L'Europe sans les peuples : 10 minutes pour comprendre

Publié le 29 Août 2015

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Epicure 29/08/2015 18:55

Kalergi Coudenhove était un bon catholique autrichien et ce n'est pas le Bnai Brith qui gouverne la Franc Maçonnerie (Protestante) américaine et mondiale mais bien les Banques Protestantes US! Morgan Rockefeller et tutti quanti. (Lehmann Brothers a fait faillitre, elle)
Allez, un petit effort, Françaisd, pour vous déglinguer tout à fait avec des sottises paranoïaques...!Il ne reste qu'à Réactualiser Mein Kampf et on remet la table!?

Claude Germain V 29/08/2015 19:16

Je n 'ai fait que retranscrire un article qui possède au moins 90 % de vérité . J'ai rectifié de moi même au sujet de Kalergi , mais ses écrits sont véridiques .Ses deux mariages l'ont emmené en époux a faire du zèle envers très surement des représentants de la communauté des ses deux épouses qu 'il a rencontré a l’époque ..
Bien sur que le Bnai Brith.n'a rien a voir avec les protestants puisque cette obédience n'accepte d'ailleurs que des américains Juifs ou des juifs venants d'autres pays parrainés par des inities de la loge .....
Quand a Mien Kampf allez demander a la communauté musulmane de par le monde combien de millions de cette merde a pu être vendu , ils vous donneront surement les chiffres ....
Et pour MerKel elle applique a la lettre les recommandation de son mentor posthume Kalergi.....Elle ne fait pas cela par patriotisme c'est certain mais en suivant un plan qui lui a été ordonné ou sinon fortement conseillé .....
Que connais t' on de Merkel ??? de ses fréquentations et de ses contacts occultes RIEN de RIEN . D'ailleurs bizarrement les journalopes ne l'emmerdent pas beaucoups , cela par contre est vrai et verifiable ....
On y retrouve d'ailleurs la faiblesse mentale du bon français de base qui lorsqu'il pratique la mixité par exemple avec une musulmane en vient par lâcheté et parait 'il par amour a abdiquer la religion chrétienne des ses ancêtres au detrimant de l'islam qui nécessite a peine 1 minute pour être considéré converti .....ce que nous observons en 2015 devant la passivité des veaux français envers l'immigration qui lui coupera le quiqui le moment venu , ce n'est qu'une question de temps et de rapport de force ....

Claude Germain V 29/08/2015 16:41

Kalergi n' etait pas juif , ce dont on n'a rien a fiche , mais marié a deux épouses d'origine juive , et le bonhomme pris en main très surement par un milieu aisé et bourgeois , l’étant lui même , dut se prendre pour le nouveau Moise rédempteur d'un nouveau monde et approuva , surement par esprit d’intégration a une nouvelle communauté , un esprit anti goy ; ce que l'on appelle en 2015 du foliotage excessif ou exacerbé .......pour tout dire un triste sire qui fut pris par les même excès dominateurs du petit corse ou du petit moustachu ......

Pivoine 29/08/2015 17:32

Et l'on sait comment ils ont fini !

Romanin 29/08/2015 16:36

Merci pour cette magnifique et tellement réaliste vidéo. Quatre décennies de compromission et de petits arrangements des élites, nous sommes au bout du bout!

Claude Germain V 29/08/2015 16:30

Voila pourquoi ( pardon Mesdames ) cette bâtarde raciste et anti civilisation occidentale la MERDE ANGELA MERKEL souille et détruit avec la complicité de Bruxelles les pays européens , la Merde Merkel ayant des origines ambiguës pour être aussi haineuse , au juste qui est cette " chose ".....??? :



Nous [les Juifs] avons l’intention de transformer l’Europe en une race métisse d’asiatiques et de nègres dominée par les Juifs. » Le « père fondateur » Juif de l’Union Européenne, Richard Coudenhove-Kalergi, dans ‘Praktischer Idealismus’, 1925.)
L’homme qui conçut le plan génocidaire des peuples de l’Europe fut un des principaux initiateurs du processus de l’intégration européenne. L’élite le considère comme le fondateur de l’Union Européenne. Il s’agit de Richard Coudenhove Kalergi. Son père était le diplomate autrichien Heinrich Von Coudenhove-Kalergi (ayant des liens avec la famille byzantine des Kallergi) et sa mère la japonaise Mitsu Aoyama…
En 1922, il fonda à Vienne le « mouvement paneuropéen » qui visait à créer un Nouvel Ordre Mondial basé sur une fédération de nations dirigées par les États-Unis. L’intégration européenne devait être la première étape dans la création d’un gouvernement mondial. Parmi ses premiers soutiens figuraient les politiciens tchèques Tomas Masaryk et Edvard Benes et le banquier Max Warburg, qui investirent les premiers 60,000 marks. Le chancelier autrichien Ignaz Seipel et le futur président de l’Autriche, Karl Renner, prirent la responsabilité de diriger le mouvement « paneuropéen ». Plus tard, les politiciens français, tels que Léon Blum, Aristide Briand, Alcide de Gasperi, etc., le rejoignirent.
Avec la montée du fascisme en Europe, le projet fut mis en sommeil, mais après la Deuxième Guerre mondiale, grâce au soutien de Winston Churchill, de la loge maçonnique juive du B’nai B’rith et de grands journaux comme le New York Times, le plan fut accepté par le gouvernement des États-Unis.
L’ESSENCE DU PLAN DE KALERGI
Dans son ouvrage « L’idéalisme pratique », Kalergi indique que les résidents des futurs « États-Unis d’Europe » ne seront pas les peuples du Vieux continent, mais le produit du métissage. Il déclare précisément que les peuple d’Europe doivent se mêler aux asiatiques et aux races de couleur, créant ainsi une race sans identité et facilement contrôlable par l’élite dirigeante.
Kalergi préconise d’éliminer l’autodétermination des nations en utilisant les mouvements du séparatisme ethnique et de l’immigration de masse. Afin que l’Europe soit contrôlée par une élite, il recommande que les peuples soient changés en une race métisse homogène faite de noirs, de blancs et d’asiatiques. Cependant, qui constitue donc en définitive l’élite en question ? Kalergi est particulièrement explicite sur ce point :
L’homme du futur sera de race métisse. Les races et les classes sociales d’aujourd’hui disparaitront graduellement par l’élimination de l’espace, du temps et des préjugés. La race eurasienne-négroïde du futur, similaire en apparence à celle des anciens Égyptiens, remplacera la diversité des peuples et des individus. Au lieu de détruire le Judaïsme européen, l’Europe contre son gré, a raffiné et éduqué son peuple, le conduisant à son statut futur de nation dominante à travers ce processus évolutif artificiel. Ce n’est pas surprenant que le peuple échappé de la prison des ghettos soit devenu la noblesse spirituelle de l’Europe. Ainsi le soin attentionné que l’Europe lui a prodigué a engendré en son sein une nouvelle race d’aristocrates. Cela s’est produit à mesure que l’aristocratie européenne féodale s’effondrait à cause de l’émancipation des Juifs (due aux initiatives prises par la Révolution Française).

La propagande du métissage émanant directement des établissements bancaires…
Bien qu’aucun ouvrage ne fasse mention de Kalergi, ses idées sont les principes directeurs de l’Union Européenne. Le dogme exigeant que les peuples d’Europe se métissent avec les Africains et les Asiatiques pour mieux détruire leur identité et générer ainsi une race métisse unique, est la base de la politique de protection des minorités appliquée par la Commission Européenne. Non pas pour des raisons humanitaires, mais seulement en vue de mettre en pratique les directives émises par un régime sans pitié en train d’engendrer le plus grand génocide de l’histoire.


Le prix Européen Coudenhove-Kalergi est attribué tous les deux ans aux Européens qui ont excellés dans la promotion de ce plan criminel. Parmi ses récipiendaires nous trouvons ANGELA MERKEL et HERMAN VAN ROMPUY.
Il ne faut pas oublier 2 autres ordures de premier plan complice dans leurs origines Sarkozy dit le minable qui aime le fric et le mondialiste B.H.LEVY qui lui a ordonné d'aller assassiner Kadafie , tous les deux satanistes patentés ayant prêté allégeance a Busch maçon satanisé par , le pouvoir , le fric et la domination mondiale et là nous rejoignons Merkel , car pour les deux binomes il fallait joindre l'utile a l’agréable , ce qui a declenché cette saleté de guerre d 'envahissement de l’Europe ......Cette racaille de Sarko avait bien prémédité sur ordre son plan avant de partir et laissé le champ libre a grosllande , élu par des aveugles et des CRONS qui avait recu l'ordre de terminé l'ouvrage maudit ..Revenons a l' enflure Karnegi .


L’incitation au génocide constitue également la base des constants appels des Nations Unies à ce que nous acceptions des millions d’immigrants pour palier au problème du faible taux de natalité européen. D’après un rapport publié en janvier 2000 à la rubrique population des Nations Unies à New York, sous le titre de « Immigration de remplacement : une solution au vieillissement de la population », l’Europe aurait besoin de 159 000 000 de migrants en 2015.

On pourrait se demander comment peuvent-ils estimer avec une telle précision les besoins de l’immigration s’il ne s’agissait pas d’un plan prémédité. Il est certain que le faible taux de natalité pourrait être aisément inversé par des mesures appropriées pour soutenir les familles. Il est tout aussi clair que la contribution de gènes étrangers ne protège pas notre héritage génétique mais œuvre à sa disparition. Le seul but de ces mesures est d’oblitérer nos peuples, de les dépouiller de tout caractère national et historique et de toute cohésion culturelle.

En bref, les politiques du plan de Kalergi étaient et sont plus que jamais la base des politiques gouvernementales officielles visant au génocide des peuples d’Europe, à travers l’immigration de masse. G. Brock Chisholm, l’ancien directeur de l’OMS, a déclaré : « Ce que les peuples doivent faire est de limiter le taux des naissances et promouvoir les mariages mixtes (entre races différentes), cela permettra la création d’une race unique dans un monde dirigé par une autorité centrale. »
CONCLUSION
Si nous regardons autour de nous, le plan de Kalergi semble s’être accompli à merveille. Nous observons une fusion de l’Europe avec le tiers monde. La peste du mariage mixte produit chaque année des milliers de jeunes gens métis : « les enfants de Kalergi ». Sous la double pression combinée de la désinformation et du mensonge humanitaire promus par les mass médias, les Européens sont continuellement forcés de renoncer à leurs origines et à leur identité raciale et culturelle.

Pivoine 29/08/2015 15:34

Merci pour cette vidéo !
Comme le dit le commentateur, nous avions été prévenus. Philippe de Villiers, dans ses meetings pour les campagnes présidentielles de 1995 et 2002, avait pris le temps d'expliquer les ravages de la mondialisation (à laquelle il s'était opposé, bien avant Montebourg), les conséquences de l'immigration non contrôlée, etc... mais les Français préféraient le comparer à Le Pen, sous-entendant que c'était un fasciste. Faut croire que la vérité n'était pas bonne à entendre.
M. de Villiers proposait aussi de réduire le fonctionnement de l'Etat, de rétablir l'ordre, etc... toutes choses que le peuple français, ironie du sort, réclame aujourd'hui !
Nous étions moins de 5 % à voter pour lui. Les Français, dans leur immense majorité, n'ont que ce qu'ils méritent !
Personnellement, je ne vois que lui pour redresser la situation, il en a les capacités, et l'autorité nécessaire, en + de sa stature d'homme d'Etat (qui n'est pas donnée à tout le monde).
On dit que les grands hommes se révèlent en temps de crise, et je crois que c'est le destin qui l'attend. Car le Front National, à mon goût, s'est trop normalisé. Et quand on entend Florian Philippot proposer de réduire l'immigration à juste 10 000 entrées par an, on croit rêver !
Si Marine Le Pen devait arriver au pouvoir, je ne doute pas de ses bonnes intentions, mais avec de tels membres dans son parti, réussira-t-elle à imposer sa volonté ?
Bien sûr en l'absence d'autre parti souverainiste, car on ne peut pas compter sur Nicolas Dupont-Aignan, on ne peut que voter pour elle. Je pense malgré tout qu'elle ne sera pas la femme providentielle.