A la mairie de Paris, une journaliste priée d'enlever son voile à la remise d'un prix de la laïcité.

Publié le 28 Octobre 2015

La journaliste d'un hebdomadaire franco-turc s'est vu intimer par deux fois l'ordre de retirer son voile lors de la cérémonie de remise du «prix de la laïcité» à la mairie de Paris, laquelle se déroulait en présence du Premier ministre Manuel Valls.

La jeune femme a relaté sa mésaventure dans le journal pour lequel elle travaille. Elle y explique avoir été présente ce jour-là pour écrire un article sur cet évènement qui récompensait Fazil Say, pianiste-compositeur turc.

Deux personnes lui alors ont demandé avec insistance de retirer son voile, et ce, au nom de la laïcité célébrée ce soir-là sous l'égide d'Anne Hidalgo et de Manuel Valls dans un salon de la mairie de Paris.

C'est d'abord un agent d'accueil qui lui demandera «en souriant» : «Vous êtes vraiment obligée de garder ça sur votre tête ?»

Etonnée, la journaliste pense avoir mal entendu jusqu'à ce que l'agent d'accueil précise : «Non mais vous savez, vous êtes à l’Hôtel de ville ici, il faut respecter. Nous vous avons laissé entrer, vous pourriez l’enlever par égard pour nous, c’est la moindre des choses». 

Peu après, ce sera une femme appartenant à l’organisation qui arrête la journaliste avec un «Enlevez votre voile !». Selon la journaliste, cette dame passera constamment derrière elle, lui enjoignant à chaque fois: «enlève ton voile». 

Selon la mairie de Paris, aucun de ses agents n'est impliqué dans cet incident. Selon Libération, c'est le Comité Laïcité République qui a organisé l'évènement. La mairie a également apporté son soutien à la journaliste en estimant que cet incident «ne reflète en rien sa politique».

Selon la loi française votée en 2001, il est interdit de revêtir en public une tenue dissimulant le visage. Le port du voile en tant que signe religieux n'est interdit qu'au sein de l'école. 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Georges 03/11/2015 21:23

Chez vous une femme en bikini est strictement interdit car vous trouvez cela choquant et nous respectons cela. On n'a d'ailleurs pas le choix sous peine de prison ou...pire !

Chez nous une femme voilée de la sorte est choquant car elle est synonyme de soumission absolue à l'homme et rabaisse la femme à l'état d'animal.
Vous devez aussi le comprendre et respecter nos lois même si Hidalgo et sa clique chient en permanence dessus en toute impunité...

liliane pradier 01/11/2015 06:52

nous respectons chez eux alors qu'ils respectent chez nous

aupied 29/10/2015 14:29

quand vous êtes en FRANCE respecter le pays , mais quand vous êtes dans votre pays faite ce que vous voulez , nous, quand nous allons dans vos pays nous sommes obligés de se voilées , alors j'estime que vous, vous devez vous conformer a la loi Française

Orpel 29/10/2015 05:15

Le voile est un signe ostentatoire de l'idéologie islamique, nous sommes une république laïque, le savoir vivre ensemble doit imposer le respect de ne pas connaitre l'idéologie qui ravage les cerveaux.
N'y voile, n'y kipa, n'y croix de visible.
Et s'il n'aime pas, personne ne les retiens.

Aaron 28/10/2015 21:37

Soutien de la mairie à la journaleuse...on en attendait pas moins de cette engeance qui aime à se parer des atours de la laïcité quand cela l'arrange.