Notre avenir? celle des femmes sous la république islamique de France?

Publié le 5 Novembre 2015

Souvenons-nous en France de cette gamine dont j'ai oublié le nom qui fût brulée vive par une ordure islamiste qui ne supportait pas qu'elle ne veuille pas de lui comme mari. C'était dans l'une de nos cités de France, dans l'une de ces zones de non droits, hors des lois de la République.

Demain, ce sera la norme et des milliers de jeunes filles seront mises sous la coupe des "frères". Qu'auront fait nos dirigeants à part repeindre les murs aussitôt dégradés dans la semaine. RIEN.

Gérard Brazon

 

Sonia Bibi n'avait que 20 ans. Elle est décédée mardi des suites de graves brûlures infligées par l'homme qu'elle a réfusé d'épouser.

Parce qu'elle lui a dit "non" après une demande en mariage, Sonia a été aspergée d'essence puis brûlée par l'homme éconduit. La Pakistanaise est morte mardi à l'hôpital des suites de ses blessures.

Aspergée de pétrole

Le drame s'est produit il y a quelques jours au Pakistan, dans la province de Menjab. L'ancien compagnon de la jeune femme n'a pas apprécié qu'elle repousse sa demande en mariage. Il a alors aspergé Sonia de pétrole, avant de mettre le feu à ses vêtements.

Emmenée aux urgences, 40% à 50% de son corps était brûlé, a expliqué le docteur qui l'a prise en charge, Dr Naheed Chaudry.

Les blessures de la jeune femme se sont infectées, entraînant sa mort quelques jours après son hospitalisation. Avant de décéder, Sonia a désigné son agresseur, qui a été arrêté par la police.

Des chiffres effroyables

Comme Sonia, chaque année au Pakistan, des centaines de femmes meurent sous les coups de proches au nom de la défense de "l'honneur" familial. Depuis 2008, 3.000 femmes auraient été victimes de ce types d'attaques, selon la fondation Aurat.

Rédigé par Gérard Brazon

Repost 0
Commenter cet article

Emma 05/11/2015 23:59

Elle etait belle, gentille et libre. Ils l'ont brule vive. Dans un reportage qui avait ete tourne sur l'islam en France. 3 jeunes maghrebines avaient ete interviewe sur le sujet, elles avaient declare sans AUCUNE compassion:"que c'etait bien fait pour elle".Cela m'avait choquee immensement.