Christian Estrosi et son attitude trouble et son soutien par Boubakeur !

Publié le 1 Décembre 2015

 

« Christian Estrosi a-t-il des explications sur l’attitude trouble de son soutien Boubakeur face aux attentats islamistes ? »

 

Communiqué de Marion Maréchal-Le Pen

Dans Le Canard Enchaîné, nous apprenons que – d’après un proche du maire de Paris Anne Hidalgo – « La Grande Mosquée de Paris a fait le service minimum » après les tragiques attentats islamistes du 13 novembre.

La responsabilité du Recteur Dalil Boubakeur est directement évoquée dans le même article. Il est notamment mis en cause dans l’annulation tardive d’un rassemblement (très tardif lui aussi d’ailleurs) qui aurait dû se tenir devant la Grande Mosquée. On peut ainsi lire : « En réalité il n’a jamais voulu de ce rassemblement et il a tout fait pour qu’il n’ait pas lieu ».

Pour expliquer cette attitude, l’auteur de l’article n’hésite pas à évoquer ce que certains considéreraient comme une « savante ambiguïté » dans le but « de ménager la chèvre intégriste et le chou républicain ». On peut en effet se remémorer la plainte conjointe avec l’UOIF (émanation en France des Frères Musulmans) contre les caricatures de Charlie Hebdo, ou encore l’intervention de Boubakeur au Congrès annuel de la même organisation lors de laquelle il avait déclaré qu’il fallait doubler le nombre de mosquées en France en une année. Quelques semaines plus tard, il allait même jusqu’à évoquer la possibilité de transformer des églises en mosquées, provoquant un tollé unanime.

Tout cela n’a pourtant pas empêché Christian Estrosi d’enrôler Dalil Boubakeur dans son comité de soutien. Il est vrai que c’était avant que le djihadisme nous frappe à nouveau, et que Christian Estrosi cherchait alors à séduire à gauche, expliquant à qui voulait bien l’entendre que je commettais d’horribles « amalgames » en dénonçant ses compromissions avec des imams radicaux.

Christian Estrosi, qui a beaucoup mis en avant le soutien de Dalil Boubakeur, se fait désormais plus discret sur celui-ci. J’aimerais pourtant savoir – comme de nombreux électeurs de PACA, et sans doute de nombreux Français – si le candidat Modem-UDI-LR est en mesure de nous apporter des explications sur la « savante ambiguïté » de son soutien et son attitude face aux attentats islamistes du 13 novembre ?

Marion Maréchal-Le Pen
Député de Vaucluse
Candidate du Front National à la présidence de la région PACA

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Aaron 01/12/2015 18:54

Un arriviste de la pire espèce qui courtise plus ou moins des communautés selon leur importance numérique....

Claude Germain V 01/12/2015 18:31

En effet le sieur Estrosi pratique parfaitement le sport national le plus prisé chez les collabos ,tels les Juppé et autres traitres a la France ,puisqu'il utilise une technique typiquement arabe : LE PAL , ce qui permet a cet homme girouette en rajoutant quelques roulements a billes sur le pal bien graissé et bien emmanché ou je pense de pouvoir plus facilement tourner la jaquette en fonction d’où vient le vent ...................intelligent et bon bricoleur le collabo quand même.....