En Jordanie, on assassine pour une caricature Par Bernard Dick

Publié le 27 Septembre 2016

%d8%b1%d8%a8-%d8%a7%d9%84%d8%af%d9%88%d8%a7%d8%b9%d8%b4-%d9%86%d8%a7%d9%87%d8%b6-%d8%ae%d8%aa%d8%b1

L’Allah des Dawa’ech

Nâhed Hattar, Journaliste et écrivain jordanien, vient d’être abattu ce dimanche 25 septembre sur les marches du Palais de justice d’Amman par un ex-imam islamiste.

Le journaliste se rendait au tribunal qui devait le juger pour « atteinte à l’essence divine » d’Allah.

Il avait en effet publié cette caricature sous le titre de « L’Allah des Dawa’ech » (c’est-à-dire le Dieu des affidés de l’Etat Islamique). Cette caricature n’était pas de lui et il l’avait retirée de son blog.

Voici la traduction des bulles de la caricature :

En haut et à droite sur fond vert : « Au paradis » (al-janna).

Allah : « Bonsoir Abou Saleh, as-tu besoin de quelque chose ? »

Abou Saleh : « Oui seigneur : Passe-moi la coupe de vin là-bas et demande à l’ange Gabriel de m’apporter quelques cajous. Puis envoie le garçon Moukhallad pour qu’il nettoie le sol et prend avec toi les plats vides ». N’oublie pas d’installer une porte à la tente pour que la prochaine fois tu frappes avant d’entrer ».

Bernard Dick (Pour Riposte-Laïque)

Au 26/09/2016, nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

terrorisme-29296

 

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article