Un chœur d’enfants canadiens chante la soumission à l’Islam pour l’arrivée de réfugiés syriens

Publié le 14 Décembre 2015

Lors d’un coup médiatique hautement symbolique destiné à promouvoir l’Islam de façon détournée, des enfants canadiens ont été manipulés en donnant un concert de bienvenue pour le premier contingent des réfugiés syriens arrivés en Ontario.
Un chant islamique humiliant qui célèbre la soumission officielle à l’islam
Un chœur d’enfant a chanté en arabe, ce vendredi 11 décembre 2015, un chant islamique humiliant qui célèbre la soumission officielle des habitants de la péninsule arabe à l’Islam en juillet 622.
Le choix de ce chant islamique n’est pas innocent.
Il semble que ceux qui ont soufflé ce choix (des ONG musulmanes proches des Frères Musulmans très actifs au Canada) ont voulu faire passer un message tout en induisant sans doute volontairement en erreur les organisateurs canadiens qui voulaient accueillir au mieux les réfugies syriens qui commencent à affluer vers le Canada depuis cette semaine.
Le fait que « Tala `al-badru`alaynâa » (la pleine lune s’est levée) a été chanté en arabe par des enfants canadiens autochtones démontre que cette initiative a été minutieusement préparée en profitant de l’ignorance des organisateurs occidentaux de la symbolique de ce chant, qui s’inscrit dans le contexte spécifique des débuts de l’Islam.
Dans le texte qui accompagne la vidéo sur YouTube, il est prétendu que ce chant avait accueilli Mahomet comme réfugié à Yathrib (future Médine).
Une contre-vérité historique, car en réalité les notables de la cité avaient fait précédemment acte de soumission à Mahomet en l’accueillant pour éviter les combats dans cette grande oasis voisine de La Mecque (Médine).

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article