Les Etats-Unis subissent eux-aussi l'islamisation rampante.

Publié le 21 Décembre 2015

L'islamisation tous azimut. les tenants de l'islam cherchent à accélèrer le procesus d'islamisation en portant leurs attaques sur les maternelles, les écoles primaires, les collèges et lycées. (mères voilée dans les sorties scolaires, cantine halal, cours d'arabe, tentatives d'instaurer une forme de blasphème, apprentissage de la conquête arabe et dénigrement des croisades qui en étaient la réponse, etc.)
Intégrer le fait de l'islam dans des zones où il n'a jamais existé, faire de ce système totalitaire qui se prétend religion, une base qui comptera dans l'avenir sur tous les continents.
En Europe nous subissons de plein fouet cette islamisation avec la complicité des politiques à la solde de Doha et de l'Arabie Saoudite. Aux Etats-Unis aussi... On notera au passage, comme en Francen que rien n'est dit sur les origines du professeur !

 

 

L’exercice de calligraphie en question, donné aux élèves dans le cadre d’un cours sur les religions du monde, a provoqué un tollé. Source : Washington Post

Des écoles fermées pour un devoir jugé « islamiste » par certains parents

Lors d’un cours sur les religions du monde, en Virginie, les élèves d’un lycée ont été invités par leur professeur de géographie à recopier une profession de foi musulmane, afin de s’entraîner à la calligraphie.

Suite à l’indignation de certains parents, qui ont contacté l’école et accusé l’enseignant de prosélytisme, l‘administration des écoles du comté d’Augusta a décidé de fermer les écoles ce vendredi.

Les raisons qui ont poussé les autorités à fermer les portes des établissements sont peu claires. Dans un communiqué, les responsables de l’école ont manifesté leur inquiétude vis-à-vis du « ton et du contenu » des messages reçus au sujet de l’exercice de calligraphie. Ils précisent cependant qu’aucune menace précise n’a été formulée à l’encontre des étudiants. 

Selon le journal Staunton News Leader, l’enseignant n’a pas demandé aux élèves d’approuver, de reciter ou de traduire la profession de foi en anglais, qui peut être traduite par : « Allah est le seul dieu. Mahomet est le messager d’Allah ». 

Dans un communiqué, le recteur a tenu à rappeler qu’il ne s’agissait pas d’une tentative d’endoctrinement : « Aucune de ces leçons, et aucune leçon du cours de géographie du monde, ne constitute une tentative de conversion à l’Islam ou à une autre religion, ou une injonction aux étudiants à renoncer à leur propre fois ou à professer une quelconque foi ». Certains parents ont exprimé leur désaccord en retirant leurs enfants de l’école, rapporte CNN.

La consigne de l’exercice était la suivante : « Voici la chahada, la profession de foi de l’Islam, écrite en caractères arabes. Dans l’espace ci-dessous, essaie de la recopier à la main. Cela devrait te donner une idée de la complexité artistique de cette calligraphie ».


En savoir plus sur http://jforum.fr/2015/12/revue-de-presse-ecoles-fermees-apres-un-tolle-provoque-par-un-devoir-en-arabe/#U28IPrYTBJEr25AD.99

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article