Les migrants se comportent en sauvages. Par Sophie Durand. Préface Gérard Brazon

Publié le 20 Octobre 2015

Partout le même constat. Là où la déferlente migratoire passe, ce n'est que désolations et déchets. Bien sûr, beaucoup parmi eux sont venus avec leurs affaires y compris le dernier I-Phone mais comment expliquer ces tas de détritus, ces cartons, ces déchets, ces excréments, ces violences, ces masturbations en public, ces agressions de femmes?
Comment expliquer qu'aucune autorité n'exigent qu'avant leurs départs, ils ne rangent rien, ne détruisent pas leurs ordures, et ne parlons pas de leur faire trier quoi que ce soit, c'est réservé aux citoyens du coin. 
Est-cela qu'ils vont apporter comme richesse. Les us et coutumes du bled, la violence ? Madame Merkel a ouvert le poulailler. Nous sommes la volaille, ils vont chercher à nous bouffer sous les yeux complices des garants de la ferme ! 
Gérard Brazon
 

Excréments et déchets à Nickelsdorf en Autriche

Quand on lit les journaux français, on a, à tort, l’impression que presque rien ne se passe actuellement en Europe concernant les migrants. Si on ne se secoue pas un peu, on risque de s’endormir. Cependant ici ou là des infos surgissent malgré tout sur leur comportement.

Ainsi une radio il y a deux jours (je n’ai pas noté laquelle) racontait que dans une petite ville d’Allemagne, une bande de migrants, comme des sauterelles, était entrée dans un jardin et s’était tranquillement servie en bois, en fruits, en tout ce qu’il était possible de prendre, sous les yeux impuissants des propriétaires. Les migrants, commentait la radio, n’ont pas le sens de la propriété ni de la politesse.

Ce comportement paraît symbolique. Pourquoi se gêner en effet lorsque le coran déclare que tout ce qui semble appartenir aux vilains kouffars est en réalité aux musulmans ?…(Coran 33, 27)

D’ailleurs nous avons déjà cela en France : à Calais, les migrants entrent dans le jardin d’une voisine de la « jungle » dans laquelle ils sont maintenant 6000, y coupent des arbres en toute impunité, lorsqu’ils ne se masturbent pas directement sous ses fenêtres.

Il est interdit aux musulmans de voler un autre musulman, sous peine d’avoir la main coupée, mais ils peuvent s’emparer en toute légitimité des biens des non-musulmans : http://www.thereligionofpeace.com/french/Quran/020-stealing.htm

C’est d’ailleurs ce qu’a fait Mahomet « le beau modèle », sans vergogne tout au long de ses campagnes.

Bien entendu en Allemagne non seulement les migrants se servent, mais ils apportent leur comportement de sauvages.

Ils jettent leurs détritus par la fenêtre. Les poubelles en plastique servent d’urinoir. Ils se battent entre eux dans les centres d’accueil, si bien que l’Allemagne envisage de les séparer selon leurs nationalités. Selon leurs religions aussi : les chrétiens ne sont pas tolérés par les musulmans, qui les harcèlent sans répit jusqu’à ce qu’ils prennent la fuite. Le personnel féminin est partout traité de « putes chrétiennes » et des femmes n’osent plus sortir seules. Ils apportent leur manque d’éducation de base, ainsi certains ne savent pas se servir de toilettes, à moins que ce ne soit exprès : ils font leurs besoins n’importe où.

A Nickelsdorf en Autriche le sol est jonché de leurs excréments et de leurs déchets de toutes sortes, avec les risques sanitaires qu’on imagine.

http://www.thegatewaypundit.com/2015/10/austrian-town-of-1600-drowns-in-migrant-feces-and-garbage-video/

Cet article est encore pire :

http://vladtepesblog.com/2015/10/13/bordertown-nickelsdorf-drowns-in-garbage-and-feces/

On n’a jamais entendu dire que les Polonais et les Italiens venus dans les années trente, aient osé se comporter ainsi. Ils connaissaient l’usage des toilettes et des poubelles, et aussi de la politesse. Et ils s’en servaient. Ils ne venaient pas pour polluer, ni pour spolier, mais pour s’intégrer, et c’est ce qu’ils ont fait.

Les migrants actuels nous apportent aussi des maladies que nous pensions éradiquées dans nos pays : entre autres la tuberculose sous une forme très résistante, la gale, et peut-être le choléra (un cas rapporté).

Problèmes amplifiés par l’indiscipline des migrants dans les hôpitaux, ils désobéissent, vont se promener en ville alors qu’ils sont à l’isolement, et se livrent à des trafics en tous genre :https://www.fdesouche.com/293577-des-hopitaux-debordes-par-des-tuberculeux-deurope-de-lest# vidéo un peu ancienne, mais selon un témoignage récent, le problème est récurent.

Le coran semble très préoccupé par le butin et ce mot revient très souvent. Toute une sourate lui est dédiée, la sourate 8. En particulier, des personnes peuvent faire partie du butin et être livrées à l’esclavage. Mahomet lui-même n’a-t-il pas violé l’épouse d’un chef abattu par ses soins dans la même journée ?… Le sort subi par les fillettes ou jeunes filles enlevées à Chibok est donc « normal » selon la loi islamique. Mariées de forces, violées avec ce que cela représente de dégâts physiques parfois irréversibles pour des filles impubères (sans parler des dégâts psychologiques). Elles sont décapitées ou abattues si elles refusent de se convertir à l’islam.

http://www.metronews.fr/info/mariee-de-force-et-obligee-de-se-convertir-a-l-islam-une-echappee-de-boko-haram-raconte-son-calvaire/mojp!Uy5m72FGl4tlU/

Mais le plus inquiétant est que la sourate 8 décrit aussi le traitement réservé aux « infidèles » dans son verset 67 : « Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu [mis les mécréants hors de combat] sur la terre ». Les musulmans ne devraient pas faire de prisonniers tant que nous ne nous sommes pas déclarés vaincus. Nous voici prévenus du sort qui nous attend : pas de quartiers à notre égard. Mais dans cette nouvelle guerre, nos gouvernants ont décidé de nier la guerre. Nous sommes dans la position du mouton mené à l’abattoir : sans défense.

Cependant les choses peuvent évoluer. Il y a deux jours un migrant afghan a été abattu par la police en Bulgarie après avoir désobéi à un ordre: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/10/16/un-migrant-afghan-abattu-alors-qu-il-tentait-d-entrer-en-bulgarie_4790612_3214.html.

C’est navrant, mais une femme politique pro-migrants a été poignardée en Allemagne :

http://www.lefigaro.fr/international/2015/10/17/01003-20151017ARTFIG00107-une-femme-politique-allemande-poignardee-par-un-anti-migrants.php

Pegida a repris en Allemagne ses manifestations anti-immigration.

Ces faits vont-ils enfin conduire enfin à une réflexion ? En France, certains hommes politiques bougent timidement, comme le sénateur Jean-Louis Masson, sans étiquette, qui estime que l’immigration d’aujourd’hui c’est le terrorisme de demain :

https://www.youtube.com/watch?v=0WyrJQpG1yw

Il se pourrait qu’après tout les Européens ne se laissent pas faire si facilement que cela dans le grand remplacement. Mais en attendant, une horde de migrants sauvages est en marche vers la France et rien ni personne ne l’arrête. Les comportements de Nickelsdorf, déjà présents sur notre sol aussi, vont se multiplier. Dans le grand silence des élus, qui nous serinent que dire la vérité c’est stigmatiser et attiser les peurs, alors que dire la vérité est tout simplement un devoir.

Sophie Durand

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

aupied 23/10/2015 11:16

et qui leurs payent leurs fringes , et qui leurs payent le dernier téléphone , il y a des travailleurs qui n'ont pas les moyens de se payez ça , alors svp arrêtez de les plaindre , ils sont pourries la propreté ils ne connaissent pas , regardez dans quel état ils laissent les lieux quand ils partent , mais partent-ils vraiment j'en doute ? vous savez d'un âne on en fait pas un cheval de course

gerco 21/10/2015 15:32

Et alors? Tout cela n'est que lamentations. Où est la réactions des français. Ils sont tous intoxiqués par les médias. Ils finiront à l'abattoir

Claude Germain V 20/10/2015 17:08

Que voulez vous faire avec des gens qui prennent plaisir a couper des tetes , et pour beaucoup qui vivaient encore il y a quelques mois dans des huttes en bouzes de vaches , ne savent ni lire ni écrire puisque ce sont tous des ingénieurs ou des physiciens de hauts rangs que vat 'on en faire avec un marché déjà saturé en Europe de bac +6 ou 8 , que voulez vous que fassent nos " blancs bac +8 " devant des gens qui n'ont que bac+20 ou 30 en tant que ramasseurs de bouzes ou fabricants de sagaies ???sacré dilemme , on peut les envoyer en Guyane ?????