russes, chez les Suisses et même dans la presse algérienne et marocaine pour savoir ce qui se passe en France.
Gérard Brazon

***************

 

Marine Le Pen fait la Une d'une grande majorité de sites Internet de la presse européenne ce dimanche: la victoire du Front national en France y symbolise la victoire des populismes partout sur le continent.

La Une du Corriere della sera

La Une du site Internet du Corriere della Sera: comme pour nombre de ses confrères européens, c'est Marine Le Pen qui est la vedette du scrutin de ce dimanche.

Corriere della Sera

Selon la presse européenne, l'événement de ce début de soirée électorale n'a eu lieu ni à Londres, ni à Madrid, ni à Berlin, ni à Rome, ni même à Bruxelles, mais en France, avec la spectaculaire victoire du Front National

Pour le Guardian, le quotidien de centre-gauche britannique, le parti de Marine Le Pen "bat à plate couture les grands partis français". "Le parti d'extrême droite met l'Europe sens dessus dessous", comme l'entrée au parlement européen d'un nombre inédit de députés hostiles à l'Europe. 

Même son de cloche en Allemagne, où le Spiegel parle de "virage à droite", tout en rappelant qu'en Autriche voisine et en Grèce, l'extrême droite est également en progrès. 

D'après El Mundo, l'un des plus grands quotidiens espagnols, Marine Le Pen est désormais la "personnalité autour de laquelle va tourner l'orbite anti-européenne et l'extrême droite". 

Enfin, en Italie aussi, en Une du Corriere della Sera notamment, la victoire du FN est le fait marquant de la soirée: "Marine exulte", souligne le quotidien transalpin, rappelant que la patronne du Front national appelle à la dissolution du Parlement français. 

Et ailleurs dans le monde? Aux Etats-Unis, sur les home pages du New York Times et du Washington Post, il y a bien une élection européenne.

Elle s'est déroulée ce dimanche en Ukraine. 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article