Europe-Israël pris en flagrant délit de favoritisme pour les "Républicains".

Publié le 5 Novembre 2015

Par Europe-Israël.org

 

Samira Aidoud, élue municipale présentée sur la liste Les Républicains pour les élections régionales, a participé à la manifestation islamo-fachiste interdite à Sarcelles où l’on scandait « Mort aux Juifs ! » le 20 juillet 2014.
Plusieurs habitants de Sarcelles ont vu Samira Aidoud participer à la manifestation interdite anti-israélienne et antisémite du 20 juillet 2014 où les manifestants défilaient au cri de « Mort aux Juifs ! ».
On se souvient que cette manifestation, interdite par les autorités, fût le théâtre de graves violences et de saccages. Les manifestants avaient l’intention de faire un pogrom anti-juif en allant jusqu’à la Synagogue de Sarcelles. Ils furent arrêté par les habitants Juifs aidés par la police qui firent front ensemble.
Pour appuyer les témoignages ayant formellement reconnu Samira Aidoud nous avons retrouvé une vidéo où on l’aperçoit au coeur de la manifestation interdite en compagnie du principal organisateur (en t-shirt rose et short).
Dans la vidéo ci-dessous, Samira Aidoud est en t-shirt jaune et legging noir de la 21ème seconde à la 48ème seconde. (Peu visible clairement, mais bon)
La présence de Samira Aidoud lors de la manifestation islamo-fachiste du 20 juillet 2014 fût d’ailleurs sanctionnée par les électeurs de Sarcelles puisqu’elle n’a recueilli que 13% des suffrages aux élections départementales de mars 2015.
Or on découvre Samira Aidoud sur la liste Les Républicains présentée pour les élections régionales. Il est vraisemblable que Les Républicains ne sont pas informés des activités de Samira Aidoud qui participe à des manifestation antisémites sans quoi ils ne l’auraient jamais acceptée sur leur listeNotre rôle est de les en informer.
Depuis quand un média serait là pour montrer, dénoncer un membre d'un parti politique, et dans quel but? Celui que ce parti va agir et sanctionner ? Celui d'un possible chantage aux voix ? Belle démonstration d'un but électoraliste inter communautaire. Pitoyable.
Cela rejoint les médias de gauche qui ont fait les poubelles de facebook et de Tweetter afin de démontrer que des candidats du FN ne serait pas conforme !
Qu'est-ce que ces égards et a-priori favorable pour un parti politique qui "ne serait pas informé" alors même qu'elle n'a pas dû se cacher longtemps de son opinion anti israël !
Pourquoi ces égards pour les uns et rien pour les autres? L'auteur de l'article présente manifestement ses choix politiques et est bien ennuyé de cette réalité.
Sa présentation par elle-même, discrétite son propos. Il était inutile de montrer patte blanche au sujet des Républicains qui ont comme à gauche, leur pro palestiniens, leurs anti israël, leurs antisémites de base qui s'expriment aussi par leur antisionisme ! Le nouvel antisémitisme est le plus souvent extra européen !
Si l’état major des Républicains ne réagit pas maintenant qu’ils sont informés alors les électeurs, et plus particulièrement la Communauté Juive d’Ile de France, que les slogans « Mort aux Juifs » choquent devront en tirer les conclusions : le fascisme, qu’il soit islamiste ou nostalgique n’a pas sa place dans notre démocratie.
Nous dévoilerons dans de prochains articles d’autres éléments sur Samira Aidoud. Si vous avez d’autres preuves ou témoignages à nous communiquer sur Samira Aidoud n’hésitez pas à nous contacter par le formulaire dans la page « Contact ». 
Affaire à suivre donc.
Il fut un temps, ou les collabos écrivait directement à la Préfecture ou à la Kommandatur. Je déteste ces gens qui s'estiment au dessus et s'autorisent à dénoncer, à jeter en pâture des personnes. Qu'ils déposent plaintes, qu'ils mettent des vidéos et des photos, qu'ils prouvent comme le font certains comme à Riposte-Laïque, qui mettent en ligne des vidéos ou l'on voit clairement des musulmans manifester Place de la Concorde, sous Sarkozy (Le Républicain) en scandant "Morts aux Juifs" sans que la police présente ne disent rien. Là je ressens comme un malaise... même si le sort de cette Samira Aidoud m'indiffère.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

VERDIER 11/11/2015 10:03

Je crois que Gérard Brazon perd complètement le "fil logique" de ce qu'il rapporte. Tout d'abord, si les faits sont avérés, il s'agit d'un "appel au meurtre" d'une représentante de la République française. Aucun français quel qu'il soit ne devrait souscrire à un tel comportement et il est normal qu'E-I le dénonce. Ensuite, c'est le titre de l'article de Brazon qui est hallucinant : "E-I pris en flagrant délit de favoritisme pour les Républicains" alors que l'article précisément dénonce le parti républicain qui semble couvrir le comportement de cette élue. Et ensuite la comparaison avec les collabos qui dénonçaient les juifs pendant la guerre et explicitement dit qu'E-I pratique cette même délation, là, je tombe à la renverse devant la faille intellectuelle....la confusion totale, le délire.....

VERDIER 08/11/2015 07:46

Hurler lors d'une manifestation interdite "Mort aux juifs", mérite d'être bannie de tous les partis républicains. [Nombre d'élus se font fait virer de leurs partis pour des raisons, bien moindre que celle-ci.]
C'est le travail des médias de dénoncer les comportements haineux de gens qui briguent des sièges de représentants.

julien 06/11/2015 18:45

mais monsieur, c'est le travail de journalistes de dénoncer la présence d'une élue à une manifestation antisémite... du reste les preuves de sa présence sont multiples : témoignage d'un élu, vidéo et déclaration au conseil municipal. Il me semble on ne peut plus légitime que des citoyens lambdas soient eux informés de tels agissements... "Depuis quand un média serait là pour montrer, dénoncer un membre d'un parti politique, et dans quel but? "
votre interrogation est surréaliste... on parle là d'une manifestation publique et illégale, pas de la vie sexuelle d'une élue ou du ressort où il a passé ses vacances... quand il a des preuves, un journaliste publie... point barre...

Brazon Gerard 09/11/2015 16:01

Je comprends parfaitement les raisons de ces commentaires. Je voulais simplement signaler que le rôle des médias n'est pas de dénoncer avec menaces à la clef d'un votre communautariste. Où commence la dénonciation et la délation? Nous souffrons, nous les patriotes, de délations permanentes contre l'islam, l'islamisme, les imams, la politique corrompus de nos politiciens achetés par le Qatar et autres. Je reste toujours circonspect sur ces méthodes. Qui a déposé plainte? Personne ! Et pourquoi? Comment demander à un parti politique de faire le boulot de la Police et de la justice. Nous avons des islamistes crier "Morts aux juifs" sur la place de la Concorde et ce devant des policiers qui n'ont rien dit. Pourquoi? Si cela avait été des membres d'un groupuscule de nazis,aucun soucis ils auraient été l'objet d'un scandale dans tous les journaux ! Mais là, ce sont des musulmans qui défilent dans une manifestation interdite et qu'il n'y a aucune conséquence, on peut s'interroger. Deux poids deux mesures. Mon propos est là, sur ce nœud de contradictions. Un médias n'a pas à interpeller tel parti pour qu'il fasse le ménage. Il peut par contre protester et déposer plainte. Nous savons bien que l'antisémitisme n'est plus porté par des blonds aux yeux bleus mais bien par des bruns aux yeux noirs qui poursuivent une guerre sur notre sol. Ils sont antisémites et les électeurs des partis politiques responsables UMPS, continuent de voter pour eux. Cherchez l'erreur.