Jamais je ne placerai les lois de la République au-dessus des lois d'Allah.

Publié le 23 Septembre 2015

Prenez bien la peine d'écouter et de bien comprendre ce qu'est l'islam. La femme frappée, la femme comme un enfant, mais la femme respectée si elle est obéissante (sourate 4 verset 34) 
 
Ecoutez la détresse d'une avocate, Madame Soubré, la bobo de service ce jour là aux Grandes Gueules de RMC et qui entre dans une colère noire et juste et réalise qu'elle parle à l'islam personnifié. A un homme qui respecte à la lettre sa religion.
 
Mahomet comme exemple parfait, l'homme qui viola une enfant de 9 ans (Aïcha), qui a eu de nombreuses femmes, des esclaves juives et chrétiennes également, celui qui fît assassinés des tribus juives à la Mecque, pilla des caravanes et assassina. C'est cela l'exemple parfait dont ce musulman parle, un homme qui de nos jours, serait traîné devant un tribunal international pour crimes de guerre et contre de l'humanité.
 
C'est l'avocate bien pensante qui se plante ! 
C'est ce "français" de l'islam qui explique ce qu'est l'islam.
Combien de temps vont mettre les bobos de France pour le comprendre? 
 
Je ne parle pas ici des musulmans qui n'ont pas lus le Coran, ceux qui sont musulmans de naissance et pratiquent une religion familiale. Ceux-là ignorent ce qu'est l'islam. Eux aussi vont dérouiller ou devront se coucher.
 
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

michadri 27/09/2015 02:21

Il faudrait que toutes les autorités religieuses rappellent que personne ne peut au nom d'un dieu faire prévaloir des lois divines au dessus des lois civiles.Dans ce bas-monde seul prévaut les lois des hommes.

artmature15 24/09/2015 10:03

Le citoyen doit respecter les lois afin de permettre une vie en société organisée et d’éviter le développement de la loi "du plus fort". Dans le cas contraire c'est l'anarchie qui pointe ...et qui tire...
Il faudrait un gouvernement autoritaire et musclé aujourd'hui pour faire respecter notre constitution. Les mots ne suffisent plus pour faire respecter l'ordre, il ne reste que deux solutions, un gouvernement populaire ou une révolution.

Vauchère Josiane j 24/09/2015 08:43

le monde a l envers

bataille de Tourtour 23/09/2015 20:40

Et la bobo de service, alias madame Soubré , elle a fini par comprendre ce qu'est l'islam ? Ou toujours pas ?

Gérard Brazon 01/10/2015 18:30

J'en doute si on l'écoute aujourd'hui. Elle confond tout et refuse de voir l'islam tel qu'il est. Un système totalitaire ignoble et inégalitaire.

Romani 23/09/2015 19:14

Monsieur Brazon, malgré l'immense respect que je vous dois, veuillez avoir l'obligeance d' écrire secte et non religion lorsque vous écrivez sur l'islam. D'ailleurs l' intervenant l'explique clairement et lorsque que l'on regarde le fondement et le fonctionnement sans avoir besoin d'analyser et de disséquer les textes du coran, nul n'est besoin d'avoir fait de hautes études pour comprendre que l'on essaye de donner un air de respectabilité à quelque chose qui ne le mérite pas!
Il est donc très clair qu'en France, vie comme un Français et respecte les lois de la République.
Concernant les moeurs d'un autre âge, ce français de papiers, n'a qu'à aller pratiquer sa foi dans l'un des 57 pays musulmans qui l'autoriseront à frapper sa femme comme bon lui semble.

Versaline 23/09/2015 16:39

Au train où vont les choses, et si d'ici là le peuple ne réagit pas, c'est malheureusement ce qui nous pend au nez !!!

Versaline 23/09/2015 16:17

Voilà la preuve flagrante que l'islam est complètement incompatible avec les lois de la République Française et que jamais les musulmans ne s''assimileront, ni ne pourront s'intégrer... c'est comme l'huile et le vinaigre que vous essayez de mélanger,lorsque vous arrêtez de secouer, ils se séparent de nouveau...

Aaron 24/09/2015 08:28

Une observation intercalaire qui peut conforter les deux commentaires de Versaline et de l'auteur du présent article.
Seuls les Sud-Africains - je veux dire les Afrikaners- avaient parfaitement compris que dans un pays où diverses ethnies (ou races) cohabitent il était nécessaire de prévoir de façon légale que n'importe quel groupe humain ne soit phagocyté par un autre....

Gérard Brazon 23/09/2015 16:31

C'est exactement ce que disait De Gaulle.Il prenait le même exemple de l'huile et du vinaigre
Il est allé plus loin:
- L’intégration, c’est une entourloupe pour permettre que les musulmans qui sont majoritaires en Algérie à dix contre un se retrouvent minoritaires dans la République française à un contre cinq. C’est un tour de passe-passe puéril ! On s’imagine qu’on pourra prendre les Algériens avec cet attrape couilllon ? Avez-vous songé que les arabes se multiplieront par cinq, puis par dix, pendant que la population française restera stationnaire? Il y aurait 200 puis 400 député arabes à Paris ! Vous voyez un Président arabe à l’Elysée !