Israël: les vraies colonies illégales Par Bassam Tawil

Publié le 7 Décembre 2016

  • Les constructions dans les colonies juives de Cisjordanie et dans certains quartiers de Jérusalem ont presque toujours eu lieu dans le cadre de la loi et conformément aux autorisations délivrées par les autorités compétentes ; les constructions palestiniennes en revanche, sont illégales à tous les sens du terme.

  • L'objectif des Palestiniens est de créer un état de fait irréversible sur le terrain. L'énormité du projet oblige à poser la question : qui a financé ces villes dans les villes ? Et pourquoi ? Il y a de bonnes raisons de penser que l'OLP, certains Etats arabes et musulmans, mais aussi l'Union européenne, sont à l'origine de l'initiative palestinienne.

  • L'avant-poste juif d'Amona et ses 42 familles, suscite aujourd'hui une controverse passionnée aussi bien en Israël qu'à l'international. Apparemment, les colonies ne sont un « obstacle majeur à la paix » que lorsqu'elles sont juives.

  • L'UE, certains gouvernements et organisations islamiques financent la construction de colonies palestiniennes illégales, tout en exigeant qu'Israël cesse de construire des logements pour les familles juives à Jérusalem et dans les colonies existantes en Cisjordanie.

  • L'hypocrisie et la malveillance de l'UE et de la communauté internationale sur la question des colonies israéliennes s'affichent sans fards. Cette hypocrisie est également le fait des grands médias occidentaux qui voient s'ériger progressivement les colonies palestiniennes autour de Jérusalem, mais ont choisi de ne faire état que des constructions juives.

Alors que la communauté internationale continue de stigmatiser Israël pour ses nouvelles constructions dans les colonies juives, les Palestiniens eux, ont édifié en toute quiétude des quartiers entiers en divers endroits de la Cisjordanie et de Jérusalem. Ce désintérêt manifeste des occidentaux envers les projets immobiliers palestiniens à l'inconvénient de gommer une différence cruciale entre les deux dynamiques : les nouvelles constructions juives au sein des colonies existantes en Cisjordanie et à Jérusalem ont presque toujours eu lieu dans un cadre légal et conformément aux autorisations délivrées par les autorités compétente ; les projets palestiniens en revanche sont illégaux à tous les sens du terme.

Lire la suite sur Gatestone Institut

Israël: les vraies colonies illégales Par Bassam Tawil

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie, #Politique étrangère

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-luc 07/12/2016 15:09

Quand on voit le bordel dans notre pays, on se dit que la Cisjordanie est loin ...