Des Twitter et des polémiques sur le Burkini avec l'aimable complicité socialiste.

Publié le 6 Août 2016

Une association "musulmane" loue un parc privé et invite que les femmes et les enfants de moins de dix ans. Elle stipule dans cette "invitation" que les femmes doivent porter un burkini. Une "invitation" vaut qui tout de même,15 € l'entrée.
Réservée aux femmes sans leurs maris ni les enfants de plus de 10 ans. Ségrégation claire et nette. Refus de la liberté de porter autre chose que le burkini.
Nous sommes à Marseille, nous sommes en France, dans un pays ou des associations poursuivent toutes dérives aux droits de l'homme, à l'égalité des sexes, à la liberté de circuler, mais surtout contre les patriotes luttant contre l'islamisation de notre société. Pas un mot de leur part. Où sont les LdH, MRAP, Ligue de la femme, etc.
Hier c'était des camps de vacances réservés à la diversité (conprenez que les blancs étaient interdis de participer) et aujourd'hui ce sont les femmes séparées de leurs maris et enfants de plus de dix ans. Il parait que c'est la nouvelle richesse de la France... 
Gérard Brazon  

******

Aïe… Décidément… Il ne fait vraiment pas bon d’être socialiste en ce moment et ceci malgré la pause estivale !
 
 
Le Député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci affirmait hier sur Twitter, en suite à la polémique née de la possible privatisation d’un parc aquatique afin de permettre à des femmes de s’y baigner en burkini, que : « Le bain habille est-il contraire a la loi en France? Non
Passons sur la piètre qualité de son français, moi-même n’étant pas sur ce point indemne de tout reproche.
Une polémique anti-musulmans dit-il ? Vraiment ? Quel déni !
Pourtant au Maroc, à Marrakech, plusieurs lieux ont interdit le port du burkini pour des raisons d’hygiène notamment. Un exemple ici, ou encore . Pourtant, sauf erreur de ma part, au Maroc la population est majoritairement musulmane… Donc au Maroc interdire le burkini c’est pour des raisons d’hygiène tandis que l’interdire en France c’est le signe d’une pensée fascisante ?
Curieux !
En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/08/05/twitter-et-polemique-sur-le-burkini-nombreux-derapages-de-parlementaires-ps/#E8CfofTF4gt0Bb9L.99
Orienter le débat sur le rejet de l’islam est donc un faux débat puisque même dans les pays majoritairement musulmans et à culture musulmane, le port du burkini peut-être interdit dans certains lieux !
C’est en parcourant ensuite le déroulé des tweets de Patrick Mennucci que j’ai commencé à m’interroger sur l’intégrité de sa posture… D’abord le tweet… Puis le CC comme pour supplier les médias qu’ils parlent de lui, (@leLab_E1  @guilhemricavy @Bordenavey @bleuprovence @Libe_France @thomassoulie @BFMTV @itele @franceinter) puis ensuite le tweet relayant un article qui parle de son tweet, comme s’il voulait remercier les médias d’avoir parlé de lui… (cf illustration de ce billet)
En fait, avec le recul, j’ai le sentiment que sur ce coup le Parlementaire PS essaie simplement d’exister médiatiquement… Comme s’il jouait la carte de la récupération !
En fouillant bien d’ailleurs, je suis tombé sur cette vieille info un peu tombée aux oubliettes, où l’on apprenait notamment que Patrick Mennucci avait été condamné à un rappel à la loi suite à… L’affaire des 90 000 € versés à l’Union des familles musulmanes !
La coïncidence est étrange… L’élu PS ferait dans la posture purement clientéliste que je ne serai pas surpris !
Le pire dans tout ça, parce qu’avec un socialiste on n’a jamais vraiment touché le fond, c’est que l’élu prétend que le burkini « est comparable à une combinaison »… J’ignore jusqu’à où cet homme de gauche poussera le vice, surtout sur un sujet où il est clairement question d’une régression des libertés de la femme… Libertés que prétend pourtant défendre cette même gauche !
Il me semblait que la lutte contre l’asservissement de la femme était un combat de la gauche… Visiblement ça n’est le cas qu’en certaines circonstances, mais jamais lorsqu’il s’agit de lutter contre la poussée de l’islamisme radical dans notre pays…
Curieux… Surtout quand on se souvient que cette élue voulait déployer l’armée pour lutter contre le trafic de drogue à Marseille
Bref…
Tout ceci ne tient pas la route… Entre les postures purement politiciennes ou partisanes d’un côté et la culture du clientélisme communautaire d’un autre, je pense que la gauche n’a toujours pas pris la pleine mesure de la menace que représente le fait de céder chaque jour un bout de terrain supplémentaire de la République à cette poussée de l’islamisme radical.
En d’autres circonstances, ce sont clairement ce genre de postures qui ont conduit à la collaboration.La gauche semble avoir beaucoup de mal à se défaire de ses vieux démons… D’ailleurs cette culture du communautarisme est dénoncée également très vigoureusement à gauche, preuve que celle-ci joue un jeu dangereux pour la survie de notre démocratie…
Ces dérapages à répétition sur les réseaux sociaux qui n’ont selon moi que vocation à clore tout débat sur ces sujets sont des poisons pour notre démocratie. C’est en mettant le couvercle sur la marmite, ou la poussière sous le tapis (au choix) depuis plus de 40 ans, que notre classe politique creuse le lit de l’islamisme radical, et donc de l’extrême droite, avec les conséquences/débordements que l’on connaît aujourd’hui.
La pratique d’un culte relève de la sphère privée et la République n’a pas à cédé devant les revendications communautaires de quelques groupuscules qui jouent la provocation. Aux élus de faire face à leurs responsabilités et à privilégier le bon sens, le pragmatisme et l’intérêt général en lieu et place de leur honteuse pratique du clientélisme exacerbé.
Et sinon le Premier Secrétaire du PS il en pense quoi ?
Il est solidaire de ses Parlementaires ?
Qui dit mot conscent…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

anonyme 30/08/2016 14:06

Quand je lis ce qui se passe dans le monde, et que les états disent tout faire pour éradiquer le fléau terroriste qui plane, et lache des bombes vivantes sur la foule, je me demande bêtement si ils sont dans la réalité des faits, ou si ils sont en mesure de faire quelques choses. Pour l'heure je les considères comme des complices, car il ne font que regarder?
A en voir la lenteur malgré les moyens qu'ils ont, il se pourrait que les enjeux soient ailleurs. Le gaz, le pétrole sont des grains de sable qui empêchent leurs réactions. Oui c'est une guerre sournoise, mais il en eus d'autres avec des enjeux tout autres, c'est à dire la sauvegarde de l'humanité. Pour l'heure nous avons une poignée de fous, et des baigneuses qui lavent leur linge sur elles mêmes qui provoquent ,et recrutant dans nos rangs des Français de naissances, avec une mentalité venue d'ailleurs. Ces gens là, pour ne pas parler d'animaux profitent très largement de la naïveté de nos dirigeants de tout poil, qui préférent fabriquer des armes, et les vendre. Armes qui d'ailleurs se retournent contre nous.
Il y a ceux aussi qui brandissent le fameux droit de l'homme...croyez moi les élus du Diable s'en moquent royalement. Nous devrions instaurer plutôt un droit de vie, et un droit à la mort pour ceux qui s'en sortent, et non pas les dorloter par peur de représailles.
Rien quen France touchée en plein coeur, devrait suffire pour réagir dans ce sens. Lorsque l'on se dit chef de guerre, ce n'est pas derrière un bureau ou en voyage qu'il faut être, mais devant avec ses troupes.
Un cancer lorsqu'il est en phase finale c'est trop tard, et lorsqu'il est détecté à temps nous pouvons sauver celui qui en souffre...tout le monde comprend ce que je veux dire !
Maintenant imaginez un enfant bien innocent qui entre dans votre jardin lors d'une fête familiale, sourire aux lèvres, et bien sur lui, ne se doutant pas que la belle ceinture qu'il a à sa taille va exploser aux bons vouloir de ceux qui se cachent à deux pas... alors comment une lois sur les droits de l'homme puisse leur donner la possibilité de les sauver ? c'est la une question qu'il faut se poser.

Leinad 17/08/2016 20:50

Je pense qu'il est facile de mettre de l'ordre dans ce pays. Quand nous avons connaissance de femmes qui veulent porter le burkini ou bien des musulmans qui bloquent une plage en Corse et j'en passe cela veut dire que ces personnes ne veulent pas respecter les lois françaises et par conséquent ne veulent pas s'intégrer. Il faut donc expulser toutes ces personnes. Il y a également le cas de musulmans qui se disent réellement Français, il est possible de le vérifier en supprimant la double nationalité. Ou nous sommes Français ou étrangers mais nous ne pouvons pas être les 2, de plus, je pense que c'est perturbant pour les jeunes qui ne savent plus qui ils sont. Il faut savoir se positionner.

Gildor 10/08/2016 01:16

Je profite de cet espace pour réagir, d'abord, à votre "article" "Les élucubrations d’un obscur philosophe gauchiste, Ruwen Ogien, m’ont filé le bourdon" qui se trouve sur une page impossible à commenter. Vous osez mettre le terme analyse entre guillemets, alors qu'aucun de vos propos, y compris sur ce site, n'en constitue une ! Vous n'avez rien compris aux propos de l'auteur, qui d'ailleurs s'inscrivent dans la continuité de nombreux ouvrages qu'il faudrait connaître pour éviter de dire des âneries. Sa réflexion sur la morale repose sur un réalisme épistémologique qui protège ses thèses des excès relativistes que, justement, vous dénoncez ! Mais, par ignorance de cet arrière-fond, vous risquez de tomber dans le même camp que vos ennemis. Quant à vos autres "articles", s'ils expriment une subjectivité particulière, ils n'ont aucune autre légitimité. Pour cela, il faudrait éviter les amalgames grossiers, les errances historiques et, surtout, les flottements conceptuels et logiques dont vous êtes coutumier. Comme beaucoup de blogueurs, vous devriez vous reconvertir dans la poésie.

jay 06/08/2016 14:32

Pas de cela en France. Tous ces musulmans doivent partir pour des pays compatibles avec leur culte mortifere et misogyne.