"Crise migratoire": nom de code de cette invasion pour enfumer les gogos européens. Par Gérard Brazon

Publié le 24 Septembre 2015

L'entreprise de colonisation de l'Europe est bel et bien en marche.
Un rapport de l'ONU de 2001 faisait mention de cette nécessité de déplacement de population du continent africain vers l'Europe. En son temps il fit scandale. Nous y sommes aujourd'hui avec des peuples bien travaillés par la culpabilisation, par ce travail de sape, de manipulations des masses des peuples européens avec la complcité des médias et des politiques traîtres à leur pays: les Chirac, Sarkozy et Hollande et chacun de leur premier ministre et ministres de second rang.
Le nom de code est: la crise migratoire ! Pas un mot sur ce qui a provoqué cette "crise migratoire" (USA, France, Angleterre, Allemagne, etc.)
 
Nous y sommes et l'ONU (qui a mis un Saoudien aux droits de l'homme) ne s'en cache même plus, c'est tout dire. Peuple de France, réveillez-vous !
 
Gérard Brazon
 
Source- Le Parisien.fr
Les 28 Etats membres de l’Union européenne s’engagent à « répondre aux besoins urgents des réfugiés dans la région en aidant le Haut commissaire de l’ONU pour les réfugiés, le Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres agences avec au moins un milliard d’euros supplémentaires », selon ce document. [...]
Le Premier ministre britannique David Cameron a promis de verser 100 millions de livres (136 millions d’euros), dont 40 millions (54 millions d’euros) pour le PAM, « car nous devons nous assurer que les gens dans les camps de réfugiés sont correctement nourris et pris en charge (…) pour les aider et éviter qu’ils ne songent à faire ce périple très difficile et dangereux vers l’Europe ». [...]
La Commission avait annoncé pour sa part mercredi matin son intention de mobiliser 1,7 milliard d’euros pour répondre à la crise migratoire d’ici fin 2016, dont 500 millions pour les agences humanitaires.

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

bataille de Tourtour 24/09/2015 22:53

Vous pourriez nous trouver le lien avec le rapport de l'ONU de 2001 ?

Aaron 24/09/2015 12:22

Fantastique!!
D'un coup de baguette magique , en pleine crise de l'emploi, ces messieurs débloquent un milliard.
Sur leurs fonds personnels, probablement........