L’islam met des femmes et des gosses en esclavage! En Europe, ont exploite la mort d’un enfant! - Par Gérard Brazon

Publié le 15 Septembre 2015

Sur ce site déclaré islamophobe par les « humanistes béats », les idiots utiles de la socia-lie, les biens pensants et les faux-culs, nous disons tout le mal de ce système totalitaire qu’est l’islam. Nous jouons le rôle des oies du Capitole en espérant que cette alarme soient plus utile dans sa finalité.

Ce n’est pas le musulman en tant qu’individu, vivant en France, intégré le mieux possible et qui n’a pas lu le Coran la plupart du temps que nous accusons et dont nous parlons, mais bien de l’islam en tant que système qui s’appuie sur le religieux. Les musulmans le sont plus souvent par tradition familiale que par la connaissance de leurs textes dits « sacrés ».

L’État Islamique, Boko Haram, etc., sont l’islam tel qu’il est.

L’islam se base sur un Coran qui appelle aux meurtres quoi qu’en dise la bien pensance. Il établit l’inégalité des sexes, affirme l’idée de la communauté supérieure, provoque la violence familiale, sociale et politique, car l’islam est un tout temporel qui s’appuie sur le spirituel. La croyance en un dieu vengeur, dictatorial, un dieu de punition et en aucun cas un dieu d’amour et de compassion. Il est amusant d’entendre le silence assourdissant des Imams sur cette grue tombé un 11 septembre sur une mosquée à la Mecque et faisant 103 morts et blessés. Allah aurait-il décidé de jouer un tour à ces adeptes?

Inutile aujourd’hui de citer jusqu’au vomissement les sourates de destruction de la libre pensée, de la libre expression, de la liberté tout court tant individuelle que collective basée sur le respect réciproque et la laïcité.

Inutile car, le monde arabe dans sa globalité, le monde perse en Iran, le monde islamique en général nous démontre chaque jour la nocivité de l’islam. C’est un poison qui tue par la peur qu’il diffuse: peur des représentants de l’islam, peur de l’enfer, peur de désobéir, peur de ne pas être conforme, de ne pas avoir assez de « bons points » (hassanettes), etc. La vie comme un chantier, une mine de charbon, une usine, une prison, un enfer quotidien dans laquelle tu dois uniquement penser à l’autre vie dans l’au-delà, un paradis réservé aux croyants qui auront été de bons esclaves, d’excellents soumis. Ce qui explique pourquoi l’émir qui se vautre dans le luxe, n’a pas de compte à rendre à celui qui se galère dans la misère: c’est dieu et point barre. Crève et tais-toi !

Les tenants de la finance, les banques et avec l’aide des pays du golfe, espèrent que l’Europe sera noyée et perde ainsi et à jamais, son héritage millénaire. Faire de ces peuples issus de Nations libres, un seul et même peuple déraciné, malléable et corvéable à merci quitte à ce que l’islam soit la religion dominante. Faire de l’Europe, ce que l’islam a fait de l’Afrique du Nord. Un gouffre, un abîme d’ignorance de son passé.

D’autres, moins destructeurs, espèrent qu’en noyant l’islam dans le monde de la diversité, quelques millions en Europe, ils feront de cet islam, un virus désactivé et utile pour leurs petites affaires. Ils se trompent gravement. C’est l’histoire de l’œuf que l’on casse et que l’on mélange. C’est toujours le jaune qui remporte.

Il faudrait pour qu’il puisse y avoir une chance que cela marche, accepter que la loi désactive les sourates du Coran ! Imposer les lois de la République à l’islam. Que la loi interdise à l’enseignement toutes les sourates d’appels aux meurtres, d’affirmation de l’inégalité des sexes, que les Mosquées soient sous contrôle, que les textes soient lus en Français et surveillés, et que les Imams refusant la loi soient expulsés, naturalisés ou non. La déchéance n’est pas fait pour les chiens. Nous en sommes bien loin…

L’islam, c’est l’État Islamique ! L’islam en Europe, c’est l’islamisme au repos. Que les choses soient claires, l’islam est par essence totalitaire !  La femme comme vagin sur pattes, ventres à fécondés !

L’État islamique a créé un catalogue de prix pour ses esclaves sexuelles

150 euros pour un enfant entre un et neuf ans, 110 euros pour une adolescente… Voici les tarifs auxquels l’État Islamique vend les esclaves sexuelles à ses combattants. Au nom d’Allah et de son prophète Mahomet mesdames et messieurs les adeptes de l’islam de France.

Zainab Bangura, envoyée spéciale de l’ONU sur les questions de violences sexuelles en zone de conflit a eu en main un catalogue de tarifs pour des esclaves sexuelles. Ce document inclu les prix pour les esclaves féminines capturées. De nombreuses sourates justifient l’esclavage et le butin suite aux pillages des armées de Mahomet. Pourquoi faire semblant d’ignorer que l’esclavage fait partie intégrante de l’héritage de l’islam.

Les filles et les garçons âgés de un à 9 ans sont vendus 150 euros – Les adolescentes environ 110 euros – Les femmes entre 20 et 30 ans environ 70 euros – Les 30-40 ans 50 euros – Celles de plus de 40 ans une trentaine d’euros.

Des femmes soldats se battent pour défendre leur liberté, tandis que des hommes désertent leurs pays et arrivent en Allemagne et en France sous les applaudissements. Même si l’Allemagne commence à se mordre les doigts aujourd’hui. La machine est bel et bien lancé…

Honneur à ces femmes soldats. Honte aux déserteurs.

1-Femmes soldats en Irak-Syrie1-Femmes soldats en Irak-Syrie11-Femmes soldats en Irak-Syrie2

Que nous dit la bien pensance par rapport à cette barbarie, cette mise en esclavage, et surtout de ces clandestins-déserteurs ? Rien, ou si peu hormis les apitoiements humanitaires des salons. C’est dit-elle, des djihadistes, des radicaux, des islamistes ! Pas un mot sur les raisons et les justifications, et pourtant… toutes ces exactions, ces attentats, ces meurtres, ces mises en esclavage se trouvent compris dans le Coran et justifiés de facto par Allah et les hadiths (la vie du prophète).

Demain, en Europe, en France, il faut s’attendre à des attentats, des fusillades, des têtes coupées. Ils tenteront de semer la terreur dans notre pays. Des quartiers entiers seront sous la charia. Les Français devront se battre ou se soumettre à la loi de l’islam. !

C’est à ceux d’hier, à ceux qui décident aujourd’hui, dans les palais nationaux, régionaux, départementaux et dans les communes dhimmisées, fournisseuses de mosquées, et encore bien à l’abri, c’est grâce à ceux-là que nous allons devoir vivre cette situation révoltante de soumission ou de combats.

Un espoir tout de même, savoir qu’en janvier 1789, rien n’indiquait que cette année allait être décisive pour l’avenir des Français. Rien n’est jamais certain. Tout indique au contraire, et annonce la reconquête de notre souveraineté nationale.

Gérard Brazon  (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

tiot le mineur 16/09/2015 11:09

salut
Tant que l'UMPS ou RPS sera au pouvoir le GRAND REMPLACEMENT se fera
C'est aux français dans leurs votes que ca changera mais c'est pas demain la veille! EN faisant l'aumone, comme à la ruralité, cette catégorie de nantis gagnera toujours car des moutons il y en a plein parmi les électeurs. On est loin de 1789 et même de 1968....
Les moutons s'apercevront de leurs erreurs lorsque l'on obligera les femmes à porter le voile!
Bonne journée

Elie KAZADO 15/09/2015 18:13

Il faut une grève générale et une manifestation de toute la FRANCE .Condamner tous les collabos
de ce dramatique complot qu'ont nous impose de force .Attendons nous à des jours ensanglanté et
très sombre.

Gérard Brazon 16/09/2015 15:59

Malheureusement lorsqu'une manifestation se déclare pour défendre notre cause, elle ne dépasse pas les 3000 manifestants. Une goutte d'eau. Le jour ou ce type de manif dépassera les centaine de mille, alors nous pourrons dire que les français ont compris. Bien à vous

Romanin 15/09/2015 14:16

Bavo à ces femmes combattantes, honneur et victoire à ces patriotes qui nous montrent l'exemple. Mais aussi ce qu'est le courage!
Merkel et Léonardo sont des non-évènements, comme tous ces migrants.

Romanin 16/09/2015 16:09

Cher Gérard, montrez-nous des musulmanes qui se battent, pour l'instant les seules musulmanes étaient des kamikazes(tchétchènes). Pour les autres ce sont des minorités non-musulmanes. Merci de m'éclairer.

Gérard Brazon 16/09/2015 16:00

Il ne faudra jamais oublier ces femmes (musulmanes) comprises qui restent et se battent tandis que des déserteurs sont applaudis par des européens.