Nice : grâce au ramadan, première agression musulmane dans un bar - Par Gérard Brazon

Publié le 9 Juin 2016

Mauvaise salade à Nice entre musulmans. On pourrait se dire en bon islamophobe, que finalement nous avons raison d’avoir peur de l’islam et que cette affaire doit nous interpeller. Oui mais… l’agressée est musulmane. Elle pratique le ramadan. Elle bosse pour un patron musulman dans un troquet qui sert de l’alcool.

« J’étais toute seule dans le bar quand deux passants ont fait irruption. Ils ont pointé du doigt les bouteilles d’alcool qui se trouvaient derrière le comptoir, puis l’un d’eux m’a dit en arabe: ‘Tu devrais avoir honte de servir de l’alcool en période de ramadan ». Puis, il a ajouté : ‘Si j’étais Dieu, je t’aurais pendu’ », s’est-elle souvenu. Ce à quoi elle lui aurait répliqué : « Tu n’es pas Dieu pour me juger« .

Cela commence par du Renaud dans le genre: j’étais tranquille, j’étais peinard… ils sont entrés au bar. Ils lui ont mis une beigne, elle n’a pas donné une torgnole, elle a pris une châtaigne et elle s’est sentie toute drôle! A-t’elle bu un verre pour s’en remettre? L’histoire ne le dit pas !

Par contre, cela a fait, étonnamment les unes sur France2 et RMC info et tenez-vous bien, l’enfumeur Jean-Jacques Bourdin  (Tweet: #BourdinDirect et @JJBourdin_RMC) en a parlé dans son émission de lessivage des esprits. Mais rassurez-vous, ce n’est pas par un éclair de lucidité braves gens, mais simplement parce que la victime est tunisienne et qu’elle est musulmane ainsi que son patron. Il n’a pu cependant pas faire son numéro habituel sur la violence inacceptable et l’intolérance vis-à-vis de l’islam car les agresseurs étaient des représentants tous pétris d’amour mahométan, de tolérance salafiste, et de paix islamiste. Hé oui, pas comme ces salauds de patriotes qu’il classe systématiquement à « l’extrême droite« .

Bien entendu, l’Obs, islamo-gauchiste, y va  de son discours bien-pensant etrapporte que les images de vidéosurveillance du bar montrent très clairement les deux malfaiteurs (ce n’est pas mignon ça) interpeller la jeune femme, qui pratique elle-même le ramadan, sur la terrasse du café avant de faire semblant de partir et de finalement revenir pour s’en prendre physiquement à elle à l’intérieur de son lieu de travail. Blessée, la serveuse souffre d’un important hématome à l’arcade sourcilière.

En clair les agresseurs sont des « malfaiteurs ». Il n’est pas dit non plus de quelle communauté ils appartiennent (on s’en doute) et dans quelques jours, (heures?) ils seront déclarés « déséquilibrés » et de toutes les façons libres de recommencer.

Le ramadan ne fait que commencer. Nous ne saurons pas toutes les agressions et les persécutions que subiront les musulmans qui ne souhaitent pas faire ce jeûne que le monde médical juge dangereux pour la santé. Cesser de manger, de boire, voire d’avaler sa salive pendant des heures ne peut pas être favorable à un bon équilibre. D’autant plus que le soir venu, ces « jeuneurs » s’empiffrent de gâteaux au miel, se goinfrent de couscous et autres tadjiks et se remplissent l’estomac à vomir.

Sans doute qu’au bled, dans les déserts, assis sur un chameau, sous la tente avec ses femelles et ses esclaves, pendant la longue sieste du matin jusqu’au soir, sans avoir à assumer une quelconque productivité, sans responsabilité managériale, sans salaire, ni cotisation salariale et impôts, cela se pouvait.

Mais dans notre monde industriel et de service, en 2016 et non en 650, c’est le jour que le travail se fait, ce sont les entreprises qui paient les salaires, qui sont responsables des accidents de trajets et du travail, des journées en interne dans les usines et les bureaux, du travail quotidien et du carnet de commande.

Ce sont les caisses de la Sécurité Sociale qui paient les arrêts, les mutuelles qui compensent, etc. Travailler le ventre vide et sans boire et une aberration. C’est dangereux pour tous ceux qui font le ramadan, et pour ceux (collègues, conducteurs de voitures, de motos, usagers des bus, des trains, et autres) qui risquent de subir les conséquences d’une fatigue, d’un manque d’attention.

Beaucoup d’ailleurs au bout d’une semaine se mettent en arrêt de travail ! Chaque DRH à fort taux de personnel musulman, sait que son taux d’absentéisme va crever le plafond au moment du ramadan. Mais chut, pas d’amalgame!

Pourquoi me direz-vous, s’en priver d’ailleurs?  Après un mois de mai au ralenti rituel, peut s’ajouter un mois de repos ram’damesque, qui sera suivi par des congés payés. Si vous y ajoutez les grèves, c’est le pompon. C’est sans doute ce que l’on appelle une richesse bien française. Pour peu que vous cumuliez en suivant le ramadan et les congés, c’est le loto. Un séjour au bled « pour pas cher » !  Certes, et heureusement, tous les musulmans ne profitent pas de l’aubaine mais alors, pourquoi avons-nous autant de mal à connaître les coûts du ramadan sur la production économique française et les coûts pour l’assurance maladie.  Silence, pas d’amalgame…

Cette salade niçoise n’est que le début. Nous en verrons d’autres de ces « malfaiteurs » qui vont s’en prendre à des consommateurs paisibles. Le but étant de distiller la crainte, puis la peur et de faire cesser peu à peu, la consommation d’alcool dans un premier temps, et toutes consommations entre le lever du soleil et son couché.

Nous assistons bel et bien depuis quelques années, à l’islamisation de nos rues, notre espace public, nos politiciens, nos médias faisant la part belle au Ramadan alors même qu’ils ignorent le Carême. Islamisation progressive mais certaine de notre société, et les menaces d’Angela Merkel vis-à-vis des pays européens voulant protéger leur peuple, ne peut que nous confirmer la volonté du « Grand Remplacement » que développe Renaud Camus. Comme le dit Marion Maréchal Le Pen, il faudrait être aveugle et sourd pour ne rien voir, ni rien entendre autour de soi, et ce dans toutes les villes de France désormais. Bientôt dans nos villages qui devront « accueillir » de gré ou de force, des déserteurs qualifiés de « migrants » qui refusent de se battre pour leur pays. Que serait devenu la France, si les hommes en âge d’entrer dans la France Libre, ou dans la résistance en 1940, avaient fui aux États-Unis comme de vulgaires acteurs et autres artistes.

Il faut que chaque Français comprenne que l’Allemagne occupe l’Élysée sans avoir à faire défiler des troupes dans Paris. Elle dicte sa volonté au nom d’une Europe liberticide aux ordres du Qatar et de l’Arabie Saoudite.

Je vais terminer pas deux vidéos du Roi Hassan II qui, avec ses qualités et ses défauts, avait une parole claire et simple sur l’immigration, le mariage mixte et autres fadaises que nous serinent tous les jours, nos dhimmis locaux et autres traîtres à la France de l’UMP-LR au PS en passant par le Front de Gauche.

Une mention toute spéciale aux Évêques chrétiens (Romain et protestants) qui sont les pires dans le genre puisqu’ils trahissent leur pays, leurs ouailles et le message christique en honorant un système totalitaire-religieux qui appelle à tuer les mécréants, les chrétiens et les juifs (Sourate 9 verset 29). En clair, « Vous cherchez à éviter les faux prophètes et ils viennent vers vous habillés en berger. Mais sous le manteau, ce sont des loups féroces »  Saint Mathieu.

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

fanfan 11/06/2016 15:27

http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/agressee-parce-quelle-sert-de-lalcool-pendant-le-ramadan/#comments

jean-luc 11/06/2016 14:46

Et la loi El connerie ou Valls devrait-on dire, n'arrangera pas les choses si elle est mise en application.
Il faut faire sauter ce gouvernement et tous ces élus bien plus préoccupés de leur avenir et de leur compte en banque (ou ailleurs) que du bien-être des Français. PAUVRE FRANCE !

Ressonus 10/06/2016 10:03

Ces gens se croient tout permis et l'état les soutien par son inaction. Sauf pour organiser des fêtes pour le ramadan, l'Aïd, j'en passe et des meilleurs.Par contre nous autres chrétiens ne devons plus faire de crèche,ne plus afficher notre foi pour ne faire de prosélytisme. Qui est chez lui ?

Claude germain V 09/06/2016 21:57

La mère MERKELLE a repris le fonctionnement de son illustre prédécesseur Adolphe , mais là au lieu de s'attaquer aux habitants de souche du pays , chrétiens , juifs , protestants et autres , elle accueille a bras ouvert mémère MERKELLE les gouapes de tous poils qui viennent jusque dans nos campagnes égorger nos fils et nos compagnes sous l' œil bienveillant de MOI-JE et de sa clique ubuesque ; pourquoi agit' elle comme cela ? pas compliqué elle a du retrouver quelques écrits de son prédécesseur Adolpho et les mets en pratique mais a l'envers puisqu'elle ouvre glorieusement les portes aux envahisseurs . Question d 'inaugurer une nouvelle méthode expérimentale d' envahissement dictée par les amis USA , SO... ET COMPAGNIE sous les yeux bienveillants de Bruxelles ...... Voici le petit document de mamie MERKELLE :

Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu'une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l'Allemagne, la Pologne et l'Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C'est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d'organes légaux et institutionnels.
Les gouvernements actuels ne sont que transitoires.

Victoire de Tourtour 09/06/2016 21:42

Hassan II, certes, n'était pas un enfant de chœur, mais c'était, me semble-t-il ,un monarque très intelligent lucide, et mesuré.

Claude germain V 10/06/2016 07:43

Effectivement le jour de l'attentat contre Hassan II , je me trouvais en vacance au Maroc , ce fut un jour de stupeur , Hassan II quoi que l'on ait pu lui reprocher , repris le pays en main , cet homme fut un un visionnaire prophétique d 'une rare intelligence et d'une grande culture .