77 ans plus tard, la France signe de nouveaux accords de Munich. Par Jean Robin

Publié le 18 Septembre 2015

Pour Enquête et Débat

 

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre.” Winston Churchill

Ah les cons!” Edouard Daladier, revenant de Munich et voyant la foule l’acclamer.

77 ans après avoir signé les honteux accords de Munich, avec le minable et détestable socialiste Edouard Daladier, les socialistes viennent de refaire la même erreur historique, dans la même ville allemande, qui scellera une fois de plus notre destin de nation pendant de longues, de très longues années, et qui annonce des souffrances non moins importantes pour notre peuple, ou ce qu’il en reste.

Il y a 77 ans, Daladier et les socialistes français signaient avec Hitler des accords qui seront la véritable cause de la défaite de la France en juin 40, de la 2ème Guerre Mondiale et donc de la Shoah.

Si, au lieu de signer ces accords, la France avait déclaré la guerre à Hitler, celui-ci n’aurait pas pu tenir très longtemps avant de capituler, son armée n’était pas prête, ses généraux ne lui étaient pas totalement fidèles, l’histoire en atteste.

En 2015, il faudrait attaquer ISIS et les mettre définitivement hors d’état de nuire, pendant qu’ils sont encore faibles. En refusant cela, François Hollande devient l’égal d’Edouard Daladier (et de Léon Blum) dans l’ignominie, en allant chercher à Munich des “réfugiés” irakiens et syriens arrivés en Allemagne, une écrasante majorité d’hommes d’une trentaine d’années, et avec des combattants d’ISIS parmi eux. Il ouvre ainsi la porte aux “réfugiés”, qui sont censés être 800 000 à rejoindre l’Allemagne cette seule année 2015. Et l’invasion ne fait que commencer.

La guerre raciale, religieuse et civile qui s’est déclarée il y a quelques mois avec les attentats de Charlie Hebdo et ce qui a suivi, ne fera que s’amplifier et prendre de l’importance dans la vie de chaque Français, jusqu’à devenir proprement insupportable. L’islam deviendra la préoccupation numéro une de tous les Européens, en bien ou en mal, jusqu’à l’obsession. L’islamophobie explosera, de même que la francophobie, dans une spirale totalement infernale et que seule l’expulsion des musulmans les moins intégrés permettra de casser temporairement. Des Anders Breivik français feront concurrence à des Mohamed Merah français, et chaque nouveau taré entraînera la création de nouveaux tarés de l’autre camp. C’est absolument inexorable, indubitable, irréversible.

100 ans d'erreurs de la gaucheLes socialistes ont échoué à chaque fois qu’ils ont été au pouvoir (voir le livre de Bruno de la Palme ci-contre), et cette fois-ci c’est la fois de trop.

La France est un corps vivant, qui ne peut supporter plus de blessures qu’on ne lui en a déjà infligé. Chaque jour depuis Robespierre, les socialistes blessent un peu plus la France, coupant des têtes parce qu’elles sont trop anti-socialistes, donc les meilleures têtes. Ne restent que les têtes pourries, or le poisson pourrit par la tête, et nous nous retrouvons envahis, menacés dans notre quotidien, comme sous l’Occupation allemande.

Mais cette fois c’est bien pire, car la 2ème Guerre mondiale s’est réglée en 5 ans à peine, et l’envahisseur n’était pas “français”. Cette guerre dans laquelle nous nous lançons avec joie et émotion, en tout cas pour ce qui est de nos élites, durera un minimum de 20 ans, dans le meilleur des cas. C’est-à-dire si la lutte est ultra-violente entre résistants français et la coalition des musulmans anti-français et des Français anti-français (les marxistes principalement, donc, et leurs idiots utiles). Et même dans ce cas, les traces sont à jamais indélébiles dans la population, notamment les plus jeunes générations qui sont donc sacrifiées quoi qu’il arrive, on le sait désormais.

La France et l’Europe se transforment à vitesse grand V en une énorme Algérie, où la guerre civile a fait 200 000 morts en 10 ans, ou en un gigantesque Liban, où la guerre civile et religieuse fait rage depuis des décennies, laissant un pays exsangue, affaibli, à la merci de toutes les forces étrangères.

Le destin de la France à court et moyen terme est scellé, comme en 1940, il convient donc de rassembler dès maintenant toutes les forces réellement patriotiques (c’est-à-dire ni marxistes, ni musulmanes) afin de se battre au quotidien, d’abord pour la survie, ensuite pour la victoire. La survie car le tsunami migratoire qui va déferler sur l’Europe pendant plusieurs années est le signal que les djihadistes attendaient pour mettre le pays à feu et à sang. La victoire car une fois le massacre passé, de nombreux ennemis de la France auront disparu et ceux qui auront survécu y verront plus clair.

Hélas il n’y a pas grand chose à faire d’autre que de survivre pour le moment, mettre sa famille à l’abri, comme je l’ai fait grâce à Dieu, et compter les points entre marxistes et islamistes.

Les vrais patriotes (ni marxistes ni musulmans) sont trop peu nombreux pour pouvoir faire quelque différence que ce soit pour le moment. La conscience patriotique, enfouie sous des décennies de matraquage marxiste, renaîtra de ses cendres quand le constat sera devenu évident, c’est-à-dire quand ce qui se passera correspondra précisément à ce que nous avons dit sur ce site et dans nos livres depuis de nombreuses années, dans un silence assourdissant.

Reste la guerre de l’information, que nous sommes déjà quelques uns à mener, pour rééduquer notre peuple afin qu’il soit à nouveau bien élevé, et non manipulé et désinformé par les marxistes qui tiennent pour le moment tous les rênes du pouvoir (médiatique, politique, et bien sûr étatique donc universitaire, éducatif, associatif, etc.).

Les Etats-Unis ont commis une très grave erreur eux aussi en signant des accords honteux avec l’Iran, c’est leurs accords de Munich à eux, et cela permet aux chiites de devenir aussi dangereux pour la paix mondiale que les sunnites. Seuls des Etats-Unis menés par un leader du Tea Party (Ted Cruz, Ben Carson ou Donald Trump) pourraient redevenir les alliés de la France éternelle. En attendant, les socialo-islamistes de Barack Obama et de sa clique sont les ennemis de la France, au même titre que notre oligarchie marxiste.

Chacun va désormais se rendre compte que l’islam est pire que le nazisme, et que le marxisme au pouvoir en Europe et aux Etats-Unis est coupable d’avoir transformé un peuple fier et guerrier en un troupeau de moutons bien dociles et désarmés, puis d’avoir fait rentrer le loup dans la bergerie.

Que Dieu vous garde.

Jean Robin 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Pierre 18/09/2015 23:13

Jean Robin, je ne crois pas que la gauche française fasse des erreurs, elle impose sa stratégie de destruction, et consciente de cette destruction tente de rester au pouvoir pour finaliser ses projets. C'est donc beaucoup plus grave que de faire des erreurs que l'ont pourrait éventuellement leur pardonner s'ils faisaient amande honorable, mais non, ils sont dans leur rôle et le feront jusqu'au bout. Le seul moyen d'en sortir est de les évincer définitivement du pouvoir ainsi que ceux qui pour obtenir ce pouvoir tant désiré s'associent à la gauche en faisant croire qu'ils sont eux plus républicains que toute autre opposition.

Versaline 18/09/2015 20:02

Excellent article !

Pierre 18/09/2015 15:22

Certes c'est un nouveau Munich, mais nous n'oublions tout de même pas que ce n'est pas le premier, il y a eu avant cela les accords d'Evian de De Gaulle, véritable Munich de la fin de la guerre d'Algérie. Je rappelle que aucun des accords signés à Evian ne fut respecté par l'Algérie.