Coup d’Etat migratoire de Valls : maires, rappelez-vous des bulldozers de Vitry… Par Paul Le Poulpe

Publié le 28 Octobre 2015

 
Ce lundi 26 septembre, aux Mureaux, Manuel Valls a tout simplement annoncé aux maires de France que ceux qui refuseraient de se plier aux diktats de son gouvernement, sur ce qu’il ose appeler « la mixité sociale » se verraient suppléer par les préfets, qui rempliraient leurs communes d’une population nouvelle, qui serait à la charge de la ville.
 
Il est significatif que le Premier ministre, suivi d’une cohorte de 17 ministres qui ne doivent avoir que cela à faire, ait fait cette déclaration à l’occasion des dix ans des émeutes de 2005.
Il est révélateur qu’il ait rendu hommage aux deux jeunes garçons qui sont les seuls responsables de leur destin tragique, mais n’ait pas eu un mot pour parler des deux victimes françaises innocentes, Le Chenadec et Irvoas.
Il est symbolique qu’il ait choisi une des communes les plus dangereuses des Yvelines, Les Mureaux, célèbre par sa délinquance et sa forte implantation musulmane. Dans cette ville, il suffit d’aller à la sortie des écoles pour constater que les Français de souche sont minoritaires depuis longtemps.
Il suffit d’écouter les témoignages de policiers pour comprendre que la racaille y fait trop souvent la loi, protégée par les juges Taubira.
Il suffit de s’y promener pour y voir l’implantation salafiste et le nombre de voiles islamiques qui envahissent les rues.
 
C’est donc depuis cette ville que beaucoup de Gaulois fuient, que Valls, entouré du maire divers gauche de la ville, François Garay, du président de la Région Ile-de-France depuis 18 ans, Jean-Paul Huchon, et de dix-sept ministres (dont six se baladeront le lendemain avec Hollande à Puisseguin), a annoncé aux maires de France qu’ils devaient se rapprocher de ce modèle de « mixité sociale », et que les récalcitrants seraient mis au pas par des préfets, transformés en commissaires politiques, qui avaient mandat de leur imposer les nouveaux clandestins, dont les populations ne veulent pas. Le message de ce régime est donc : que l’ensemble de la France ressemble aux Mureaux !
 
La folie immigrationniste de ce régime atteint les sommets, et ils sont prêts à basculer dans la dictature pour imposer leur idéologie.
 
Les maires, déjà dépossédés de nombre de leurs prérogatives par l’intercommunalité, nouvelle pompe à frics à élus inutiles « Républicains », socialauds, écolos ou communistes, se verront imposer sur leur commune des cas sociaux dont les populations devront assumer l’entretien. C’est la fin accélérée de la « douce France » et l’avènement du « Vivre ensemble » obligatoire, avec son lot d’ensauvagement que Valls veut réserver à tout le monde (sauf à sa caste surprotégée).
 
Précisons que si les cas sociaux étaient des travailleurs pauvres, des chômeurs réellement demandeurs d’emplois ou des retraités modestes, il n’y aurait aucun problème. Mais le message transmis depuis Les Mureaux est tout autre : ce sont les centaines de milliers d’immigrés, majoritairement musulmans, qui arrivent chaque année, et la nouvelle déferlante migratoire qui submerge l’Europe, suite à l’appel d’air provoqué par les propos de Merkel, que les élus de nos villes se voient sommés d’accueillir à Loudun, Varennes-sur-Allier, Mauzac, Martigné, Triel et dans de nombreuses autres villes.
 
Ce que Riposte Laïque annonce depuis longtemps se déroule, sous les yeux de populations impuissantes, qui voient leur paisible ville, ou village urbain, envahi par des nouveaux venus qui mettront fin, par leur présence, au mode de vie, encore paisible, dont bénéficiait les habitants.
 
Nombre de maires, souvent dociles, voire lâches, se croient obligés de dérouler le tapis rouge aux envahisseurs clandestins (appelons-les par leur vrai nom), à la grande colère de la majorité des habitants, furieux d’une telle dépossession de leur cadre de vie. Ils espèrent ainsi sauver leur rente politicienne et s’attirer les bonnes grâces de ceux qui nous dirigent.
 
Parmi les autres scandales, le silence complice de l’Association des Maires de France, présidé par François Baroin, qui n’a même pas le courage élémentaire de défendre les prérogatives des maires, rayées d’un très de plume par ce fasciste déguisé en socialiste Manuel Valls. (Rappelons que le fascisme fut une invention d'un ex socialiste italien Bénito Mussolini ! Les chiens ne faisant pas des chats. ndlr Gérard Brazon
Rares sont ceux, jusqu’à ce jour, qui ont osé manifester publiquement leur hostilité à l’annexion de leur ville.
 
Le maire de Béziers, Robert Ménard, le premier, osa faire savoir à des clandestins qu’ils n’étaient pas les bienvenus à Béziers. A la suite de cela, deux guignols, députés socialistes, demanderont sa destitution, rien de moins.
 
Dans un autre registre, fort courageusement, dans une ambiance hostile, le maire de Beaucaire, Julien Sanchez, avait plombé l’ambiance de la grande messe organisée par Valls et Cazeneuve, avec six cents maires collabo d’accord pour accueillir des clandestins dans leur ville.
Et Jacques Myard, dans un communiqué, a lui aussi réagi au coup d’Etat migratoire de Valls, tout en lui conseillant, maladroitement ou égoïstement, de loger les nouveaux venus dans les campagnes, alors qu’il faut les renvoyer d’où ils viennent.
 
Rappelons à nos élus qu’il fut un temps où un maire communiste, Paul Mercieca, avait mobilisé le personnel municipal de sa ville, et envoyé les bulldozers murer un foyer qui devait accueillir encore davantage d’immigrés, dans un ville où le seuil de tolérance était dépassé depuis longtemps.
 
Naturellement, à l’époque, toute la bien-pensance immigrationniste avait pleurniché. Mais les maires des communes doivent-ils attendre, l’arme au pied, que les préfets réquisitionnent d’anciennes casernes, maisons de retraites ou écoles, pour y loger, au nom de la mixité sociale obligatoire pour tous, des clandestins et des immigrés qui, en période de chômage de masse, seront à la charge de la ville ? Ou doivent-ils prendre leurs responsabilités ?
 
Force est de constater que si les maires de Loudun, Varennes, Triel et autres villes subissant la présence de faux réfugiés avaient agi, quand ils ont appris la décision du préfet, comme le maire communiste Paul Mercieca, en décembre 1980, leur population ne subirait pas les conséquences d’une invasion migratoire qu’elles ne souhaitent pas, et sur laquelle elles n’ont jamais été consultées.
 
Faut-il rappeler aux maires qu’ils ont été mis en place par leurs électeurs, et absolument pas par un préfet jamais élu, ni par Manuel Valls.
Martin Niemoller disait : « Le silence des pantoufles est plus dangereux que celui des bottes ».
 
Alors, Mesdames et Messieurs les maires, traduisez donc en acte ce que pense la grande majorité des Français, et empêchez les commissaires politiques préfets de Valls d’imposer à vos populations des clandestins majoritairement musulmans dont les Français ne veulent pas. Prenez vos responsabilités, et la population sera derrière vous.
 
Dernier détail : Paul Mercieca, après son coup d’éclat, avait été réélu, sans aucun problème, maire de Vitry…
Paul Le Poulpe

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 29/10/2015 16:47

La France et notre peuple menacés de disparaître face à l’afflux de clandestins
De Marie-christine Barriere Dupuy, blogueuse
. Société
28 octobre 2015
41 Vues
Marie-christine Barriere Dupuy blogueuse
Marie-christine Barriere Dupuy
blogueuse

Partager sur Facebook

Twitter

Google +

La submersion ethnique diffère de l’Occupation allemande. L’Europe est profondément colonisée par l’Afrique, plus qu’elle ne l’a occupée elle-même ! Il est demandé aux européens par leurs propres dirigeants de s’asservir vis-à-vis des nouveaux venus qui ont traversé la Méditerranée dans un esprit de conquête. C’est de la Collaboration et les collaborateurs qui témoignent, lui témoigneront plus de complaisance niaise et de servilité intéressée. La Résistance doit être pour nous, une source d’inspiration pour lutter pour l’avenir de nos descendants.

Cette migration est voulue, encouragée, orchestrée, prônée ! Pourquoi, depuis le temps que les alertes sont lancées contre cette migration-invasion, ces soi-disant responsables européens n’ont rien fait jusqu’à présent ? Bien au contraire, ils ont voté des lois qui l’encouragent ! La France n’est pas en reste puisqu’elle distribue à hue et à dia l’argent qu’elle n’a pas. Les pays européens qui ne souhaitent pas avoir d’immigrés sont mis à l’index pour « non-assistance à personne en danger » et d’autres idéologies du même acabit. La submersion démographique est plus irréversible que la défaite militaire. Un islamisme conquérant se profile dans toute l’Europe pour y installer ses ressortissants.

Les futurs sujets ne voulant pas se soumettre à la charia, seront « déplacés ». C’est ce qui se passe actuellement au Moyen Orient et qui se passera en Europe si nous continuons à élire des individus sans moralité, qui ne pensent qu’à leurs postes et leurs privilèges alors qu’ils n’ont ni les compétences, ni l’attrait pour en assumer les tâches. Ils ont mêmes besoin de « nègres » pour écrire leurs discours…preuve qu’ils ne maitrisent pas le sujet qu’ils sont censés traiter ! Il faut être lucide et dénoncer toutes les mégalomanies de ces parvenus. Quand vous aurez disparu de cette terre pensez-vous qu’ils seront équitables vis-à-vis de votre progéniture par rapport à la leur qu’ils considèrent déjà supérieures à vos enfants ? « Nos gouvernants » jouent leur petit jeu de dupe en accusant les Français de ne pas faire d’efforts pour assimiler les migrants venus d’Afrique ou d’ailleurs. Ils espèrent ainsi faire passer la pilule de leur soumission à la Grande Mondialisation, voulue, prônée, encouragée, construite, décidée et mise en place par une poignée d’individus qui n’ont que faire de ce que nous subissons. Ces imbéciles n’échapperont pas à la vindicte populaire ni à celui de ces peuples qu’ils encouragent à quitter leur terre natale pour se mélanger à un melting-pot infâme. Il est clair que les français ont divorcé avec leurs représentants politiques, gauche et droite confondues. La maladie vénérienne de copinage et rapprochement tous azimuts n’est pas à l’affiche en ce moment !

Les abstentionnistes ont montré qu’ils ne souhaitaient pas voter pour les mêmes crapules au pouvoir depuis des décennies! Ils devraient plutôt s’inquiéter du devenir de la France en « si bonnes mains » et devraient revoir leurs copies et leurs têtes d’affiches qui ne passent plus. Les politiciens devraient avoir HONTE de toutes ces « prouesses » mensongères. Elles sont dignes d’un vaudeville de séries B, si des êtres humains en chair et en os n’étaient pas impliqués dans tous leurs délires MEGALOMANIAQUES. Belle démonstration des actions de toutes ces pourritures réunies qui tentent de rejeter sur les autres leurs CULPABILITES. Ce qui est étonnant et inquiétant, ce sont ces milliers d’êtres humains censés avoir un cerveau devant leur permettre de réfléchir sur toutes les bêtises et mensonges des mass médias et qui, comme des moutons de panurge, gobent toutes ces âneries, au détriment des peuples déplacés pour le plus grands profits des multinationales gloutonnes et assassines. Au cours de l’histoire, aucun peuple européen n’a jamais été à ce point détesté par ceux qui ont en charge de le gouverner et qui n’ont de cesse de l’humilier davantage, pour mieux le trahir, et le remplacer. Les us et coutumes du Moyen Orient ne nous concernent pas. S’ils connaissaient vraiment l’histoire, ils ne diraient pas autant de bêtises, car l’histoire est un éternel recommencement et les hommes ne changent pas !

Tout au plus, ils utilisent des ruses qui n’ont pas marché précédemment, lors de leurs dernières tentatives de conquêtes, afin de parfaire leur « acceptation ». Les salafistes de tous bords ne dérogent pas à la règle et c’est humain. Hollande est une poule mouillée qui a peur de son ombre ! Ne faisons pas d’un nullissime, un phénix, car il n’en a ni les attributs, ni l’honneur, ni la grandeur. Ce n’est qu’un menteur patenté, un fainéant qui ne sert à rien. Un INUTILE qui, s’il n’existait, pas ne manquerait à PERSONNE, tout comme ce qu’il représente ! Les Français crient haut et fort qu’ils en ont marre de l’immigration-invasion. D’ailleurs, les maghrébins ne consomment qu’entre eux et n’achètent leurs aliments que dans leurs boutiques, ce qui ne contribue nullement à l’économie hexagonale. Ils font donc bande à part allant d’un côté solliciter des aides auprès d’associations caritatives et de l’autre envoyer des mandats dans leurs pays d’origine Les politiciens sont incapables de reconnaître les constantes profondes entre des situations superficiellement différentes ne voient pas plus de similitudes entre l’état présent de la patrie et celui d’un peuple colonisé qu’ils n’en distinguent entre notre condition actuelle et celle de nos arrières grands-parents Il faut revenir au vieux principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, sur une zone qu’ils puissent dire qu’elle leur appartient sans que personne ne puisse en disconvenir d’un lieu où leur ensemble de structures sociales, des manifestations intellectuelles, artistiques, religieuses puissent prospérer en toute liberté.

Notre France et nos peuples sont clairement menacés par la conquête et l’asservissement de la part d’une idéologie totalitaire et meurtrière qui, pas plus que l’autre, ne dissimule en quoi que ce soit ses intentions. « Nos gouvernants » jouent leur petit jeu de dupe en accusant les Français de ne pas faire d’efforts pour assimiler les migrants venus d’Afrique ou d’ailleurs. Ils espèrent ainsi faire passer la pilule de leur soumission à la Grande Mondialisation, voulue, prônée, encouragée, construite, décidée et mise en place par une poignée d’individus qui n’ont que faire de ce que nous subissons, sous couvert de droits de l’homme ( les droits des étrangers et du citoyen français) dont ils se gavent et dont ils n’ont que faire !Tout cela semble bien incongru au Pays de Jeanne D’arc. Chaque religion fréquente son lieu de culte en fonction de ses traditions. Ce que souhaite Boubaker, c’est de prendre possession de notre territoire à travers nos églises … . Il est le bras armé d’un islamisme radical. Le système français est pourri. Les africains profitent de ce système stupide à bout de souffle et enfantin et ça marche. Alors pourquoi s’en priveraient-ils ? C’est simple comme tout et ça rapporte gros. Ils n’ont pas besoin d’aller jouer au loto pour remporter la mise, la mise leur est offerte sur un plateau d’argent. Un pays qui ne contrôle rien est destiné à mourir ! La submersion ethnique diffère de l’Occupation allemande : elle n’est pas militaire encore qu’elle le devienne de plus en plus, avec la diffusion des kalachnikovs dans les quartiers et la banalisation des tirs de mortier sur les commissariats de police.

Les Maghrébins ainsi que les Africains bi- nationaux connaissent parfaitement notre vedette nationale et savent qu’elle ne vaut pas un oscar. Ils ne se font donc pas d’illusions quant aux promesses du candidat Hollande qu’ils méprisent. La France n’aura pas de problème de voir partir à jamais ceux qui ne se sentent pas chez eux ! Elle n’a que faire de ces individus qui la méprisent et qui la poignardent dans le dos. Elle a assez d’enfants qui l’aiment et n’a pas besoin de nourrir, de loger et de blanchir ceux qui lui crachent au visage, qui la trahissent et qui la poignardent dès qu’ils ont atteint leur degré de nuisance. Qu’ils partent à jamais et ne remettent plus les pieds sur son territoire. L’histoire de la plage réservée au bédouin saoudien est tout simplement un énième SCANDALE sur notre territoire ! Cela n’a pas lieu d’être. Qu’ils fassent ce qu’ils souhaitent CHEZ EUX, mais en France, car seules les lois Françaises sont de rigueur et cette « tolérance est incompatible avec les règles républicaines. Cette parodie, autorisée par des vendus, ne doit en aucun cas se répéter et les personnes qui l’ont orchestrée doivent en rendre compte au peuple de France au nom de la République. En ces temps de mélanges des genres, il est plus que primordial de ne pas faire d’AMALGAME. Il n’empêche que les gens venus du désert saoudien doivent bien se MOQUER et se GAUSSER des responsables qui ont permis ce genre de transaction de complaisance ! Elles nous prouvent, ces populations, qu’avec de l’argent on achète même l’HONNEUR D’UN PEUPLE ! … des ‘imbécilités à rajouter sur le compte déjà bien garni de l’actuel hôte de l’Elysée ! L’histoire retiendra que cet individu dont le QI approche du niveau zéro, a été une erreur de casting, encouragée par une poignée d’individus qui espéraient ainsi contraindre le pays à accepter l’inacceptable