Agressions sexuelles : Henriette Reker, maire de Cologne appelle les femmes à s'adapter... Pourquoi pas porter le hidjab?

Publié le 7 Janvier 2016

Il n'y a pas qu'en France que la politique du "padalmagame" sévit. Les politiciens allemands sont dans la même ligne, comme ceux de Belgique, d'Hollande, etc. Ce qui nous fait dire que ce n'est sûrement pas un hasard.
 
Il y a une volonté européenne de nier une réalité. L'immigration n'est pas une chance pour les citoyens et surtout les citoyennes d'Europe. Des attentats ont lieu en France mais les médias nous refont le coup du loup solitaire, puis du déséquilibré qui cherche à tuer des militaires. Aujourd'hui devant le commissariat de la Goutte d'Or tente d'assassiner un policier en criant Allah ou Akbar. Il est tué et c'est tant mieux, il aurait une ceinture d'explosif, puis les médias annonce qu'elle serait factice. Mensonges et vérités? Postures et impostures.
Il ne faudrait pas semer la panique n'est-ce pas. Et puis dans la soirée, on nous dira qu'il était un déséquilibré, un homme bien gentil, sans histoire, un homme décrit par des voisins incrédules, et bla bla… Les Français marcheront ils encore dans ces histoires? On verra bien !
Nous sommes en guerre et nous avons ouvert les frontières aux envahisseurs. Faut-il s'étonner qu'ils défilent en bravant les interdits, les lois, et crachent à la gueule des autorités?
Une vidéo démontre une réalité. Les migrants-déserteurs ont commencé leur travail de sape. Ils testent et bientôt, ils passeront la vitesse supérieur et ce sera la guerre civile, c'est une évidence. Dans aucun pays musulman vous ne verrez des chrétiens, des juifs, des mécréants organiser de telles violences.
Qui sont les responsables? En posant cette question, la réponse vient d'elle-même: les politiques ! Ceux qui sont au service de l'Europe ouverte et destructrice des Nations. Les européistes affidés au Qatar et à l'Arabie Saoudite ! Des politiciens qui ont décidé de faire table rase de la démocratie, des cultures et des peuples d'Europe.
Il va être temps de le comprendre et de cesser de voter pour des politiciens qui trahissent leurs électeurs comme Podemos en Espagne qui exige que l'Espagne fasse des excuses aux musulmans pour les avoir chassé il y a 574 ans. 
Gérard Brazon
 
 
Alors qu’elle s’exprimait devant les journalistes, Henriette Reker (maire de Cologne, ndlr) a lourdement insisté sur les mesures de prévention. Elle a également fait référence au comportement des jeunes femmes qui doit être «mieux adapté». Elle souhaite même l’élaboration d’un «code de conduite».
Sa technique infaillible ? Que les femmes se tiennent à distance de bras d’un potentiel agresseur…
Pire, l’édile s’est indignée de l’attitude des jeunes victimes qui n’auraient pas appelé la police «par peur de se faire voler leurs smartphones». Indigent.
Henriette Reker n’a fait aucune allusion à l’origine des auteurs que de nombreux témoignages, vidéos et déclarations de police identifient comme étant des migrants. En 2015, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de réfugiés, pour la plupart originaires de Syrie.
A la suite des événements, le chef de la police de Cologne déclarait : «La seule chose que sache les policiers, c’est qu’il s’agit de jeunes hommes âgés de 18 à 35 ans, d’origine arabe ou nord-africaine.» Ce qui concorde avec les descriptions faites par les victimes.
Un policier a informé le site web Express que huit suspects ont été détenus : «Ils étaient tous demandeurs d’asile et portaient leurs titres de séjour».

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Claude Germain V 07/01/2016 14:20

A souhaiter de tout cœur que cette VOPO un soir en rentrant chez elle soit agressée dans un coin de rue et se fasse sodomettre pendant une heure ou deux par une cinquantaine de chances-pour-deutchland et pourquoi pas aussi la gardienne de la porte d'entrée qui refuse de fermer la dite porte ....