Clarissa Jean-Philippe: commémoration honteuse et trahissant une policière assassinée par le terrorisme islamiste.

Publié le 9 Janvier 2016

Rendre hommage à Clarissa Jean-Philippe, morte assassinée par une ordure islamiste. Tuée dans le dos par un lâche. Cette policière était une femme noire, son assassin aussi. Nulle excuse, pas de prétexte raciste pour l'intelligentsia. Qu'aurait-on dit si une ordure blanche avait tué une femme noire dans le dos ? La plaque n'aurait sûrement pas été la même.
Pour autant, les lâches politiciens ont occultés le fait qu'elle a été assassinée par le terrorisme islamique. Honte à eux ! De fait, ils ont tuée Clarissa une seconde fois. Une femme si jeune,  bien trop jeune, morte dans ce monde de folie politicien où même la vérité est interdite de présence.
 

Lors d'une commémoration, exigée par le Président de la République s'est déroulé à Montrouge. Pendant cette commémoration, la délégation du Front National a été exclue volontairement. Ses élus présents furent méprisés !
L'ensemble de la délégation de plusieurs dizaines d'élus, Cadres et Responsables, fut mis devant un mur de CRS et éloignés autoritairement par les forces de police. Nous nous sommes retrouvés devant un barrage de CRS avec bottes et boucliers. 
Devant nos protestations virulentes, nos protestations toujours civiles, nos interrogations, le refus même de laisser des membres de la famille de la victime d'assister à cette commémoration, nous n'avons pas eu de réponse. Un silence poli mais froid de ces "gens d'armes" aux ordres de Cazeneuve.
Il y avait plusieurs élus FN du Conseil Régional qui étaient présents, écharpes bien présente autour du cou alors même que ceux de Madame Valérie Pécresse (LR) pouvaient eux, participer et honorer la mémoire d'une policière tuée dans le dos par un assassin islamiste.
Plusieurs dizaines de cars de police, de camions, de voitures. Une véritable armée était présente pour attendre le Président. Il vint en retard, toutes sirènes hurlantes.
Comment ne pas penser que l'on déplace des centaines de policiers, des troupes de CRS pour contenir une simple délégation d'élus et de responsables du Front National et que les banlieues dans le même temps, manquent de policiers sur le terrain.
Ce n'est qu'après le passage du triste Hollande que nous avons pu, au bout de deux heures, nous approcher de la plaque commémorative.
Qu'elle ne fut pas mon étonnement de constater que cette plaque soulignait le crime commis par le "terrorisme" mais rien sur quel type de terrorisme.
Serait-ce celui des bouddhistes, des irlandais, des Inuits, des Bretons, des Corses, des moutons en colère, et que sais-je ?
C'est bien du terrorisme islamique que l'on parle. Des crimes de l'islam. Clarissa a été assassiné par une ordure islamiste et le moindre des respects eut été de nommer les coupables. Que nenni, Clarissa fut tuée par le terrorisme "tout seul" ! Hypocrisie du personnel politique, lâcheté des élus de l'UMPS, trahison des élites. Ne pas faire de vague ! Mettre le "pas d'amalgame" en couple avec le "pas de stigmatisation" !
Honte à ces politiciens qui refusent de mettre les mots sur les causes et de mettre les noms sur les raisons de l'agression. Cette femme a été tuée par des salauds au nom d'Allah, et du Coran. Ils n'ont pas tué pour soutenir la liberté des perdrix.
Gérard Brazon

 

Clarissa Jean-Philippe: commémoration honteuse et trahissant une policière assassinée par le terrorisme islamiste.
Clarissa Jean-Philippe: commémoration honteuse et trahissant une policière assassinée par le terrorisme islamiste.

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Epicure 10/01/2016 17:43

Etudiez l'Histoire ! ça sert bien pour comprendre tout et sutout la politique et les mentalités passée ET ACTUELLES JUSTEMENT!
Allez! à la Bibliothèque....!

Claude Germain V 10/01/2016 09:37

Quand on a vu a quoi a servi la ligne Maginot qui a été une véritable passoire comme le sont nos frontières aujourd'hui effectivement et que 90% des collaborateurs non pas a Petain mais a Vichy et aux nazis étaient socialistes et pour certain collaborateur du pacte germano-soviétique effectivement on peut se poser des questions ...je sais de quoi je parle , un de mes oncle gazé et blessé 3 fois a Verdun a quitté la France en 1932 pour migrer aux USA ou il est mort quelques 10 ou 15 ans après les poumons complétement pourris .
Quand a la police ? certain sous Vichy ont été généreux et les autres faisaient du ramassage ignoble de juifs et autres dénoncés anonymement , pour notre malheur une grande partie de cette police en 2015 tape plus sur le peuple souchien et véritablement FRANCAIS que sur les politiciens corrompus et la racaille assassine . Comme quoi l’Histoire se répète encore ...Des morts de l'esprit aux ordres du diables , sans aucune réflexion sur ce que cette engeance maudite leur demande de faire en oubliant tout de meme que les gens sur qui tapent ces animaux sont ceux qui les payent ......................et là il y a gros problème ..........
A titre anecdotique l'invasion continu de plus belle puisque 25 maires collabos mondialistes des landes auraient demandé que l'on leur fournisse des hordes de cladestins pour les loger et les torcher au paradis au détriment des souchiens qui ne peuvent plus se loger , se soigner , s'habiller et trouver du travail . Par contre dans les communes on trouve de plus en plus d'embauches d' illegaux .......et de clandestins ............................explications SVP...........

epicure 09/01/2016 20:30

vous vivons (moi aussi!) dans un monde de misérables dignes de leurs ancêtres de Vichy et de Maginot. ; Les flics collègues de cette jeune femme et les politiciens auxquels ils obéissent comme Marcelin Vieux à Drancy... sont des crétins sans honneur et sans éthique.

ARDISSON 09/01/2016 23:02

Qu'est ce que la ligne Maginot vient faire la-dedans ?