El-Fath, la conquête de l'islam par la violence, la lâcheté des politiciens et des médias.

Publié le 15 Janvier 2016

Nous subissons ces dernières années une conquête islamiste par l'occupatin du terrain, la mise en place de structures associatives islamistes dont les pires sont des associations salafistes. Des Mosquées El-Fath (La Conquête) voient le jour dans toutes la France. "Ils avancent en bergers mais sous l'habit, ce sont des loups féroces" disait Saint Mathieu.

 

Les dirigeants chargés de la protection du peuple de France, des institutions de France, des libertés publiques, de notre histoire, de nos us et coutumes, démissionnent au mieux, se dhimmissent au pire ! Des dirigeants (De Pompidou à Hollande en passant par Mitterrand, Chirac et Sarkozy) chargeaient de notre avenir en tant que Nation, du peuple de France d'essence gréco-judéo-chrétienne, discutent du sexe des anges tandis qu'avance masqué, "le grand remplacement" dénonçait par Renaud Camus à travers le regroupement familial, (200 000 immigrés par an en moyenne). Aujourd'hui, nous le voyons bien, c'est une invasion orchestrée ! Mais par qui ?

Le mondialisme en action, par la volonté d'un groupe de la finance et du grand capital qui ne sont pas comme le pense les obsédés antisémites, des juifs assoiffés de pouvoir et d'argent, mais des gens venus de tous les horizons et que décrit très bien Philippe de Villiers dans son dernier livre. Ils se réunissent, bavardent et s'amusent certes, mais surtout tissent ce monde où les Nations, les Patries, auront été éradiquées !

Une phrase une seule, dans ce livre message, prononcée à Londres le 20 juin 2012, à la chambre des Lords par Monsieur Sutherland conseiller spécial pour les migrations (page 326): "l'Union européenne doit faire de son mieux pour détruire l'homogénéité internes des Nations européenne". Tout est dit.

Nulle organisation juive comme le pense les "complotistes antisémites". C'est encore bien plus simple. C'est un groupe venu de tous les pays et religions, juive comprise bien sûr mais pas seulement, qui ne voit les peuples que comme des consommateurs ayant une carte bleu et un caddie greffé sur le ventre. Un abruti sans réflexion et sans esprit critique puisqu'on lui aura retiré les moyens de se construire en le coupant de ses origines culturelles, de sa famille, de son voisinage, de son quartier, de sa ville, de sa Nation et son histoire. Une sorte d'adolescent perpétuel en recherche du dernier gadget comme on peut le constater au moment des soldes où certains passent la nuit sur des trottoirs. Comment ne pas penser à cette phrase de la Boétie: La première raison de la servitude volontaire, c'est l'habitude; la première raison pour laquelle les hommes servent volontairement, c'est qu'ils naissent serfs et qu'ils sont élevés dans la servitude. 

Nos dirigeants nous ramènent à cette habitude de servir sans réflexion ni conscience sociale ou politique. Le citoyen Français est élevé dans la servitude du marché ! Du pain et des jeux en résumé, et le pouvoir à l'Empire car ces gens là, n'ont pour seule patrie que le fric !

Nous sommes en face d'une réalité où l'occupation de l'espace par une culture totalement différente, une puissance religieuse combattante, sert la volonté de détruire les racines des peuples européens. Cette invasion sert à anéantir des siècles de civilisation et faire table rase d'un passé glorieux. Pour en faire quoi?

Un individu sans mémoire autre que la sienne, depuis sa naissance. Un individu incapable bientôt de comprendre les grands auteurs. Couper de la chronologie historique. Un individu qui déjà, confond Corneille le dramaturge blanc, avec Corneille le chanteur noir. Deux talents que rien, ne permet de comparer.  

Un remplacemnt progressif qui s'accélèrent par des migrants déserteurs mais surtout envahisseurs, fauteurs de troubles et criminels compte tenu de ce qui s'est passé à Cologne, et dans d'autres villes allemandes, mais pas seulement !  

Nous assistons chaque jour à la volonté des médias de taire l'information contraire à cette volonté, taire les viols, vols et autres crimes contre des femmes dans la nuit du 31 décembre 2015. Des journalistes de France et d'Europe cachent les faits qui pourraient alerter les peuples. Il a fallu que des médias internet de réinformation alertent, informent et dénoncent, diffussent des vidéos pour qu'enfin, plusieurs jours après, les médias français daignent en parler avec beaucoup de précautions oratoires. Ces médias ont mis en place des expression faisant fonction d'extincteurs comme: pas d'amalgame, pas de stigmatisation, œuvre ou cause de l'extrême droite, le vivre ensemble, la religion de paix, d'amour et de tolérance, mixité sociale, tolérance, etc. Des loups associatifs veillent sur les troupeaux de moutons que nous sommes devenus et font la chasse aux propos déviants contraires à la doxa communautariste et européiste favorable à l'invasion. La perversion de la cité commence par la fraude des mots disait Platon. Hollande vint à la mosquée de Paris faire allégeance à Dalil Boubeker !

Alors donc, "l'Union européenne doit faire de son mieux pour détruire l'homogénéité internes des Nations européenne". C'est cela qui en cours et depuis plus de 40 ans.

Mitterrand avait dit en confession dans "Le dernier Mitterrand" de G-M Benamou chez Plon: la France ne le sait pas mais nous sommes en guerre avec l'Amérique, une guerre méconnue, vitale, une guerre économique, sans mort apparente. Les Américains veulent un pouvoir sans partage sur le monde. Lui le savait, il n'a rien fait! Il est donc complice de cette forfaiture.

Aujourd'hui, on lui dresse des compliments ! Il doit bien se marrer avec les "forces de l'esprit". Jacques Chirac a poursuivi cet abandon de notre souveraineté au profit de l'Union européenne, comme Nicolas Sarkozy et François Hollande ! Forfaitures, impostures multiples.

Une Union européenne qui elle-même, à Bruxelles, prépare son propre renoncement, son abandon dans les mains des États-Unis et de son marché aux normes scandaleuses pour la santé et l'écologie, à travers le traité de libre-échange en négociation secrète (TAFTA).

Aujourd'hui, le monde libre n'est plus à l'Ouest, loin s'en faut !

Tandis que les gouvernants trahissent les peuples, d'autres discutent du sexe des anges et endorment les citoyens. Chaque jour aux radios-télévisions de France, nous entendons toujours les mêmes nous dire que si tout ne va pas mal, bientôt nous aurons des jours seront meilleurs. Nous avons même entendu un représentant du Consistoire de Marseille devant l'agression d'un professeur juif, que la solution serait d'enlever la kipa.

La dhimmitude est dans les esprits de certains dignitaires juifs comme dans celui des différentes hiérarchies chrétiennes. Elle se propage comme un virus chez les politiciens et les journalistes. Même Hollande s'est fendu d'une visite "pour rassurer" Dalil Boubaker à la mosquée de Paris. Celui là même que l'oumma était la nation musulmane et qu'il n'y avait rien au dessus. Ainsi va la France.

Tous les jours nous entendons parler de terrorisme ! Des plaques sont mises sur les murs pour commémorer notre compassion et notre refus du terrorisme ! On remet la légion d'honneur à toutes les victimes et on en oublie d'autres. Pauvre légion d'honneur ! Napoléon 1er en serait ulcéré. Cette légion qui devait marquer des actes de courage et de bravoure et remise à des victimes du terrorisme. A cet instant, j'ai envie de dire à Monsieur Hollande qu'il va lui falloir en faire beaucoup dans un proche avenir, car il y aura hélas d'autres victimes du terrorisme islamique.

Et puis dans le même temps, on écarte les élus régionaux et municipaux patriotes du Front National et de SIEL lors d'une commémoration saluant la mémoire de Clarissa Jean Philippe. On refuse de diffuser des interviews de M6 comme celle de votre humble serviteur. Pas assez politiquement correct sans doute !

 

Sur chaque plaque, le terrorisme est indiqué ! Sur chaque radio-télévision, le terrorisme est présent dans la bouche des présentateurs d'info. À aucun moment, il n'est dit de quel terrorisme il s'agissait !

Est-ce le terrorisme des lièvres contre les chasseurs, des moutons contre les loups, des gastéropodes contre la pluie ? Est-ce des Irlandais, des Sud-Américains, des Tibétains ?  Est-ce des Bouddhistes, des Protestants, des Catholiques, des Hindouistes?

Le terrorisme à un nom: l'Islam et son bagage mortifère qu'est le Coran, la Sunna et les Hadiths !

Ne peut pas vouloir prononcer le nom du terrorisme islamique qui sévit, c'est tuer une seconde fois toutes les victimes du terrorisme islamique. Ce sont bien des terroristes qui ont massacré au nom d'Allah et de son prophète Mahomet et non à cause du chat de la voisine !

C'est le déshonneur de ces distributeurs de légions d'honneur pour qui l'honneur est un mot vide de sens. Il est désormais prononcé par des marchands du temple, des commerçants de l'infâme, des industriels de la corruption des mots !  

Ceux qui ont de l'honneur, le souci de la liberté d'expression et qui se révoltent et résistent, sont pourchassés sous l'étiquette "Extrême droite", attaqués par la justice taubiresque, insultés dans les médias, mis au ban de la société, présenté comme des déviants. A quand l'hospitalition des patriotes résistants tandis que la socia-lie libère les "déséquilibrés" au couteau !

Je n'y croyais pas, mais George Orwell avait raison ! La gauche est antifasciste elle n’est pas anti totalitaire, en ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire !

Gérard Brazon (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Lemaraicher 21/01/2016 06:36

Relisez vous. Trop de fautes de français.
Ex1: voir la déclaration de Sutherland ( les s)
Ex2: celle de Boubaker: manque des mots.
Ex3: "dénoncé par " et non " dénonçait par"
Et j'en passe.
Jean Pace et Desmeilleurs