"Les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu'entre même races"

Publié le 1 Octobre 2015

La France et le département manquent de donneurs pour tout ce qui concerne les maladies liées au sang, susceptibles d'être traitées par des greffes de moelle.
 
Alors que les Français semblent avoir compris tout l'intérêt qu'il y a à faire un don d'organe pour sauver une vie (plus de 20 000 sur le département depuis la création de l'ADOT 47), ils sont quelque peu frileux pour ce qui concerne le don de moelle osseuse. Pourtant, tout le monde peut un jour être concerné par une greffe de moelle suite à un dysfonctionnement des cellules sanguines. Si la fratrie reste le plus sûr moyen d'avoir une carte d'identité génétique compatible avec le greffé (1 sur 4), la probabilité passe à 1 pour 1 million en dehors de la famille. Il est donc nécessaire d'avoir une banque de données nationale et internationale. « Il faut savoir que de très nombreux greffés français ont pu être soignés avec de la moelle osseuse venue des États-Unis, mais que cela revient très cher », explique la présidente de l'ADOT 47, Chantal Valay. Une campagne de sensibilisation est actuellement menée sur le département pour inscrire le plus de monde sur le fichier national que gère l'Établissement français du sang (voir ci-dessus). Au niveau départemental, 273 greffes osseuses ont été réalisées en 2009, et 307 en 2010. Mais beaucoup de malades sont en attente d'un donneur. Plus de 2 000 environ sur l'ensemble de l'Hexagone.
 
Pour être donneur, il faut avoir entre 18 et 50 ans (et être de la même race)
 
Pour être donneur, il faut avoir entre 18 et 50 ans, après les cellules ne se régénèrent pas aussi facilement. Il faut trois prises de sang pour établir le dossier et attendre ensuite d'être appelé dans le cas où la carte génétique du greffé corresponde avec la vôtre. Cela peut prendre des années et ne jamais se réaliser. Si vous êtes appelé, le prélèvement de la moelle est pratiqué à l'hôpital. Il se fait par ponction dans les os du bassin ou du sternum, sous anesthésie générale. La moelle osseuse se reconstitue sous 48 heures. Le prélèvement peut se faire aussi par la circulation sanguine comme un simple don du sang un peu plus long (4 heures). « Il faut savoir que les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu'entre races, souligne Chantal Valay. Un Européen ne peut donner à un Africain, et un Africain à un Asiatique pour la simple et bonne raison que nous sommes différents ». Ceci explique pourquoi il est important de faire acte de candidature en tant qu'Européen.

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Epicure 03/10/2015 13:58

Bio, nous attendons vos explications définitions et résultats sérieux avec passion et impatience....! Au lieu de cela vous "Posez une Question" dont la réponse figure dans n'importe quel dictionnaire sérieux.....et traitez les "autres" de prétentieux ignares!!!!
Merci !
C'est "cuiquiditqui-y-est" disent les gamins en cour de récré....! eh bien, régressons un peu vers cet âge d'or!?
On attend votre exposé et je vous signale que G.Brazon ne limite pas les réponses du Blog à 150 frappes..! Donc laissez-vous aller !
Cordialement
Un médecin qui n'est que ce qu'il est...

Bio 03/10/2015 13:40

Je suis curieuse de voir comment vous définissez une "race"... On n'est plus au 19ième siècle: on a un peu avancé en génétique !

Epicure 01/10/2015 20:03

Ces gens sont dans l'indifférenciation opportuniste: ils veulent un nouveau prolétariat et être élus à Vie. donc un seule et unique Moyen: l'(importation d'étrangers corvéables et surtout pas vraiment compétents pour former cette classe d'électeurs en les Naturalisant à haute vitesse.
Rien d'autre.
Ces politiques et élites ne vivent pas Où NOUS vivons et ils s'en tamponnent de ce que Nous vivons et supportons. Ils gagnent dix fois au minimum ce que les plus nantis d'entre nous reçoit pour son dur travail privé de médecin avocat ingénieur commerçant artisan...Leur Vision du Monde ne va certainement pas aussi loin que vous l'évoquez et sinon, ce n'est qu'une Posture...

Gérard Brazon 01/10/2015 17:44

Nous sommes en ce moment dans l'idée morbide de l'homme nouveau, sans différence, interchangeable et corvéable. Cette chimère poursuivi par tous les régimes socialistes forcément totalitaire puisque refusant au fond la diversité ou la niant et finalement refusant la différence. Un blanc et un blanc et un noir et un noir. Aucune importance si ce n'est sa culture et sa capacité à s'adapter au milieu ambiant.

Epicure 01/10/2015 17:31

des foules de méthodes, résultats et thérapeutiques de la médecine dépendent du Substrat: Asiatique Européen ou Africain ou Amérindien ! C'est une vérité de Polichinelle qui ne surprend que la masse des Ignares! soit 85% de la population et même celle dite EDUQUEE (sic) car le Droit ou les Lettres Modernes et les idéologies débiles, n'apportent aucun moyen intellectuel de connaître tous ces détails de spécialistes. Les femmes sont trois fois plus sensibles à l'alcool que les hommes par exemple! et aucune loi du "Gender" ne modifiera cette donnée biologique de l'Evolution de 200.000 ans ....

Bio 03/10/2015 13:48

Vous racontez n'importe quoi, vraiment, on ne peut pas catégoriser de cette façon: revoyez les notions de polymorphisme génétique, ensuite renseignez vous sur ce qu'est la génétique des populations, et enfin, regardez ce qu'est un système HLA... avant d'hurler que les autres sont des ignares, instruisez-vous. Enfin, je dis ça mais je ne me fais guère d'illusion: les gens qui hurlent à la bêtise d'autrui en étalant leur stupidité sont en général les plus résistants à l'instruction: ils s'accrochent désespérément à leurs vieilles notions, sans jamais avoir ouvert un bouquin d'immunologie du 21ieme siècle...