Le voile, ce symbole médiéval opposé à la modernité - Par Jacques Légaré

Publié le 12 Septembre 2016

bébé-voilée

Sur Riposte-Laïque

Le voile est une création de Saint-Paul, donc non musulmane, donc acceptons le voile qui n’est nullement religieux. Vraiment ?

http://quebec.huffingtonpost.ca/lela-savic/voile-est-il-islamiste_b_11921094.html

Cet article  est de la propagande musulmane soft.

Il contextualise, relativise, les tissus religieux qui ont comme volonté l’assujettissement des femmes, leur marquage communautariste, quelle que soit l’épaisseur (modérée ou extrémiste) de la farine religieuse qui la saupoudre.

Existaient aussi, de 1923 à 1945 des nazis modérés. Ils voulaient juste la paix et un fascisme redresseur national, pépère et moral. Ils se sont lourdement trompés.

De même se trompent les musulmans modérés. Une religion, une secte, une idéologie est constamment débordée par ses extrémistes qui sont en fait des puristes du texte sacré et des principes intransigeants de leur idéologie.

«Fatiha Bensalah, une intervenante psychosociale musulmane qui porte le voile » dit, en plus, que naguère en Algérie le dévoilement des femmes algériennes  était une « stratégie colonialiste dans le but d’éradiquer la culture de l’autre pour mieux le dominer et l’exploiter ». Il faudrait lui répondre :

Les anticolonisalistes algériens ont bel et bien utilisé des fusils à poudre (invention occidentale) pour se libérer. Pourquoi, en tant que femmes, n’utilisez-vous pas le féminisme occidental pour vous libérer de l’Islam patriarcal et misogyne ?

Si vous avez choisi de rester dans une culture médiévale opposée à la modernité, si vous acceptez sciemment et volontairement votre propre sujétion féminine, au moins ne la répandez pas comme un cancer pour les autres femmes qui ont eu le visage vitriolé pour avoir refusé de le porter.

Cela existe des esclaves travaillant sciemment et volontairement pour leurs maîtres. Un mot existe pour le nommer : « l’aliénation ». Ce mot, « aliénation », est un mot médical et anthropologique moderne. Il n’est pas dans le Coran…

Haroun Bouazzi,  est un laïciste inclusif, qui veut un trou dans la laïcité pour y faire passer l’islam en douce. Il a l’évidente stratégie de minimiser la valeur communautariste des tissus religieux (voile, tchador, burqa, hidjab ) dans l’esprit des occidentaux. Belle stratégie d’endormissement. Parfaite takkya.

L’Occident ne se laissera pas berner.

Les armées nordistes en 1860-65  ont libéré les esclaves sudistes, même ceux qui combattaient dans l’armée esclavagiste sudiste.

Jacques Légaré

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article