La haine contre les blancs est déclarée par les Socialistes. Les nouveaux fascistes sont à l'oeuvre. Par Gérard Brazon

Publié le 23 Mars 2016

Il y a peu,  j'ai vécu un véritable choc. Une agression chez moi, sur mon écran de télévision. Une explosion dans mon propre salon. J'ai été victime d'un attentat d'état. D'une atteinte à mon intégrité intellectuelle, d'un non respect de la morale citoyenne. Une atteinte à ma liberté. Le gouvernement socialiste a clairement franchi une étape majeure consistant à imposer un véritable mensonge d'état. Il fait de nous, des futures victimes expiatoires.

Hier soir, "Tousuniscontrelahaine" a été le premier missile, la première bombe, la première rafale tirée contre les Français. Sans alerte, comme une voiture filant doucement dans une rue, un gouvernement socialiste s'est permis de lancer une bombe médiatique contre d'innocents téléspectateurs abasourdis, mitraillés à froid chez eux, comme à une terrasse ou ils pensaient qu'ils pouvaient profiter de leur soirée en famille, avec des amis.

Sans aucun doute, viendra dans la foulée, de nouvelles rafales, de nouvelles explosions, de nouvelles attaques, de nouveaux attentats contre l'intégrité des citoyens de France. Contre leur intelligence bien sûr, contre leur sensibilité, leur patriotisme, leur amour pour la France, pour la famille. La "haine du blanc" mis en avant, la haine dont sont accusés de facto tous les blancs, la haine qui serait partie intégrante de la mentalité occidentale, qui coulerait dans les veines des "faces de craie", des "céfrancs", des souchiens". Cette haine supposée, une haine traduite dans les écoles des petits français ou le fait d'avoir des yeux bleus, d'être blond n'est plus un gage de sécurité tranquille. Haine envers les plus courageux, des étudiants, qui affirment être français et fiers de l'être.

Pour tous les Français de souche, après cette violente intrusion médiatique dans les foyers, cette attaque surprise juste avant le programme, entre deux publicités, cette agression ad hominem est tout simplement du terrorisme médiatique et gouvernemental à l'état pur. La mise en place d'une dictature ayant pour but de vous soumettre. Il ne suffit plus désormais d'inclure dans les téléfilms des messages subliminaux, des traduction hasardeuses et "droits de l'hommiste" exigeant de vous la tolérance envers l'autre, le différent, l'allogène victime de fait et par définition de la société. blanche de peau. Nous subissons le labourage de nos cerveaux à travers les pubs, le cinéma, les téléfilms, les émissions de distractions qui sont de véritables industries de l'antiracisme socialiste, l'obligation permanente de l'homo de service, du black-beur de service. On ne peut plus voir un film sans que cela se termine par un procès de la société blanche. Nous devons nous excuser en permanence d'avoir eu des ancêtres blancs y compris si, comme les miens, dans la Sarthe, la Beauce, le Perche, en 1632, ils n'avaient probablement jamais vu un noir ou un arabe et qu'ils étaient, en tant que paysans abruti de fatigue et ne pouvaient pas imaginer qu'ils seraient accusés d'être des esclavagistes. Mon grand-père n'a jamais vu de noirs dans les tranchées et il était à Verdun. Dieu sait qu'il en parlait sans cesse de cette guerre. Ce qui ne veut pas dire qu'il y en avait pas, mais seulement qu'il n'y avait pas QUE des noirs et des arabes à Verdun. Il suffit de regarder les actualités de l'époque pour s'en convaincre.

Nous avons tous subi une agression, une véritable charge. Nous avons changé d'époque et de régime. Il est devenu clair pour tous désormais, que l'ennemi à abattre n'est pas le racisme et l'antisémitisme mais bien les blancs de France, les femmes et les hommes patriotes qui ne cèdent pas aux discours de la bien-pensance.

En effet, il y a encore des jeunes hommes et des jeunes filles qui n'ont pas du tout envie de s'envoyer du black-beur des Cités! Des adolescentes qui ne trouvent aucun charme au sabir, et ne sont pas séduite par les blagues à deux balles du genre.

Le sabir de la "caillera".
Le sabir de la "caillera".

Las, il est vrai que nous voyons de plus en plus de gamines issues de "souchiens" sortir avec des Black-Beur, déclarés gentils par définition, par naissance, si l'on en croit la doxa socialiste des bobos. Ceux-ci se pavanent avec la "meuf", la blonde ou presque blonde, puis la méprise rapidement. Après consommation, ils se la  passent de l'un à l'autre dans les caves. A défaut de son brevet des collèges, elle obtient son brevet de "pute" de la cité, se retrouvera probablement enceinte d'un métis et vivra des allocations familiales. Le gamin s'appellera Farid, Karim, Malik où que sais-je encore, parce que pour s'appeler Martin ou Patrick, c'est pas couru d'avance! Dès le départ, le gamin est mal barré. C'est la double punition si c'est une gamine. Résultat, on sait que deux QI d'huîtres donnent rarement un scientifique dans les cités hors France, sauf si c'est un malin pour trouver une planque et dealer tranquille. Ils auront fait plaisir à François Hollande, à Nicolas sarkozy et à l'Arabie-Saoudite. La mixité en marche, le métissage assuré, l'islamisation rapide en deux générations. Les parents n'ont plus qu'à déménager avant que leur gamine ne se fasse de nouveau engrosser. Il y a même des parents qui à Sevran s'en prennent au Maire parce que leur gamin s'est fait exploser en Syrie. Ils n'avaient rien vu, rien entendu. Cathos de gauche, ils ont trouvé normal que leur gamin se convertisse. Ah misère...

Vous remarquerez que les gamines indigènes du seizième arrondissement sont moins sensibles aux charmes délicats de l'allogène. Dans peu de temps, grâce aux œuvres de Madame Hidalgo, Maire de Paris, nos chères petites têtes blondes pourront, elles aussi goûter aux plaisirs interdits et se faire doucement tripoter le minou, se faire baffer, violenter dans le bois de Boulogne comme à Cologne. On n'arrête pas le progrès disent les socialistes. En clair, nos Bisousnours de Neuilly sur Seine, du 16iém, 7iém et 6iém arrondissement vont enfin connaître les angoisses de l'attente lors des soirées de leurs chères gamines blondes. Quant aux minets des beaux quartiers, ils ne feront pas un pli. Ils pourront aussi goûter au partage des acquis scolaires, aux échanges multiples, à la mixité qu'Hollande, et Sarkozy n'ont pu goûter avec les pauvres, à l'époque où ils vivaient comme gamins à Neuilly sur Seine.

Une nouvelle race: les Baduku
Une nouvelle race: les Baduku

"Tousuniscontrelahaine". Ils peuvent crever les blancs. Ils ont tellement à se faire pardonner. Imaginer, inventeurs de la philosophie, créateurs de la médecine pratique, ingénieurs, penseurs, voyageurs, défricheurs, constructeurs de routes et de ports sur tous les continents, diffuseurs d'idées, de démocratie, de pensées, d'écritures, de pièces de théâtre, de musiques de tous les genres, de peintures, de sculptures, de l'électricité, du téléphone, de l'ordinateur et même de voyages dans l'espace. même mit en vrac, dans le désordre, c'est trop, beaucoup trop admettez-le. En découvertes et inventions, il n'y a que la Chine qui puisse égaler et rivaliser avec les maudits blancs européens.

"Tousuniscontrelahaine"? Pensez à ce continent africain qui n'a pas eu de chance ! Entre l'Afrique du Nord, et l'Arabie qui ont dû se taper l'islam esclavagiste après que les chrétiens, les berbères ce soient fait plumer. (Des millions de noirs déportés comme esclaves en 14 siècles), sans compter les razzias infernales et destructrices de civilisations comme pour l'ancienne Perse croyant en Mazda.

Pensez à ces tribus africaines de l'Ouest et de l'Est, la plupart animistes qui vivaient tranquilles de la chasse, de la cueillette, de la capture d'esclaves qu'ils purent ensuite vendre aux blancs négriers sur les côtes de l'Atlantique. Ah les salauds de blancs...

Alors donc, les blancs vont enfin payer de leur arrogance. Enfin il va être permis de le cerner, de l'accuser, de l'acculer, de l'inculper, lui faire son procès sur son propre sol, son propre pays. car enfin, marre de ces blancs qui chaque jour, démontrent à la face des "victimes noires, et arabes" leur aisance, leurs découvertes, leur science.

Le charme de la drague des cités
Le charme de la drague des cités

Là aussi, il n'y a guère que les asiatiques qui ne se plaignent pas. Il est vrai qu'ils ne savent pas ce que c'est que d'être victimes en France, du moins ils ne disent rien, ne gémissent pas dans les médias. Leurs gosses sont le plus souvent bien éduqués, les premiers de la classe dit-on, bien suivis par des parents attentifs. Ce ne sont pas des bons clients pour le MRAP, la LICRA, la LDH et autres ligues antiracistes.

Cette campagne d'intrusion de la politique socialiste anti-blanche va nous coûter 3 millions d'euros. En proportion, on peut donc s'en trop se tromper dire que les blancs,  les souchiens, financent eux-mêmes les fusils pour être fusillés ou les couteaux pour être égorgés.

Et dire que c'est un Manuel Valls qui disait lui-même qu'il n'y avait pas assez de blancs dans sa ville. Parole de politicien, parole de socialiste, parole en l'air.

Gérard Brazon (liberté d'expression)

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Resistance 24/03/2016 00:08

Choc....comme vous...au moment ou l'iSSlam tue et viole a tour de bras.....c'est ecoeurant la corruption des politiciens et leur laxisme

abandonné par l' Etat 23/03/2016 12:41

Le premier acte raciste est celui de SOS racisme qui refuse de prendre en compte les actes anti-blancs. Dans les écoles de zone prioritaire beaucoup de petits blancs sont harcelés et tabassés les obligeant à changer d'école. A l’école je me rappelle, ils nous crachaient dessus ou bien nous faisaient des crocs en jambes. Dans les boîtes de nuit ou les jeunes vont danser les principaux chercheurs de bagarre sont des gens des banlieues qui arrivent en bande et qui cherchent la bagarre. Il y a 70 fois plus d'agression de blancs que l'inverse. Mais chuttttttt, Nos collabos de socialos cherchent des voix pour la présidentielle de 2017 en accusant les blancs de racisme et en frayant avec les imams intégristes des quartiers. Je ne veux pas de l'influence d'une religion qui prône l’inégalité homme-femme et la supériorité du croyant sur le mécréant. Ça fait de moi un raciste?

Epicure 23/03/2016 09:35

Personne n'ose dire, Nulle Part, qu'il y a 10% de débiles au bas de l'échelle sociale et de la Courbe de Gauss des QI.....Sur 150.000 Décrocheurs sic il y a peut être 200 doiués inadaptés au système et récupérables...le reste est composé de crétins inéducables>>>Journaliers agricoles au mieux et encore pour des activités ultra-simples...car le paysan aujourd'hui est un diplômé!!!!!
Harpending et Cochran- Utah University, ont montré la supériorité statistique des Asiatiques aux USA ainsi que des Juifs ashkénazes: +10/11 points de QI
ça ne plait pas beaucoup aux Wishful Thinkers de Gauche!

Brazon Gerard 23/03/2016 13:57

Bien sûr que non et si vous lisez ce blog, c'est que vous êtes parfaitement sain d'esprit. Il faut juste que vos amis et famille le comprennent (sourire)

Epicure 23/03/2016 09:30

Cher Gérard! Nous avons tous réagi ainsi et je crois bien que les "intéressés" filmés pour La Cause ont dû très mal le prendre après-coup!?
Plus ridicule, tu meurs en effet!
Mais PENSEZ Y: Qui Profite de cette Manne?????? Les copains Producteurs Cinéastes Artistes Journaleux, copains et coquins...bien-pensants......CQFD.
Les escrocs sont toujours d'élégants et polis et "généreux" voyous!