Conseils pour les pays qui reçoivent les réfugiés musulmans Par Sami Aldeeb.

Publié le 18 Septembre 2015

Si l’Europe ne veut pas se suicider sur le plan de la civilisation, elle doit savoir que les réfugiés musulmans accueillis ces derniers temps par milliers mettent les enseignements du Coran et de Mahomet au-dessus des droits de l’homme et de toute autre loi.
 
Partant de cette vérité, les pays occidentaux qui reçoivent les réfugiés musulmans doivent les avertir que ces enseignements islamiques n’ont pas de place sur leurs territoires, et que seules les lois votées par le parlement sont applicables.
Cet avertissement doit être fait par écrit, et chaque réfugié doit s’engager par écrit à laisser de côté les enseignements de l’islam contraires aux droits de l’homme et aux lois du pays d’accueil. Toute violation de cet engagement conduit au retrait du droit d’asile et l’expulsion immédiate du pays.
Ces pays doivent indiquer, noir sur blanc, les normes islamiques qui entrent en conflit avec les droits de l’homme et les lois du pays d’accueil afin que tout soit clair.
Ces pays doivent enseigner aux enfants de ces requérants que les normes islamiques contraires aux droits de l’homme et aux lois du pays n’ont de place dans ce dernier.
En outre, ils doivent contrôler strictement les mosquées qui sont malheureusement devenus des nids de terroristes dans tous les pays occidentaux. Tout imam qui enseignerait des normes islamiques contraires aux droits de l’homme et aux lois du pays doit être expulsé et sa mosquée doit être fermée.
Vaut mieux se fâcher au début que regretter à la fin… et voir les pays occidentaux dévastés. Il faut en effet savoir que les enseignements de l’islam sont la cause de la destruction des pays dont proviennent ces réfugiés… et ces enseignements vont détruire les pays d’accueil s’ils ne sont pas interdits sur leurs territoires.
Signalons ici que la Convention relative aux réfugié stipule à son article 2:
“Tout réfugié a, à l’égard du pays où il se trouve, des devoirs qui comportent notamment l’obligation de se conformer aux lois et règlements ainsi qu’aux mesures prises pour le maintien de l’ordre public”.
 
Sami Aldeeb, Professeur des universités
Directeur du Centre de droit arabe et musulman

Traducteur du Coran en français et auteur de nombreux ouvrages
www.sami-aldeeb.com
www.blog.sami-aldeeb.com

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

vandercapellen alain 19/09/2015 16:25

pour le gouvernement Belge je doute qu'un tel texte soit soumit aux immigrés accueillit sur notre sol !
ce qui me parait pourtant élémentaire et plein de bon sens . Déjà qu'à Paris et à Bruxelles on les retrouvent dans les rues en train de faire leur prières. sans aucun respectes des laics et des autres religions . !

clic-clac 19/09/2015 14:14

superbe... à envoyer à Flamby

Chris 19/09/2015 12:06

Bravo