Les médias et les politiques jouent les pompiers de l'islam. Par Gérard Brazon

Publié le 16 Novembre 2015

 
Trois jours après les attentats, les médias à l'unisson rappellent le "vivre ensemble", que" l'islam ce n'est pas ça", qu'il ne faut pas confondre "les islamistes avec les musulmans", que si les crimes sont odieux, c'est aussi des crimes commis par des "gamins, décervelés, radicalisés, sous la coupe d'extrémistes", etc. ! 
Pour un peu on en oublierait les victimes. Tous ces jeunes gens, ces mères, ces pères, que ces ordures ont détruits dans l'espoir de se faire 72 vierges au paradis des malades mentaux de dieu.
Tous ces drames familiaux pour satisfaire des attardés, des malades, des pauvres types qui se sont pris pour des héros alors que leurs commanditaires les ont pris pour ce qu'ils étaient: de parfaits connards.
 
J'ai même pu entendre un père pleurant sa fille disparue, en vantant son humanité, sa vision de "citoyenne du monde" et dire qu'au lieu "de se fermer, il faudrait s'ouvrir". Affligeant de platitude !
Sa fille, si elle avait eu le choix, aurait sans doute préféré mettre un peu d'eau dans son vin de messe bien-pensant, et continuer à vivre.
Repose en paix ! Pardonne à ceux qui approuvent, ils ne savent pas ce que c'est que de mourir à 20 ans, sans avoir eu le temps de vivre un peu, de fonder une famille, d'entendre les rires de ses enfants.
Désolé Monsieur, il faut fermer toutes les frontières actuellement ouvertes à la barbarie. Y compris celle de cette justice laxiste. 
 
"Citoyen du monde" ? Mais de quel monde parlez-vous ? Celui des bobos, des "pacifistes", des braves petits, des braves gens, des "humanistes"?  
Ce monde que les islamistes détestent justement et qu'ils cherchent à détruire, car ils sont d'un autre monde, celui qui ne reconnait pas l'humanité de ces morts et blessés.
Ils sont d'un monde qui refuse la liberté, l'égalité des sexes, les droits de l'homme contraire à l'enseignement de Mahomet, le messager d'Allah!  Réveillez-vous les nigauds des beaux quartiers ? Vous n'avez pas affaire à des individus "déséquilibrés", mais à des millions de croyants fanatisés qui obéissent à un système politique totalitaire qui ne vous fera pas de cadeaux.
 
Hier, beaucoup de ceux qui sont morts ont défilé avec la pancarte "Je suis Charlie"! Aujourd'hui beaucoup sont morts, ou blessés cruellement !
Les morts auront une pancarte de marbre sur eux qui dira "je suis victime" à mon tour, et de la même manière, et pour les mêmes raisons ! Pourquoi ? 
Que n'avez-vous pas fait pour que janvier 2015 se répète en novembre ? 
À qui le tour demain ?
 
C'est fou ce que la douleur peut faire dire comme conneries, c'est fou comme les pompiers de la bien pensance sont capables du pire, y compris capables de dire que l'islam n'est pas responsable par exemple. 
 
Voilà plus de 27000 attentats commis par des "islamistes", musulmans par définition, adepte de l'islam obligatoirement qui, en hurlant Allah Ou Akbar tuent au nom de l'islam et de Mahomet partout dans le monde !
Ce ne serait pas l'islam ? Serait-ce au nom des gallinacés ? Celui des gastéropodes ? 
 
Surtout ne pas le dire que c'est au nom de l'islam!
Quand on refuse de nommer son ennemi, on est sûr de perdre. Pourquoi ce refus des politiques? Pourquoi cette discrétion? De quoi avons-nous peur?
De déplaire à nos prêteurs sur gages que sont le Qatar, l'Arabie Saoudite, ces minables roitelets du désert ? Ces ignobles personnages qui tuent, décapitent, lapident, fouettent au nom de l'islam ! Dans un silence assourdissant d'une gauche "humaniste" qui ne manque jamais l'occasion de hurler lorsque la peine de mort est appliquée aux USA. Faux culs, hypocrites, socia-lie je te hais ! Tu me fais vomir.
 
Qui sont-ils ces petits rois du désert, combien de divisions comme disait autrefois Staline à propos de l'Église de Rome ! Comment ont-ils pu avoir autant de pouvoir sur nos politiques depuis plus de 40 ans.
 
L'islamo-fascisme est une réalité ! Les salafistes en sont les soldats, les voilées en sont les portes drapeaux, "les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes" disait Erdogan, ce sultan d'une Turquie que Bruxelles voudrait intégrer à l'Europe !
 
L'islam ne cache pas sa volonté de dominer l'Europe. Les islamistes n'ont plus. De ce côté, c'est parfaitement clair ! Il n'y a que nous qui nous cachons derrière le roseau de notre bien-pensance humaniste et droit-de-l'hommiste, en espérant que cet islam sera clément. Pauvre France
 
"Ce Continent s'offre à nous, ou plutôt c'est Allah qui nous l'offre, comme un fier guerrier métamorphosé en femme soumise"
Amicale des musulmans de Créteil Novembre 1999
 
Voici une vidéo qui vous fera sans doute rire, mais surtout qui vous expliquera sur quoi est assise cette "religion". Non l'islam n'est pas sans danger ! Oui l'islam n'est pas notre ami. Et oui, l'islamisme c'est bien l'islam en mouvement. Et il bouge sacrément en France.
Français réveillez-vous !
Gérard Brazon
 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

bataille de Tourtour 16/11/2015 21:40

Hadith attribué à Ibn Taimiyya ( 1263-1328) . C'est Mahomet qui parle :"Je suis le rieur sanglant, je suis le prophète du carnage !"
Certes, c'est un" attribué à" , la traduction est contestée ainsi que la paternité du hadith .Mais comme il représente bien le "beau modèle", l'exemple à suivre que fut le pseudo-prophète , et exemple suivi!

aupied 16/11/2015 19:18

gardons les frontiéres fermés a vie , voyez le résultat quand sarko a ouvert les frontiéres , la FRANCE est devenu une passoire , et la nationalité Française du droit du sol moi je dis NON

Ressonus 16/11/2015 19:05

Pour connaitre de nombreux musulmans,je ne connait pourtant que des gens contre le terrorisme. Et donc non je ne mélangerais jamais musulmans et islamistes. Un islamiste n'est pas un croyant,c'est un politicien et un assassin de surcroît,ces abominations ne font qu'utiliser la bêtise de leurs concitoyens et les manipule à leur guise. Ce qui n'excuse en rien ceux ou celles qui gravitent et travail à leur projet, (prendre la direction politique et surtout économique d'un pays). Je n'accepterais non plus jamais qu'un migrant veille décider à ma place de ce que je doit faire ou croire,mais ceci est une autre histoire!

bataille de Tourtour 16/11/2015 21:52

Musulmans et islamistes ont le même livre sacré: le Coran. Les mêmes sources . Les mêmes textes .Le même prophète et son édifiante biographie .La même effroyable histoire qui, depuis l'hégire, n'a laissé derrière elle qu'une traînée de sang :massacres, cruautés, pillages, destructions de civilisations . L'islam, c'est 270
millions de morts entre l'hégire ( 622) et la bataille de Lépante ( 1571) qui les a
calmés pour un moment, mais pas définitivement .L'islam, c'est 20 millions d'esclaves (2 millions de Blancs, 18 millions de Noirs, les mâles étant châtrés).
"L'islam est un fait politique majeur .C'est une idéologie de lutte, c'est une idéologie d'affrontement" (Dalil Boubakeur ,2011)
Ferhat Mehenni:" L'islam, c'est l'islamisme au repos .L'islamisme, c'est l'islam en mouvement "

Claude Germain V 16/11/2015 18:52

A titre personnel : TANT QUE JE VERRAIS DANS LA RUE UNE SEULE , UNE SEULE FEMME ÉTRANGÈRE FRANÇAISE DE PAPIER PORTANT LE MOINDRE PETIT FOULARD ET VÊTEMENT MUSULMAN et SURTOUT VOIR LES MUSULMAN QUI REFUSENT DEPUIS 60 ANS OU BIEN PLUS DE DONNER DES PRÉNOMS PUREMENT FRANÇAIS A LEURS REJETONS ,pour moi ces gens prouvent tous les jours de leurs présence en terre chrétienne QU'ILS N'ONT STRICTEMENT AUCUNE INTENTION D’INTÉGRATION SUR NOTRE SOL .....Un peu au même titre que les siks avec leurs turban ...Maintenant ils sont libre d'agir a leur guise , mais sous ces conditions resteront éternellement DES FRANÇAIS DE PAPIER en trainant derrière eux méfiance et suspicion envers eux....Dommage