L'islam est l'ennemi premier, un outil de plus pour la destruction des Nations européennes ! Par Gérard Brazon

Publié le 5 Février 2016

Comment expliquer le laxisme de nos dirigeants politiques autrement que par une volonté de laisser-faire. Autrement que par une complicité certaine avec les tenants de l'islam. Avec des organisations financières, industrielles et islamiques.

Comment expliquer autrement cette volonté de destruction des fondamentaux culturels des nations européennes et singulièrement la nation française. Araser les cultures, déraciner les peuples de leur terre ancestrale, nier leurs racines, refuser la terre de souche, pour faire de l'humanité pensante et solidaire, un magma d'individus isolés entre eux, hors sol et seulement animés par le besoin, le désir immédiat, l'envie, et la jalousie s'il le faut (entendre le contenu de certaines publicités).

Vouloir promouvoir l'individu par rapport à sa famille, son voisinage immédiat, son quartier et ses groupes d'intérêts ! Affirmer et valoriser le consommateur lambda sur le citoyen éclairé, le caddie du marché sur la réflexion, l'achat immédiat face aux projets familiaux à long terme, celui d'objets inutiles, et celui d'enfants et de ventres de femmes ! Au nom de la liberté bien sûr, mais surtout marchande !

Le monde d'aujourd'hui annonce ce fameux mondialisme, ce marché où l'entreprise aura la main sur les  décisions nationales et finalement sur les peuples vus comme des troupeaux (voir les négociations secrètes : TAFTA)! Ce mondialisme que l'on nous annonce irréversible, "chargé de progrès" ne vous rappelle-t-il pas la belle Europe annoncée et imposée de force, à coup de référendum aboli, et qui aujourd'hui, nous abaisse, nous réduit, nous détruit. Un exemple que l'on veut instituer à plus grande échelle.

Cela passe par la peur de l'autre, par l'ennemi déclaré. La vieille recette des boches et de la ligne bleue des Vosges qui se termina par deux guerres mondiales bien sanguinaires. L'ennemi en l'occurrence, c'est le musulman. Celui qui autorise de fait, par ses attentats commis et supposés, toutes les lois sécuritaires, les états d'urgences à répétition, et qui aboutiront à une surveillance des sites internet au nom de la sécurité, puis des sites antimondialistes en ayant au passage, réglé le compte des sites de libre information.

C'est une faste farce qui se déroule sur nos écrans, car en fait, tout se joue désormais, au-dessus des peuples, au-delà des démocraties qui ne sont plus que des coquilles vides. Des peuples que l'on distrait au lieu d'informer. Infos/intox, et on balance des énormités qui marchent à chaque fois. Dernièrement, c'est un Nicolas Sarkozy qui nous a fait le coup du repenti et bien sûr, il explose les ventes. Ah misère de misère ! La perversion de la cité commence par la fraude des mots disait Platon. Rien de neuf.

Plus c'est gros, mieux cela passe, surtout si vous y mettez une petite larme, un ton, un regard. Rien ne sert de dire que l'on a changé, on sait bien que dans ce monde de requins, vous devez avoir toutes vos dents. Sarko les a en double.

En fait, à quoi bon éduquer les peuples? Pour en faire quoi?

Leur permettre de réfléchir par eux-mêmes? D'avoir des lumières ? La plupart des citoyens qui composent notre peuple n'ont plus ou pas l'électricité à tous les étages. L'éducation nationale est passée par là !  Mais admettons qu'ils aient encore les branchements, ils seraient sans doute capable d'en tirer profit au bout d'un moment, et qui sait, ne plus regarder les infos sur Canal+, TF1France Pravda télévision et se mettre à réfléchir et à comprendre. Déjà qu'ils sentent confusément, comme les moutons, qu'ils vont droit à l'abattoir, à la production de masse. Pourquoi lui montrer aujourd'hui, la lame qui lui coupera la gorge et le dépouillera de sa laine.

Individualiser les peuples pour les rendre plus vulnérables est bien plus profitable pour certains. C'est mon sentiment et dans cette réflexion, j'y inclus ces fameux musulmans dit modérés qui ne disent rien, qui ne manifestent jamais, qui ne font jamais de manifestations dans les rues pour dire leur écœurement de tous ces meurtres commis au nom de leur religion par d'autres musulmans. Ils imaginent sans doute, on le leur dit dans les mosquées, que l'islam c'est l'avenir de l'humanité. Pauvres fous et malades de dieu, alors même que l'islam n'est lui aussi qu'un outil, une lame qui fera d'eux, les futurs moutons d'une production qui ne sera pas forcément halal. En fait, ce qui est pratique avec eux, et comme l'avait bien compris Hitler, c'est qu'ils sont intrinsèquement des esclaves, préparés à l'abattoir au nom d'Allah le pourfendeur, complice in fine, des banquiers de Ryad à New-York en passant par Londres.

Echo Républicain

Suis-je trop pessimiste? En effet, plus le temps passe et plus je me sens désarmé. Plus je regarde ce qui se fait en France, plus je suis surpris par cette facilité qu'ont les Français de ne rien comprendre, ne rien voir, trouver des excuses idiotes y compris lors des viols collectifs à Cologne et dans d'autres villes allemandes !

Et puis, cette façon d'aller obéir à des ordres venus d'en haut, malgré qu'ils soient contraires à leurs convictions profondes comme nous l'avons vu aux dernières régionales m'a stupéfait. Il suffit donc de montrer une image de méchant, d'agiter un chiffon rouge, et l'électeur imbécile, tel le taureau déjà affaibli par de multiples blessures et gavé d'intox, se précipite dans le vide électoral sous les applaudissements des actionnaires, des propriétaires et des rentiers.

Tout cela pour dire que si la situation est grave, il reste important de réagir, de dénoncer encore et encore, de soutenir tous ceux qui appellent à la résistance car l'avenir n'est pas écrit. Et puis, quitte à mourir, autant ne pas mourir idiot et rester debout. Protester contre les interdictions de manifester lorsqu'il s'agit de manifestations patriotes, et autoriser celles de la violence des anti-fas, ce triste et lamentable groupe de gauchistes au service de Manuel Valls.

Il faut dénoncer les tordus de la socia-lie, ceux qui vous disent qu'ils vont fermer les mosquées salafistes, expulser les radicaux islamistes alors mêmes que ces ordures d'islamistes ne sont que les produits de cette socia-lie aux ordres de la finance et du grand capital industriel.

Pour conclure, je n'ai jamais su les tenants et les aboutissants des fameux "printemps arabes" qui annonçaient un vent de liberté au Moyen-Orient, ni pourquoi Sarkozy, Bernard Henri Lévy, François Fillon et Alain Juppé, ont bombardé la Libye et enclenché de fait, cette spirale infernale qui a abouti aujourd'hui, à une invasion migratoire. Était-ce le but final finalement ? Je le soupçonne sérieusement !

Personne, aucun journaliste ne les questionne sur ces faits, sur leurs véritables motivations ! Je n'ai d'ailleurs vu aucune excuse de ce genre, ni d'explications dans les livres politiciens de Juppé, Sarkozy et Fillon, et pourtant, tous ces braves gens sont à l'origine de milliers de morts, y compris suite aux attentats en France, et il semble n'avoir pas l'ombre d'un regret.

Quant à BHL, je lui adresse mon plus profond mépris. Il sera dans l'avenir, un homme bien seul.

Gérard Brazon (Le blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Pivoine 23/02/2016 18:01

Les financiers et les multinationales, aidés par les dirigeants des pays occidentaux, oeuvrent à l'avènement du Nouvel Ordre Mondial, et utilisent l'islam, par le biais de l'immigration, pour réaliser leur projet.
Le hic, c'est que les pays du Golfe, et la Turquie, sont aussi pour le Nouvel Ordre Mondial.
Sauf que ce n'est pas tout à fait le même.
Ces musulmans (ou qui font semblant de l'être) veulent que l'humanité entière soit convertie à leur religion, pour pouvoir ainsi dominer tous les humains.
Et c'est là qu'ils se heurteront aux Occidentaux dans la lutte pour le pouvoir, car ces dirigeants et financiers mécréants ne voudront pas de la charia.
Déclenchant de ce fait la troisième guerre mondiale.

Marie-Claire Muller 17/02/2016 21:17

Mutter Angela

Peter Sutherland, conseiller spécial des migrations de l’ONU, ex-Goldman Sachs, membre de la direction du groupe Bilderberg, conseiller financier du Vatican, est l’un de ces architectes de malheur qui travaille au plan de repeuplement de l’Europe par l’immigration musulmane, sous des prétextes humanitaires, sans se soucier le moins du monde de l’avenir tragique de nos peuples.

Cet « idéaliste humaniste » avait récemment déclaré : « L’Allemagne doit recevoir 1 million de migrants par an pendant 30 ans. » !

« L’UE devrait faire de son mieux pour affaiblir l’homogénéité nationale », avait également affirmé Peter Sutherland. Selon cet éminent fossoyeur de l’Occident, la prospérité de nombreux états européens repose sur le multiculturalisme !

Il avait également demandé aux gouvernements de coopérer, de reconnaître que la souveraineté est une illusion absolue, que nous devons mettre derrière nous !

https://youtu.be/sLMHcCMPPpM

Lors d’une conférence à Genève, début février, Peter Sutherland, le chantre de l’immigration à tout prix, exprima sa vive admiration pour l’Ange Merkel :

« Selon moi, Mrs Merkel est une héroïne ! Elle a pris une position de principe courageuse sur le devoir de soutenir les réfugiés, tandis que d’autres leaders européens ont échoué leur test de décence humaine.

Elle savait qu’il s’agissait d’un enjeu moral. Elle savait qu’elle subirait des attaques politiques … et que sa popularité allait être affectée négativement.

Certains déclarèrent : « nous ne prendrons que des réfugiés syriens. »

Mais dans quel siècle vivons-nous. Qu’en est-il des concepts de la dignité et de l’égalité de l’être humain. » demanda Sutherland, l’apôtre du multiculturalisme et de l’immigration de masse, majoritairement musulmane ?

Réponses à ses questions :

Quel respect de la “dignité humaine” a-t-il remarqué dans un pays musulman ? Et sur quel coin de la planète les musulmans considèrent-ils les non musulmans, comme étant leurs égaux et les traitent comme tels ?

Eh bien, cher Monsieur, donneur de leçons, nous vivons au XXIe siècle, le siècle qui voit des hordes de musulmans à nouveau en marche vers la conquête – momentanément pacifique – de l’Occident, un siècle où l’Europe fait face à un danger islamique sans précédent, jamais égalé depuis le siège de Vienne en 1683.

Peter Sutherland considère Angela Merkel, comme une « héroïne », or cette dernière, despote mal éclairée, a ignoré et continue à ignorer la volonté de son propre peuple.

Peter Sutherland s’est dit scandalisé par le fait que les Allemands et les Européens soient inquiets de l’invasion de migrants musulmans. Mais, voyons, ce sont des cohortes d’êtres angéliques, au cœur débordant d’humanisme, qui viennent nous apporter tous les bienfaits de la civilisation musulmane et nous en sommes témoins, jour après jour : insécurité, viols, vols, dégradations, insultes, menaces, attaques terroristes, etc.

Peut-être devrions-nous suggérer à ce bienfaiteur, à l’humanisme sélectif, d’ouvrir les yeux sur la doctrine, l’enseignement et la pratique de l’islam ?

Le coran dit aux musulmans qu’ils sont les meilleurs (3 :110), que les incroyants sont les créatures les plus viles jamais créées (98 :6). Charmant !

Le coran leur répète qu’ils doivent combattre sur le chemin d’Allah contre les infidèles, afin de propager l’islam. ROSALY POUR DRUZZ

Marie-Claire Muller 06/02/2016 22:14

Cher Gérard je m'excuse du copié collé mais je pense que cet article est intéressant:
L’incroyable lettre ouverte d’Omar Djellil à l’imam Tareq Oubrou !

Publié le 11 janvier 2016 dans Actualités, Politique
L’incroyable lettre ouverte d’Omar Djellil à l’imam Tareq Oubrou !

A l’heure où l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, est de plus en plus invité dans les médias, la lettre ouverte d’un de ses anciens fidèles bordelais risque de mettre à mal cette image de « modéré », comme le décrit Alain Juppé, dont il est très proche.

Omar Djellil est actuellement responsable associatif à Marseille et par ailleurs très impliqué au sein de la communauté musulmane de la ville. Mais avant son installation sur la canebière, ce dernier a longtemps milité dans la région bordelaise. Responsable local de SOS Racisme, militant pendant dix ans au Parti Socialiste, il est le fondateur à Lormont de l’association Présence Citoyenne, dont le but est de « promouvoir l’intégration sociale, économique culturelle et citoyenne sur l’ensemble du territoire national ».

marseille-omar-djellilSur son profil Facebook, Omar Djellil (photo) publie donc une lettre ouverte à « l’ex frangin Oubrou » dont nous publions de larges extraits. Dans celle-ci, l’ancien militant de Sos-racisme accuse l’imam de Bordeaux de pratiquer « la Taqîya, l’art de dissimuler nos sentiments et nos projets funeste en vue de l’instauration d’un califat mondial ». Les accusations sont graves : « Ce sont tes enseignements qui nous avaient poussés à haïr le Juif » (…) « C’est de tes propres mains que nous recevions des magazines faisant l’apologie d’un certain Ben Laden que tu nous présentais comme un milliardaire islamiste charismatique ». Elles ne sont pas sans rappeler une vidéo qui circule sur internet et où l’on voit Tareq Oubrou faisant l’éloge d’Hassan el-Benna, fondateur des frères musulmans.

« Qu’il me semble lointain ce temps où notre imam nous exhortait à plus de frugalité, nous demandait de vivre sobrement et simplement, sans rechercher ou espérer obtenir les largesses du monde et encore moins la reconnaissance de la part des Mécréants (…) C’est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, OUBROU en ce temps-là ne roulait pas en voiture de luxe, ne s’habillait pas de beaux costumes, ne vivait pas dans une luxueuse maison et ne se voyait pas offrir la légion d’honneur par les mécréants.

Et puis il y a eu notre rencontre à Bordeaux. Petit banlieusard sans grande envergure en proie à d’angoissantes crises d’identité, tu es devenu un phare dans le vide sidéral de mon existence. Ton verbe et tes incantations intarissables m’avaient fasciné. Je m’abreuvais à satiété de ta compassion paternaliste tant ma vie affective était aussi aride que le grand erg oriental. (…) Que nous jubilions lorsque les déflagrations d’un attentat-suicide en Palestine résonnaient jusqu’à nos oreilles. Rappelles-toi, Ô mon cher frangin Tareq, combien tu insistais pour nous rappeler que les attentats-suicides étaient l’arme des faibles. Combien, il était jouissif de voir déchiqueter tous ces Juifs ou ces Américains. Rappelles-toi combien de fois dans ton bureau tu nous avais martelé qu’Allah avait maudit les Juifs et que les Koufars (Mécréants) étaient nos ennemis déclarés.

C’est de tes propres mains que nous recevions des magazines faisant l’apologie d’un certain Ben Laden que tu nous présentais, à l’époque, comme un milliardaire islamiste charismatique qui faisait dans l’humanitaire au Yémen, au Soudan, en Afghanistan et en Somalie. Rappelles-toi tous ces livres qui mettaient en valeur les grandes figures de l’islamisme allant des Soudanais Hassan Abdallah Al-Tourabi et Omar El Béchir jusqu’aux martyrs du Hamas.

Je me vois encore en train de nous faire des accolades dans ton bureau au moment où les avions percutés les tours jumelles de New York. : « Allah est grand » ! exclamais-tu.

tareq-oubrouL’Amérique était frappée en plein cœur. Quelle incroyable communion des esprits et des cœurs dans la haine.

Et puis il y a eu l’émotion mondiale, celle qui nous a imposé à dissimuler nos véritables intentions. Tu nous as enseigné la Taqîya, l’art de dissimuler nos sentiments et nos projets funeste en vue de l’instauration d’un califat mondial qui rejetterait le nationalisme, l’athéisme et les fausses croyances juives et chrétiennes. Ce sont tes enseignements qui nous avaient poussés à haïr le Juif, non pas pour ce qu’il commettait mais tout simplement pour ce qu’il était. Nous sommes devenus antisémites car notre guide OUBROU nous exhorter à combattre un peuple maudit de Dieu. Je fus, comme beaucoup, un de tes plus fervents partisans.

Toute critique à ton endroit aurait pu être fatale à ton détracteur. Il suffisait simplement d’un geste ou d’un mot de ta part pour nous transformer en bras armé de ta volonté. Jeunes écervelés endoctriné, nous étions des bataillons de fidèles aux esprits annihilés.

Et puis, j’ai découvert, grâce à un frère venue d’Allemagne, les vertus de la Sunnah. J’ai réalisé dans quel égarement évident et quelle pauvreté intellectuelle l’Islam politique nous avait plongé. Voyant ton influence réduite à peau de chagrin auprès de tes anciens disciples, tu as commencé à colporter les pires rumeurs sur ceux qui portaient les stigmates de la véritable religion. Ton immonde fond de commerce prenait l’eau de toute part.

Voyant ton leadership contesté par les vrais sunnites, tu t’es accoquiné avec des politiques locaux. Le robinet de ta démagogie coulant à flots « si ce n’est pas nous, ce sont eux que vous aurez sur les bras ! », tu n’as pas hésité à saisir les services de police pour des dénonciations de terrorisme montées de toutes pièces par ton clan. Beaucoup de Musulmans ont été inquiété par ta faute. En plus d’être un imposteur à la haine dissimulée, tu es aussi un ennemi des Musulmans.

Alain Soral et Tareq OubrouAujourd’hui, le frangin OUBROU caracole en tête de manif pour Charlie Hebdo, ceux-là même sur qui tu invoquais le courroux d’Allah sur leurs têtes de mécréants blasphémateurs. Tu te rapproches du CRIF bordelais, ceux-là même que tu appelais affectueusement les ennemis d’Allah, et d’Alain Soral, fanatique antisémite et opportuniste. (photo avec Alain Soral) Tu découvres des vertus salutaires à l’homosexualité alors que tu prônais, auprès de tes troupes, des lapidations exemplaires.

Tu trouves le roi du Maroc Mohamed 6 sympathique alors que tu appelais au soulèvement populaire et au Jihad armé contre son père. Tu défends les chrétiens d’Orient alors que la nature même de ton projet de califat mondial débouchera sur l’annihilation des autres croyances.

Il y a quelques jours, l’Angleterre, à juste titre, a décidé de répertorier le mouvement des Frères Musulmans comme une organisation terroriste. En France, vous êtes invité à venir contempler les salons feutrés des ministères et des mairies. Même le consistoire israélite de Marseille a été pris d’une soudaine envie de rapprochement avec votre confrérie de la haine.

Votre secte insidieuse et mensongère a vu le jour en 1928. Sa doctrine a biberonné tous les mouvements terroristes jusqu’à l’organisation DAECH. Après avoir injecté votre poison dans le monde arabo-musulman, vous épandez votre haine sur le territoire européen.

À ce jour, je me demande qui est le plus criminel entre un Michel Houellebecq qui écrit, par ignorance et préjugé, un pamphlet accusateur contre l’Islam ou un Tareq OUBROU dont la doctrine est à l’origine de la mort de centaines de milliers d’innocents qu’ils soient musulmans ou non ?

Si les Français pouvaient lire les pensées et connaître le for intérieur du frérot OUBROU, il serait sidéré d’y déceler une haine d’une terrible noirceur. Certes, j’ai mis sept ans pour comprendre dans quelle impasse spirituelle tu nous menais mais je sais que tes belles paroles qui enflamment actuellement les micros des radios ne reposent que sur des faux-semblants et des mensonges. Je l’avais dénoncé dans l’une de mes vidéos :

Omar Djellil, un frérot en colère qui a fait l’apprentissage de la réalité de ton projet islamiste… c’est au tour des Français de le découvrir ! »
Les propos de Omar Djellil n’engagent évidemment que lui. Dans un soucis d’information, la rédaction d’Infos Bordeaux publiera la réponse que Tarek Oubrou souhaiterait lui apporter.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

Aaron 05/02/2016 13:46

Excellent article, dont j'apprécie particulièrement la dernière phrase.