Les immigrés déserteurs. Mensonges et impostures

Publié le 22 Décembre 2015

La Socia-lie nous a vendu par médias interposés la haute qualité des déserteurs et immigrés économiques. C'était disaient-ils des médecins, des ingénieurs, de braves gens que nous devions recevoir.
Voici la réalité. Ils continuent d'entrer en Allemagne et viendront grace à Shengen en France.
Merci pour ceux qui ont voté pour les menteurs.
Gérard Brazon
 
Le Chiffre du Jour : 70%
C’est le pourcentage de réfugiés arrivés en Allemagne qui devraient être au chômage, d’après les estimations publiées par la Banque centrale allemande. La Bundesbank souligne des « qualifications faibles » et des « barrières linguistiques ».
 
Source: Valeurs actuelles

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Pivoine 23/12/2015 17:22

Il fallait s'en douter ! Dans n'importe quel pays, le pourcentage de médecins et d'ingénieurs est plutôt faible par rapport au reste de la population. Et les diplômes professionnels de certains ne sont pas équivalents de ceux exigés en Europe (le marché du travail n'étant pas tout à fait le même). Sans oublier la barrière de la langue, et ce n'est pas avec quelques mots appris ici ou là qu'on pourra satisfaire aux demandes des patrons.
Ils vont donc rester à la charge de la société. Quant aux autres (peu nombreux) qui pourront malgré tout travailler, ce sera à moindre coût, au détriment des autochtones. A terme, cela provoquera une crise économique pire que celle de 2008, car tous ces nouveaux pauvres s'ajoutant aux autres, au pouvoir d'achat réduit au strict minimum, consommeront de moins en moins, et il y aura mévente.
On risque fort de se retrouver dans la situation de l'Amérique de 1929, où la surproduction avait entraîné la sous-consommation, avec tous ces produits invendus, et donc bcp de chômage, et de drames.
Et pour calmer le jeu, on ne pourra pas indéfiniment attribuer des aides sociales (qui coûtent très cher au pays), contribuant ainsi à toujours + d'endettement.
Il faudra considérer aussi la dimension religieuse (absente dans l'Amérique de 1929). Toutes ces centaines de milliers de nouveaux pauvres (si ce n'est des millions) sont à 90 % musulmanes...
On peut d'ores et déjà brosser un tableau de l'Allemagne d'ici 3 ou 4 ans : une bourgeoisie autochtone et chrétienne, face à un lumpenprolétariat autochtone (tout aussi chrétien, en tout cas de même culture), de + en + pauvre, et surtout face, ou opposé à un lumpenprolétariat musulman...