Syrie: le jeu trouble de la Turquie et de l'Arabie Saoudite.

Publié le 27 Octobre 2015

 
"Selon les données des services de renseignement, le 26 octobre, quatre avions en provenance de Turquie et après avoir fait escale en Syrie sont arrivés au Yémen, dont deux appartiennent à Turkish Airlines, un au Qatar et un aux Emirats Arabes Unis.
Il y avait plus de 500 combattants de l'organisation terroriste Etat islamique à bord des avions, ils ont été transférés de Syrie afin d'échapper aux frappes russes", a précisé M. Mayhub.
 
Selon lui, des officiers de la coalition saoudienne ont rencontré les djihadistes à l'aéroport et ils ont été transférés en trois groupes dans les villes d'Al-Bab, de Maarib et dans les provinces saoudiennes de Jizan et d'Asir.
 
Les combattants doivent participer à l'opération de la coalition qui a essuyé de grandes pertes dans la lutte contre les houthis, a-t-il précisé. Selon certaines informations, ces opérations visant à transférér des djihadistes continueront, estime le général.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Pivoine 30/10/2015 18:52

Ce qu'est en train de faire Erdogan va lui péter à la figure !
On ne joue pas impunément avec le feu !