Si j'étais dieu, je me dirais « Pour qui me prennent-ils ces connards d’enfoirés ? Par Gérard Brazon

Publié le 21 Juillet 2015

Riposte Laïque est poursuivi devant les tribunaux. Que dis-je, attaqué sauvagement! J’affirme qu’il est agressé haineusement pour les idées qu’il défend. Il est mis sur la sellette, ce petit tabouret de l’inquisition qui servait au coupable d’avance.

Mis sur la sellette, non pas pour se justifier de faits, voire récuser des accusations, mais afin d’écouter les juges et  surtout les conclusions d’un ministère public de la bien pensance qui tend à une peine afflictive. Riposte Laïque est poussé sur le bûcher de l’inquisition « républicaine » au nom du religieux. Effarant.

Riposte Laïque n’a pas la surface de ces journaux subventionnés bien-pensants, dit de droite, ou de gauche qui délivrent la même bouillie en retraduisant la bonne parole du « vivre ensemble« , celle du « pas d’amalgame« , celle  qui ne fâche personne et surtout, ne stigmatise pas une certaine communauté que je vais éviter de nommer, comme une sorte d’exercice pour un futur proche, cette communauté qui, par définition est bien évidemment d’amour, de tolérance et de paix.

Tant pis si l’actualité du monde, sur l’ensemble de la planète traduit la volonté hégémonique  de cette communauté religieuse qui a le défaut cependant, du point de vue français, de produire un certain nombre, si ce n’est un nombre certain de « déséquilibrés », de déficients mentaux, de faibles d’esprits trouvant normal de décapiter parce qu’une épouse aurait dit à l’un de ces croyants qu’il était mal rasé ou je ne sais quoi d’autre…

Tous ces « mal dans leur peau », ces braves petits soldats de dieu, ces pitoyables croyants, objet de pressions forcément racistes,  venues bien entendu de ces salauds de Français de souche, de ces salauds de franchouillards qui ne comprennent pas, ô combien c’est injurieux d’être dans un pays de cultures grecque et latine et fondamentalement issu d’une civilisation judéo-chrétienne. En effet, tous ces Français de souche et autres Français au mérite, par choix d’amour de la patrie, par réalisme, par fidélité à la mère nourricière, ne réalisent pas à quel point c’est vraiment vexatoire et humiliant pour tous ces braves petits croyants, ces « malades de dieu », de n’être pour rien dans cette civilisation si riche en pensées créatrices et en réalisations technologiques et scientifiques.

Alors, ils se consolent comme ils peuvent. C’est dieu et non les Caisses d’allocations familiales qui nourrit les enfants,  c’est dieu qui fournit les magasins, dieu qui permet les transports en commun, dieu qui, de temps et temps, dans ses mauvais jours, par erreur, leur donne du boulot, un boulot qu’ils acceptent à condition de pouvoir honorer ce dieu en portant tous les attributs marquant leur appartenance. C’est dieu qui a ouvert les écoles, les cantines, les aides sociales, et permis de trouver des appartements HLM. C’est dieu vous dis-je, et que croyez-vous que disent les Français de souche, les incroyants divers et variés: ce n’est pas vrai ! Dieu n’y serait pour rien ! Dieu ne serait donc qu’un fainéant endormi quelque part sur un nuage ou sur Pluton entre deux balades sidérales. C’est infernal, pense le petit soldat…

C’est condamnable et donc condamné ! Il faut que ces gens de peu de foi réalisent que dieu est au début et à la fin de tout, y compris entre la poire et le fromage et dans les toilettes! Quoi de plus naturel donc, que de faire exploser des citernes, d’égorger son employeur, de lancer sa voiture sur des piétons, de planter des couteaux dans les ventres. D’ailleurs, il n’y a pas grands risques puisqu’à chaque fois, grâce à dieu, les médias expliquent au bon peuple que ce ne peuvent être que des actes de « déséquilibré » ou d’homme en dépression psychologique.

Rendez-vous compte, certains comme à Riposte Laïque pensent que si dieu donne à profusion les soins, la nourriture, le logis, les hôpitaux, les routes, les voitures, le confort en général dans les pays européens, pourquoi ne le fait-il pas en tout premier lieu dans des pays où la population croient massivement en lui ?

Pour ma part, j’ai bien une réponse à donner à ces croyants « débiles de dieu » ! A mon humble avis d’agnostique, je pense que ce dieu issu du Moyen-Orient est consterné par l’avarice des magnats du pétrole qui laissent crever les pays voisins, qui préfèrent  investir dans l’édition d’un livre incohérent en millions d’exemplaires plutôt que dans l’agriculture, l’industrie, le savoir, la science, l’amour et le bonheur des peuples. J’en veux pour preuve qu’aucun de ces pays ne s’est porté candidat pour recueillir tous ces réfugiés en souffrance qui ont tout de même trouvé chacun, quelques milliers d’euros pour prendre un bateau et se retrouver à Lampédusa.

Je vous le dis, ce dieu est effaré par cette volonté mortifère alors qu’il est réputé être un créateur. Ces bestioles humaines ne sont pas sa progéniture, ce ne peut-être qu’une défiance, un défaut dans la chaîne de transmission. Il y a là, un prophète qui s’est planté, à la manière d’un virus dans cette chaîne du savoir religieux. Ou, comme le pense Aldo Stérone, une confiscation d’un savoir au service de l’intérêt politique du pouvoir. La question est, pourquoi ces croyants ne s’en rendent-ils pas compte?

Si j’étais dieu, je fuirais ces contrées où la folie humaine, la soif de pouvoir, la haine, le désir de l’argent, ajoutés à la bêtise profonde, sont des exemples d’un infini insondable.

Si j’étais dieu, je préférais côtoyer des femmes et des hommes à la recherche du bonheur, de la satisfaction collective et individuelle, de l’amour, de la beauté plutôt que de veiller sur des femmes et des hommes incapables de prendre une décision, pensant qu’elle serait contraire à mes désirs et ne rêvent que de mourir pour me rejoindre. Qu’est-ce qu’un dieu peut bien faire avec un troupeau de croyants trop lâches pour affronter la vie et ses aléas et incapables de créer, d’aimer et de vivre en bonne intelligence.

Si j’étais dieu, je me demanderais que faire avec un troupeau de croyants qui m’auront révélé qu’il sont incapables d’assumer les quelques années de vie sur terre, en la rendant la plus agréable possible pour leurs progénitures, et en me remerciant de leur avoir donné cette chance merveilleuse de vivre sur cette belle planète.

Si j’étais dieu, au fond, je me dirais « Pour qui me prennent-ils ces connards d’enfoirés ?

Mais voilà que ces « fous de dieu » affirment que tout ce pour quoi ils sont venus en Europe, ne peut-être que la volonté de leur dieu. Schizophrénie, autres maladies mentales ? Folie religieuse? Incapacité d’adaptation?  Qu’importe, nous voilà désormais par la volonté de nos dirigeants européens aux prises avec des tarés dangereux pour notre société millénaire ! C’est au nom de cette folie que les pouvoirs politiques français agressent Riposte Laïque. Folie contagieuse? Hypocrisie? Non, plutôt des intérêts bien compris entres les différents pouvoirs et les monarchies d’au delà ?

Certes, tous ces croyants ne partagent pas les débilités de leurs frères en religion. Mais l’histoire nous enseigne que ce ne sont pas les majorités qui font l’histoire et surtout pas les majorités pacifiques comme nous l’a expliqué Brigitte Gabriel dans cette célèbre vidéo.

Où devrait nous conduire cette folie? Selon que nous soyons optimistes ou pessimistes, elle ne peut que nous conduire vers des changements radicaux. Lesquels ? Des livres nous décrivent des adaptations à la manière de Houellebecq dans « Soumission », d’autres nous décrivent une guerre ethnique et certains, des conflits géographiques de type libanais.

De toutes les façons, si nos dirigeants ne changent rien avant 20 ans, nous ne pourrons pas sauver grand-chose de notre modèle ancestral et nos femmes, nos filles, nos modes de vie, nos libertés essentielles comme de croire ou de ne pas croire,  n’auront plus grand-chose à voir avec ceux d’hier. Nos photos de famille présenteront des aspects insolites, des images de vie et d’habitudes curieuses et oubliées, des souvenirs d’un passé révolu. Il restera nos larmes et la nostalgie.

La question est: quel est le degré d’indifférence ou d’intérêt de notre jeunesse qui a aujourd’hui le nez bloqué sur son smartphone ? Que fera-t-elle demain ?

Gérard Brazon (Le blog)

 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Borelli alias Romanin 21/07/2015 18:15

Cher Gérard, encore un excellent article pour attirer l'attention sur les déboires juridiques de Riposte Laïque et sur les attaques des "socialaupes" de la "pensée unique". Et non, vous n'êtes pas Dieu(mes racines chrétienne me font mettre une majuscule, on ne se refait pas!).
Vous avez raison d'affirmer: qu'il est agressé haineusement pour les idées qu'il défend. Et oui, ce média(vous remarquerez que je n'insère pas de r) de ré-information ne va pas quémander l' argent du contribuable pour continuer à survivre(le point, l'humanité, libération,le parisien...)des millions d'euros versés depuis des années, vous comprenez mieux pourquoi "ils" ne peuvent plus se dire "indépendants" et sont obligés de servir la soupe du mensonge d'état comme: itélé, bfmtv, lci, tf1,france2-3(désolé, mais pas de majuscule, ce sont mes impôts). Alors Oui, il faut soutenir Riposte Laïque, Résistance Républicaine, minurne.fr et tous les sites Patriotes, mêmes si parfois on n'est pas en accord, ou si on a une position différente,car c'est le seul endroit où on peut aujourd'hui l'exprimer, se confronter et débattre objectivement!

segond 21/07/2015 16:48

Ravie de vous retrouver , comme d'habitude je pense comme vous , mais malheureusement il y a encore , beaucoup de français qui ne comprennent pas grand-chose , a ce qu'il se passe maintenant , et que dire pour leurs faire comprendre , que voter ps ou ump ça n'iras jamais , c'est pourquoi je dis vive Marine le pen

Paccini 21/07/2015 14:42

Bonjour Gérard, plaisir infini de vous retrouver, mais dîtes-moi, pourquoi parler de "dieu" avec autant d'intolérance? Dieu, avec une majuscule, n'est pas la tasse de thé de tous ces petits scélérats dont vous faîtes un portrait très frappant.. Vous connaissez le nom leur prophète qui, c'est exact, ne leur apporte ni "HLM, aides sociales, petit boulot.."et cela ils le savent bien ces crétins... Ce qu'ils veulent c'est diviser pour régner là où ils trouvent des benêts gouvernementaux et des lèche-babouches plus serviles que leur petits ego, c'est dire! Alors, foin de pessimisme, ne soyons plus dupes, et organisons la Riposte laïque, ou pas, mais avec une Résistance venue de tous nos ancêtres et plus près de nous tous ces soldats de notre vaillante armée qui se dévoue, corps et âme, dans ces pays de fous furieux, dont ils seront terrassés à plus ou moins brève échéance: c'est cela qu'il faut avoir en ligne de mire: résister et combattre dans l'ombre intelligemment et au nez et à leur barbe ou plus, si affinités! Haut les coeurs

Gérard Brazon 21/07/2015 15:15

Bonjour à vous. Je suis agnostique et j'attends donc que s'il y a un dieu, il serait temps qu'il se réveille en urgence parce que sinon, il y a des imposteurs qui parlent en son nom.

marco 21/07/2015 14:27

Homnie soit qui mal y pense je soutien les vrais français a l'image de Gérard Brazon que j'ai le plaisir de retrouver sur ce blog,Vous pouvez poursuivre,un jour viendra ou tous les comptes seront réglés en masse et pour toujours j'espère en commençent par les s.... de la bien pensence,et ils sont répertoriés ces judas qui paieront bientôt;(la vengeance est un plat qui se mange froid,très froid).

Gérard Brazon 21/07/2015 15:12

Espérons que nous ne soyons pas refroidis avant de voir ça (sourire)