Des élus qui sont la honte de la République Française.

Publié le 27 Novembre 2015

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

terranova 29/11/2015 18:11

Cher Mr Gérard Brazon, je vous en prie, lisez ces quelques lignes et vous ne verrez plus le monde de la politique et de l'immigration comme avant.
Certes, sur le nombre, il y a des élus honnêtes.
Mais croyez vous que les petits élus ruraux soient tous nécessairement honnêtes ? De nombreuses opportunités existent à la campagne pour devenir très riche avec la mutation de terres agricoles en terrains à bâtir.
Ainsi, un hectare de terre (10.000 m2) qui vaut 5000 (cinq mille) euros pour cultiver des patates, va passer à 1.500.000 (un million cinq cent mille) euros pour bâtir de nouveaux quartiers, pour loger une immigration dont nous n'avons pas le moindre besoin. Valeur multipliée par 300 ! Et encore beaucoup plus en région parisienne !
Problème : Combien le paysan propriétaire de ces terres va donner aux élus pour les faire passer en terrains constructibles ? Combien va-t-il percevoir réellement ?
Qui va faire pression sur les parlementaires et l'exécutif pour faire passer le maximum de terres en terrains constructibles ?
Pourquoi les propriétaires agricoles proches des zones constructibles sont-ils soumis à une imposition foncière insupportable qui les force à vendre ? (1 hectare imposé à 5 euros du m2, bientôt 10, ça fait 50.000 à 100.000 euros annuels). Le petit paysan qui possède 10 hectares de terre aux abords d'une ville, et gagne 10.000 euros par an, va devoir payer en 2016 :1.000.000 (un million) d'euros de taxe foncière s'il veut continuer à cultiver. Il est vrai qu'il va préférer les vendre. Mais il ne touchera pas les 15 millions d'euros.
En réalité, ce sont des élus, des copains du pouvoir ou la crapule du béton qui va les acheter aux paysans pour beaucoup moins que cela, et fera ensuite la culbute miraculeuse pour passer à l'étape bétonnage. J'ai connu le cas dans ma région, où des centaines d'hectares de garrigue incultivable ont été achetés par des élus ou la crapule qui marche avec (immobilière, bancaire, professions libérales, médicales...), pour être construits quelques années plus tard.
Si vous avez compris cela, vous avez compris la principale cause de l'immigration massive, alors que le peuple Français de souche se multiplie peu et n'avait pas besoin de la folie bétonnière qui s'est emparée de notre pays depuis la fin de la guerre, et surtout depuis la fin de De Gaulle.
Mon essai : "Ils méritent d'être pendus", par Terranova chez Edilivre.
Mon engagement : je suis candidat aux présidentielles pour remettre la France sur le droit chemin.
Cordialement : Terranova

ressonus 29/11/2015 09:49

Tout d'abord,ils ne doivent pas rester fonctionnaires pour rentrer en politique, pourquoi gagneraient ils des 15 ou 20 milles euros alors qu'un cadre même avec de belles responsabilités dépasse difficilement les 6 ou 7 mille, pourquoi met on à leur disposition (pour les ministres) des bureaux dans les or. Ces gens prennent l'habitude de vivrent dans le luxe et ne peuvent plus s'en passer. Prenons exemple sur les Danois ou les Suédois, et nous retrouverons des politiques qui le font par conviction, et non par carriérisme.

segond 28/11/2015 18:23

bonsoir je suis tout a fait d'accord avec vous Monsieur , dans le temps pour pouvoir travaiiler dans l'administration il fallait un casier judiciaire vierge , pour ouvrir un commerce il fallait un casier judiciaire vierge , maintenant cela n'exite plus , vous n'avez qu' a voir au gouvernement , et certains anciens politique ( lang jack , juppé , qui lui c'est barré au canada pour ne pas faire de prison , pour ne citer qu'eux ) alors quand je pense que ces gens là se permettent de nous faire la leçon j'ai honte . J'espère que les Français vont enfin se reveiller de leurs longs sommeil et aux prochaines élections , laisserons de côte les hollande et les sarko