Migrants : les ennuis commencent. Par YVES DE KERDREL

Publié le 29 Septembre 2015

 

Plus personne ne lie le journal Libération.

Le quotidien de Sartre, qui se veut le porte-parole de la gauche bien-pensante, nous apprend pourtant des éléments intéressants concernant ces migrants dont il nous vantait l’arrivée.

D’après le quotidien, une trentaine de soudanais, logés aux frais du contribuable ont commencé une grève de la faim, parce qu’on « ne leur donne pas de ticket de métro » !(sic).

Et dire que depuis des semaines on nous fait la morale sur la grandeur du droit d’asile, sur ces hommes et femmes qui fuient la guerre et ne demandent qu’à vivre en paix. Il y en a sûrement. Mais il y a aussi toute une série de « Leonarda » qui veulent vivre d’aides sociales et d’allocations. Cela a été compliqué de faire rentrer dans son pays cette fausse réfugiée et sa famille. Alors qu’en sera-t-il lorsque le problème sera multiplié par 30 000 ?

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Pivoine 03/10/2015 18:19

Bientôt, même les gauchistes vont déchanter !