Le sénateur Jean Louis Masson se lâche ! "L'immigration c'est le terrorisme"? Par Gérard Brazon

Publié le 16 Octobre 2015

Un Sénateur centriste, Jean Louis Masson se lâche au Sénat ! Un homme  semblant fragile, un homme qui a déjà une longue carrière, un homme qui sait probablement que c’est son dernier mandat au Sénat.

Jean-Louis Masson  n’est pas n’importe quel citoyen envahissant l’hémicycle, interpelant les seigneurs des lieux comme un vulgaire manant, un « sans dent »,  un presque rien, un « sans culotte »,  un pauvre type sans importance comme le pensent le plus souvent nos politiciens. C’est un ancien élève de l’École polytechnique (promotion 1966) et ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure des mines de Paris.

Il est en outre titulaire d’un doctorat d’État en sciences économiques, titulaire d’un doctorat d’État en droit et titulaire d’un diplôme d’histoire moderne de l’École pratique des hautes études. Mazette pourrions-nous dire ! Il est lui-même de la mouvance des seigneurs du lieu, un pur produit de cette république si peu démocratique ! Que lui est-il arrivé? Quelle mouche l’a piquée? Qu’a-t-il dit ce brave parlementaire bon teint ? Pourquoi a-t-il fait un remake du Président joué par Jean Gabin?

Il est opposé à l’immigration pour des raisons conjoncturelles et structurelles. Tollé sur les bancs de la gauche et de la droite, l’UMPS en outrée. Être contre l’immigration c’est déjà trop. Nous connaissons la doxa socialo-Ump ! Nous savons tous qu’elle apporte par définition  la richesse ! Fermez le ban !

Ce sénateur affirme le contraire. Premier crime !

Il va même plus loin puisque pour lui, il y a immigration et… immigration. Il fait volontairement un distinguo entre l’immigration d’autrefois, celui du vingtième siècle, celui des Polonais, des Espagnols, des Portugais, mais aussi celle des Vietnamiens, dont les enfants étaient les premiers de la classe ! Tollé dans la salle ! Second crime !

Il enfonce le clou, celui qui fait mal, car pour lui, les enfants de l’immigration d’aujourd’hui ne sont pas parmi les premiers de la classe. Loin de là ! Troisième crime!

Vous, les avertis, les éclairés, vous vous en êtes rendus compte ! Pas les Sénateurs ! Sauf quelques-uns sans doute ! Vous savez tous, qu’ils sont le plus souvent les premiers dans les pages des faits divers et du terrorisme. Quand la presse veut bien mettre les prénoms des auteurs de délits, quand elle ne passe pas sous silence les origines, quand elle n’escamote pas l’information gênante, révélatrice à la longue, quand elle ne met pas un Vladimir à la place d’un Kader par exemple. Reste les vidéos et les documentaires qui laissent guère de doutes.

À ce niveau de ma réflexion, j’ai une pensée compatissante pour tous les enfants de cette immigration qui se sont eux, fondus dans notre société, qui se sont assimilés, et qui réussissent leurs projets de vie se retrouvent de fait rattrapés et projetés, à leur corps défendant, dans le cloaque de cette jeunesse issue de l’immigration arabo-musulmane-africaine vivant dans les cités ! Pardon pour eux !

C’est pourtant vrai que cette immigration récente, contrairement aux Polonais, aux Espagnols, aux Portugais et aux Vietnamiens déteste la France, celle qui les a nourri au biberon de la CAF, et autres allocations diverses et variées. Cette immigration qui vomit les français, les blancs, les souchiens comme ils disent avec la complicité des médias et des politiques de la bien pensance !

Ce Sénateur a raison ! Il est courageux et nous pouvons que remarquer, au regard de cette vidéo, les réactions arrogantes, baveuses de cette engeance bien-pensante sévissant au Sénat et son attitude abject de refus de laisser parler un représentant de la nation élu comme eux, même si c’est au second degré, par le peuple.

Nous pouvons également remarquer au passage, que même les deux élus du Front National ont été scotchés par les propos « massifs »(d’où le titre) et salutaires du sénateur Jean Louis Masson. Chapeau bas Monsieur même si nous ne partageons sans doute pas les mêmes opinions politiques.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

gibaud 14/11/2015 11:04

enfin un homme qui voit clair, j'espere qu'il a sa liste pour les elections teritoriales de decembre

Manoukian 17/10/2015 20:01

Je ne peut que vous féliciter monsieur Masson.

Claude Germain V 17/10/2015 19:13

Oui !!! IL se lâche maintenant a la fin de sa carrière , après s’être bien servi comme tous les autres , pourquoi n' a t 'il pas agi il y a 20 ans ?????? Maintenant le cher HOMME EST quand même couillu devant cette bande d'ordures collabos .....Courageux le "seigneur " , bravo de bravo.........!!!!!

Ils gueules les enfants du National-socialiste , ils sont comme leur père spirituel Adolph

treve 16/10/2015 21:30

c est l exact verite

Frahenjac 17/10/2015 00:13

Absolument !

annie69330 16/10/2015 16:29

j'aime toujours autant vos analyses Monsieur Brazon !

Gérard Deheurle 16/10/2015 16:12

Encore une fois je transfère a tous mes contacts. Excellent !

Brazon Gerard 18/10/2015 19:18

Un grand merci Gérard