Luz, soumets toi à l’islam et ferme-la ! - Par Gérard Brazon

Publié le 2 Mai 2015

charbetluzRénald Luzier dit Luz se dégonfle? Il ne veut plus dessiner Mahomet ! Est-il normal qu’il se dégonfle? Oui car tout ballon gonflé à l’air ou même à l’hélium fini toujours par se dégonfler un jour. Luz qui était gonflé au vide sidéral et aux 8 millions de lecteurs suite à l’assassinat des dessinateurs de Charlie-Hebdo, suit les lois de l’islam physique finalement.

Pour Riposte-Laïque

Qu’il ait envie de survivre et d’en profiter me semble bien naturel finalement, c’est humain. Il se dégonfle et bientôt finira dans la poubelle médiatique. Mais de ce fait, il restera peut-être  en vie. Lepeut-être est important car avec les islamistes, rien n’est moins sûr !

Luz « avait un bout de cerveau qui cognait contre les murs” a-t-il dit. Cela a manifestement laissé des traces. On peut comprendre également mais faut-il pour autant, trouver des excuses à deux balles pour expliquer qu’il se dégonfle alors qu’en fait il a la trouille.

Je ne juge pas la trouille. Je ne juge pas un état d’esprit face à la mort, face à la tuerie, face à l’horreur. Mais rien ne m’interdira de penser que c’est du pipeau lorsque que tu dis que tu en as marre de dessiner Mahomet et Sarkozy, que tu t’es lassé. Pipeau, pipeau Luz, tu te fous de la gueule du monde et le pire est que tu nous la pètes « gloire et solitude« . Affligeant vraiment.

Alors vas-y Luz, continue de dessiner du Sarko, le Pape, les Curés, la droite, la gauche la famille Le Pen, les étrons de tes fantasmes, et autres ! Continue de te foutre de la gueule de tes ennemis de classe, toi qui justement n’en as pas de classe ! Cela te va bien finalement. Pas de classe, venu de nulle part sans doute, allant vers rien, croyant à rien. Tu n’es pas non plus issu de la classe populaire, de la plèbe, des sans-dents, des crève-la-faim et des mal-logés.

Je te le dis comme je le pense, et sûrement que t’en fous royalement en bon gaucho-bobo de base que tu es: il y a des combats nécessaires et celui de la lutte contre l’islam en est un si ce n’est le premier de tous. Mais évidemment, il faut te débarrasser de ta trouille et je comprends bien la difficulté.

Mais de grâce, cesse de vomir et de trouver des excuses pour biaiser le propos, baisser le crayon et baiser le lecteur en évitant de dire un seul mot sur les assassins de tes potes qui eux étaient des musulmans par définition, des islamistes par la violence.

Tes amis assassinés n’étaient pas les miens, tu l’a bien compris, je ne suis pas Charlie! Pour autant, tu leur dois post-mortem la découverte qu’il y a de gros risques à se foutre de la gueule de l’islam. Tu te dis qu’il est finalement plus confortable de se taper des cathos gentillets et bisounours qui pardonnent d’avance lorsque l’on leur crache à la gueule ou que l’on pisse dans une de leur église, si ce n’est pire. Vas-y Luz, continue de taper sur le FN, Sarko. Tu ne risques rien…

Au passage, n’oublions pas les 8 millions d’exemplaires de Charlie-Hebdo vendus, les 20 millions d’€uros engrangés et le soutien du gouvernement de la socia-lie.

Bien sûr, dit comme ça,  c’est moins romanesque. C’est plus trivial, plus basique, la bourse et la vie, c’est toujours mieux qu’une balle dans le crâne. Il n’y a pas photo.

Alors je vais conclure par une supplique: ferme-la s’il te plaît Luz. Arrête de nous bassiner ! Ne nous fais pas le coup du mec qui saute au plafond parce que piqué au vif par un Philippe Val qui a dit une vérité évidente: oui, les terroristes ont gagné contre toi en flinguant ton équipe ! Quoi que tu en dises ! La trouille est plantée dans tes tripes, elle te bouffe le cerveau et tu te demandes chaque jour si tu ne vas pas finir comme eux dans une mare de sang.

Tu réalises que l’islam et ses dingues fanatiques sont bien plus dangereux que le Pape et ses ouailles à la vanille ! Ils sont tellement demeurés ces fanatiques, qu’ils croient que 72 vierges les attendent. Ils en ont la queue toute chose  ces tarés, ils se font niqués en beauté! L’islam n’aime pas la vie. Ils n’aiment pas la tienne !

Et toi Luz, tu réalises que la mort n’existe pas seulement dans une image drôlatique. Mais alors, pourquoi cracher, pour te défiler, sur ce Philippe Val et encore une fois, utiliser ton bouc émissaire préféré, le Front National. Ce n’est pas lui qui a descendu tes potes que je sache.

Tu me fais penser à tous ces humoristes de la bien pensance qui, depuis quelques temps balancent leurs vannes « Canteloutesques » et  moisies. C’est tellement plus facile n’est-ce pas.

Le sais-tu au moins, en France heureusement, il n’y a pas de Sections d’Assauts  (SA) comme l’Allemagne les a connues avant la prise de pouvoir par Hitler. D’ailleurs, je te fiche mon billet que ces mêmes humoristes qui sévissent sur toutes les radios du matin, se cacheraient pétés de trouille s’ils avaient vécu dans les années trente. Hors, ce n’est pas le cas ! Alors, revenez sur terre, hormis les antifas d’extrême gauche, il n’y a pas de ces milices politiques qui étaient au service d’Hitler, le vrai, pas celui que toi et tes petits camarades fantasmez depuis quarante ans, histoire de se la jouer résistants.

Ces humoristes, toi et bien d’autres, avez devant vous un ennemi mortel, l’islamisme!

Toi et ces hommes vous vous couchez! Et au lieu de vous taire, vous trouvez le moyen de l’ouvrir d’une façon lamentable si ce n’est pitoyable. Si l’islam triomphe, vous serez avec nous dans les charrettes.

Profitez de la vie, vivez et saoulez-vous, chantez et amusez la galerie, mais surtout, arrêtez de vous prendre pour des héros de la résistance à l’ordre bourgeois, à la droite molle, au Front National et que sais-je encore.

La résistance est dans le combat pour la prise de conscience que l’islam est dans nos murs, aux frontières de l’Italie, sur des bateaux allant à Lampedusa, dans nos cités de France et d’Europe et qu’il faudra pas nous la faire à l’envers, nous balancer que ce sont des déséquilibrés  le jour ou des bombes exploseront dans des magasins, des lignes de métro ou de RER. Ce seront des sales types comme ceux qui ont descendu tes potes.

Alors reste planqué Luz, je le comprends, mais surtout, ferme-la car si la trouille est naturelle, la couardise l’est aussi. C’est le courage qui l’est moins et personne n’a le droit de reprocher à quelqu’un son manque de courage. Surtout pas moi…

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

jino 02/05/2015 16:13

Un portrait très juste de ces collabos qui se prennent pour des résistants.