La réaction des Français des villes et des villages est pleine de bon sens - Par Gérard Brazon

Publié le 27 Septembre 2016

versaillesmanif2

Une offensive de grande ampleur est en cours dans toute l’Europe. Les clandestins sont l’alpha et l’oméga de toutes les actualités. Ils sont devenus le centre d’intérêt de tous les dirigeants européens aux ordres et l’objet d’une vindicte grandissante des peuples et concrètement des villes et des villages de France.

La jungle de Calais fait la une. Le tristement célèbre indécis Hollande, nous fait le cinéma d’un Président décidé à résoudre cette verrue calaisienne, mais  sur le dos des villageois outrés, plutôt que sur le Royaume-Uni.

Mais d’où vient cette verrue? Elle vient de l’ineffable et inconstant Nicolas Sarkozy qui avait trouvé intelligent de signer les accords du Touquet. Les Anglais pas fous, ont de fait, reporté leurs frontières en France. C’est donc à la France de subir cet afflux massif. Une fois dit cela, que doit-on faire ? Sûrement pas d’étaler les 10 ou 12000 clandestins qui historiquement n’ont pas de liens avec la France. Nous avons suffisamment à faire avec les clandestins venus d’Afrique et du Maghreb dont les gauchistes soulignent sans cesse notre responsabilité « coloniale » comme si depuis 1960, les dirigeants de ces pays nouvellement indépendants n’avaient pas pu, ou ne pouvaient pas travailler pour leur pays au lieu de s’engraisser aux dépens de leurs peuples. Il suffit de regarder ces roitelets bien gras et bien riches au pouvoir ! Tous ces pays sont le plus souvent à la ramasse. Les peuples sont pauvres. La démocratie inexistante la plupart du temps.

Que dire de ce Cameroun, cette Côte d’Ivoire, ce Gabon et autres Centrafrique sous perfusion permanente, et à la solde des grands groupes financiers et industriels.

Que dire de cette Algérie, livrée (abandonnée) clef en main par la France, et qui se retrouve, du fait de l’appétit féroce des vieux salauds du FLN au pouvoir, à offrir aux Algériens, le choix de sucer les pierres ou d’immigrer en France. Le plus étonnant, est cette haine des Français de papiers algériens, qui vouent une haine sans borne à la main qui les a nourris. Qu’en sera-t-il demain avec les nouveaux arrivants ? Même les chiens ont la reconnaissance du ventre.

La France globalement sature de ces culpabilités permanentes diffusées par les socialo-communistes et les supplétifs RPR, UMP hier, et Les Républicains aujourd’hui. Les clandestins avec l’aide des associations « humanistes » subventionnées par les contribuables, profitent de ces culpabilités. Ils débordent et occupent notre territoire et profitent de nos faiblesses autant que des trahisons permanentes de ces dirigeants d’hier et d’aujourd’hui. Les clandestins sont la preuve vivante d’un état d’esprit déliquescent dans notre pays. Il y a plus de 600 000 clandestins en France dit un Pierre Lellouche sur RMC d’Eric Brunet. Probablement plus !

Les médias aux ordres nous montrent des braves gens en couple, avec des enfants qui pleurent, des voilées inquiètes. Mais au fond, tous ces médias savent que les couples, les enfants sont ultra minoritaires et que l’essentiel des clandestins sont des jeunes hommes, et même des mineurs comme le prouve cette enquête ci-dessous.

immigres-2016

Parmi ces hommes, combien ont le niveau d’instruction suffisant pour intégrer quoi que ce soit d’autre que leur propre société.

Ils sont pour la plupart du temps anglophone pour toute la partie Afrique de l’Est (Soudan, Kenya, Somalie, Ethiopie, Erythrée, Égypte, etc.)

Mais au-delà, que va-t-on faire de 94% d’hommes, dont 73% de moins de 25 ans à la libido débordante. Quel est le politique, le Maire, le Député, le Sénateur, qui offrira sa femme, ses filles à ces pauvres immigrés afin qu’ils puissent assouvir leurs désirs ? Aucun j’imagine et donc, pourquoi nos femmes, nos filles devraient-elles être, les biches, les gazelles de ces chasseurs de vagins sur pattes ? Parce que nous n’avons pas affaire à des hommes de culture acceptant l’égalité des sexes, la liberté de la femme, le droit qu’elles ont de dire oui ou non, et d’accepter ou non, de partager quoi que ce soit avec un homme. Leur culture est exactement à l’inverse.La femme trouve son bonheur sous les pieds de son mari. Elle est un champ de labour  que l’on peut frapper si elle est désobéissante! (Sourate 2 Verset 223 – S4 V34, etc.) Leur culture est machiste, la femme est niée en tant qu’être humain libre de soi. La religion est la règle et la loi islamique prime sur les lois de la République.

Alors oui, les villageois peuvent craindre pour leur sécurité. Les filles peuvent craindre pour leur intégrité. Les clandestins ne sont pas innocents si ce n’est au minimum, pour avoir bafoué les lois françaises en venant sans visa ou autorisation. Aucun Préfet ne peut dire le contraire, aucun politique ne peut être exempté de ses responsabilités. Ils seront responsables et coupables des viols et assassinats de demain par ces clandestins. Quoi qu’ils en disent. Que les Maires qui ne résistent pas où acceptent sans résister, doivent savoir qu’un jour viendra où leurs administrés leur demanderont des comptes.

La seule solution est le retour au pays. Avec respect et sécurité mais avec certitude. Ces hommes doivent chercher le bonheur chez eux comme nos ancêtres l’on fait chez nous, en faisant évoluer la société y compris par la révolution, l’élimination des corrompus et le changement de leur société rétrograde. Leur avenir n’est pas chez nous, mais chez eux.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française, #Islamisation française

Commenter cet article

jean-luc 29/09/2016 14:27

Et dire que la poussah, le nain de jardin et toute cette clique pestilentielle d'inutiles et de malfaisants osent se présenter, voire se représenter à des élections ! Le peuple a encore les moyens de faire cesser cette déchéance, cette gabegie, tant qu'il est encore majoritairement français, de souche ...

JPS 27/09/2016 18:25

Les "réfugiés" plutôt les "importés" par la mafia politique européenne grâce aux "bus MACRON" créés spécialement pour celà ! !! 1) Il n'est JAMAIS question que le flux d'importation ne s'arrête !!! 2) Il n'est également JAMAIS question de faire retourner les fameux "CHANCES POUR LA FRANCE" chez eux !!! Vous ne trouvez pas cela curieux, vous ????