Les Etats-Unis n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts à imposer. Par Gérard Brazon

Publié le 27 Octobre 2015

Best-Buds-Hollande-ObamaEst-il possible en France de lancer un coup de gueule contre les USA sans se faire insulter ? Parfois, j’en doute tellement il est difficile de dire que les Etats-Unis sont, et à tous points de vue, de grands emmerdeurs qui plus est envahissants ! Le dire sans passer pour un ringard et un demeuré franchouillard.

Les américains sont des grands enfants dit-on. Ce que l’on sait c’est qu’ils ont une histoire très courte. Une histoire qui les rend myopes et leur interdit de facto d’avoir une profondeur historique, celle des grands peuples comme la France, l’Angleterre, la Russie et la Chine.
Ils donnent l’impression de vivre l’instant et d’exercer la puissance d’aujourd’hui. Pour être tout à fait clair, je n’ai rien contre les citoyens américains mais franchement, la politique des USA est véritablement à vomir tant hier qu’aujourd’hui.
 
Nous voilà avec les Etats-Unis d’Amérique qui sont bien les responsables du chaos au Moyen-Orient, avec le compère anglais. Ah, ces anglo-saxons, ennemi de toujours depuis la guerre de Cent ans.
 
Car enfin, ce sont bien les Etats-Unis qui ont manipulé les médias, menti à l’ONU, vendu des armes, fait des guerres d’insurrections partout en Amérique du Sud, ils ont créé les talibans en Afghanistan pour faire la pige aux Russes soviétiques, créé des djihadistes pour s’assurer les débouchés pétrolifères, soutenu des dictatures du Moyen-âge comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, etc. Quel est l’américain imprégné d’histoire et en conscience, accepterait ces faits sans rien dire ? Aucun, mais hélas, ils ignorent la plupart du temps, qu’en dehors de leur pays-continent, il existt d’autres peuples ayant des aspirations différentes de la « grande Amérique » !
 
Souvenons-nous: ils ont menti pour se payer la peau Saddam Hussein et de l’Irak, ils ont fait tuer des milliers de leurs soldats, ils recommencent avec la Syrie en cherchant à l’éclater et en utilisant sans vergogne des ordures islamistes, après avoir utilisé les andouilles françaises, les « idiots utiles » Sarkozystes en Libye comme Juppé et BHL. Ils cherchent des noises aux Russes de Poutine en fomentant des « révolutions » en Ukraine avec des néonazis, et ils trouvent encore le moyen, de donner des leçons de maintien à l’Europe et à Israël. A vomir; vous dis-je…
 
Qui un jour, aura la force de dire à ces Etats-Unis d’Amérique, comme a su le faire le général De Gaulle: « Basta », dégagez de chez nous ! Allez faire vos guerres chez vous, sur votre territoire si cela vous chante, mais stop, pas chez nous ! C’est quand la dernière fois que vous avez connu un bombardement comme à Dresde ou Hiroshima ? Jamais !
Cessez de nous prendre pour des imbéciles, arrêtez de venir vous servir, de nous occuper, de nous envahir, de nous interdire de dire et de faire par votre politiquement correct, de nous noyer culturellement ! Rentrez chez vous et laissez le reste du monde tranquille, car depuis que vous êtes en Europe et partout dans le monde, vous êtes vraiment envahissants et sur tous les plans !
 
Alors on me chantera, « si les Américains n’étaient pas là », on serait tous en Germany « ! Pas si sûr !
 
C’est oublier les forces de la vie, les évolutions politiques, le caractère français, les révolutions ou révoltes des peuples. Et puis, je rappelle à tout hasard que les États-Unis ont pris leur temps  pour « nous sauver » et que ce ne fut pas gratuit, loin de là ! A commencer par une entrée en guerre mondiale en 1917 pour la première, juste le temps que les trois puissances en guerre (civile?) se soient totalement épuisées et saignées à blanc. Et seulement en 1941 (le 11 décembre et encore parce que l'Allemagne nazie lui déclara la guerre) , malgré les appels du pied des Anglais et pour les mêmes raisons, et ainsi asseoir définitivement la prédominance américaine sur l’Europe. Sans compter la dette des peuples d’Europe et singulièrement celle de la France qui mit des années avant de pouvoir demander aux USA de plier bagages dans les années soixante. Pourtant, c’est encore son règne qui dure aujourd’hui et se fait jour dans cette Europe atlantiste et liberticide !
Nous leur devons probablement beaucoup aux USA, mais ils nous doivent bien plus depuis qu’ils nous ont interdit de bouger et d’être nous-mêmes.
C’était mon coup de gueule de la semaine.
Gérard Brazon (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Epicure 27/10/2015 09:58

En effet, Gérard, vous n'êtes pas seul à être "déçu" de l'Amérique pour laquelle nous avons eu les yeux de Chimène depuis notre enfance(la mienne qui allait avoir 4 ans à la libération de Paris...
Depuis déjà 40 ans, je sais comment FDR le Béni selon les Démocrates, s'est comporté pour les Juifs fuyant l'Europe et laFrance dont la couardise et le double jeu faillirent la faire sombrer dans le Protectorat Américain...De Gaulle, qui ne fut pas non tout à fait Blanc/Bleu a sauvé la mise mais au fond c'est le Francophile impénitent qui a sauvé De Gaulle et la France!
Depuis avant la Révolution US, la Légende domine l'Histoire, en ce qui concerne les USA...Leur politique Indienne fut une "ignominie imprescriptible", leur politique Hispanique un colonialisme de remplacement que la vilénie espagnole inquisitoriale puis monarchque tout court ne disculpe pas pourtant....La politique "européenne" ne fut qu'un long fiasco camouflé par les "Bonnes Intentions" à la Wilson, qui ont plongé le monde dans le chaos européen déjà pas mal avarié "Per Se"...
Quant à leur suprématie scientifique, elle est due à la migration des élites majoritairement juives de l'Europe assez folle pour les en chasser!
Lisez Colin Woodard, les 11 Nations d'Amérique du Nord" il dit 'savamment" ce que je prétends depuis la fin des années 80...Finis Americae: faux-semblant de Démocratie, en fait conglomérat d'intérêts qui cessent peu à peu d'être assez convergents pour maintenir encore peu de temps, (10-20 ans?) l'Illusion Lyrique de la Fédération...

Aaron 02/11/2015 14:32

L'article résume bien la mentalité des Yankees; un pays, ou une Nation, ne leur est utile que s'ils y ont un intérêt, géopolitique et /ou commercial.
L'exemple de Taïwan est le plus flagrant.
Un jour ou l'autre Israël sera mis " au pied du mur"....

Gérard Brazon 28/10/2015 09:51

Merci de votre avis. A bientôt