La traite négrière des arabo-musulman ! Par Tidiane N’Diaye

Publié le 1 Février 2016

Tidiane N’Diaye est cadre de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) et professeur à Sup-De-Co-Caraïbes. Il est l'auteur de nombreuses études économiques et sociales sur les départements français d'Amérique. L'écrivain a également publié sur beaucoup de thèmes liés à l'histoire des civilisations négro-africaines et leurs diasporas qu'il tente de mieux faire connaître dans leurs dimensions historique et culturelle. Il est notamment l'auteur de Mémoire d'errance, un essai sur la longue marche des peuples noirs, de l'Égypte antique à nos jours. 
Son site : 

http://www.tidiane.net/index1024.htm 

" Les Arabes ont razzié l'Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d'hommes qu'ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l'histoire des peuples noirs n'est apparemment pas définitivement tournée. La traite négrière a commencé lorsque l'émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un bakht (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d'esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de départ d'une énorme ponction humaine qui devait s'arrêter officiellement au début du XXe siècle. " 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Charles 29/11/2016 14:41

Ajouté à : L'esclavagisme de l'islam :
https://justpaste.it/10uk8