Léa Salamé a torché le pseudo docteur Jean-Christophe Cambadélis: "ce que vous dites est faux" - "vous essayez de diaboliser le Front National !

Publié le 7 Septembre 2015

Félicitations à Léa Salamé et un commentaire lu en suivant sur la prestation du triste sire qu'est l'imbu de sa personne Cambadélis. Cet homme est un menteur, Madame Salamé lui dit très tranquillement et parfois il en bafouille ses réponses. 
 
Cambadelis , en bon troskiste, ment éhontément en pensant que le peuple est con et que l'élite est la pour le guider... La ficelle est trop grosse et même des "ex-de gauche" vote FN...

A propos de Cambadelis il n'est pas inutile de rappeler...

- que ce champion de la morale a obtenu en 1985 un doctorat de complaisance - en mentant sur sur des soi-disants diplomes requis pour passer sa thèse - avec la complicité d'un maitre de stage troskiste !

- qu'il a été comdané pour recel d'abus de biens sociaux dans l'affaire Agos – Agos est une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés –
 car il a bénéficié d'un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 lui ayant rapporté plus de 442 000 francs (environ 67 382 euros), Jean-Christophe Cambadélis est mis en examen en novembre 199617,18. Il est condamné en janvier 2000 à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs (environ 15 244 euros) d'amende par le tribunal correctionnel de Paris

- qu'il a été comdamné 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l'affaire de la MNEF. Il est soupçonné d'avoir bénéficié d'un emploi fictif au sein de la mutuelle étudiante MNEF entre 1991 et 1995, pour lequel il aurait touché 620 500 francs (94 580 euros) d'une filiale de la MNEF, au titre d'une activité permanente de conseil

Et ce mec donne des leçons au FN et aux millions d'électeurs qui votent pour lui ?

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article