Oummaloc : réservé aux seuls musulmans - Par Gérard Brazon

Publié le 8 Janvier 2017

Vous connaissez tous ces associations qui ont la bave aux lèvres dès lors que l’on parle de Riposte Laïque, de liberté patriote, de l’islam mortifère.

Vous êtes traînés devant des tribunaux, mis en face d’un peloton d’exécution médiatique, assis sur la sellette, mis au pilori, traînés dans la boue, incendiés vifs et j’en passe, de ces désirs malsains, nauséabonds et fascistes qui pullulent dans le cerveau malade de ces juges de la bien pensance, de ces nobles défenseurs de la femme africaine et de l’enfant maghrébin ou l’inverse, pour peu qu’ils soient issus de l’islam et surtout pas de souche.

La ségrégation existe ! Je la rencontre chaque jour sur les façades des immeubles, sur les panneaux publicitaires, sur le mariage de la femme musulmane avec un musulman seulement. Exit celle qui aimerait un bon catho, un juif, un protestant ! Circuler il n’y a rien à voir.

Ségrégation dans les supermarchés à travers les rangées de magasins réservées au halal.

Ségrégation aujourd’hui dans le monde locatif puisque désormais on peut louer entre soi, entre musulman.

Ségrégation pour des villages vacances entre musulmans et interdit aux mécréants, aux juifs, aux chrétiens, aux chiens.

Ségrégation dans l’emploi puisque un non musulman ne peut pas travailler chez un boucher musulman, un restaurant musulman, une boutique de légumes musulmanes.

Partout désormais l’islam s’annonce et décrète sa décision d’être hors la loi, puisque les lois de la République ne sont pas acceptées dans ces villages de vacances, ces locations, ces emplois, ces entreprises, etc.

N’en déplaise à tous ces bobos de la bien-pensance, ils ne seront pas acceptés non plus. N’en déplaise à tous ces artistes, journalistes et autres politiciens, ces endroits ont été décrétés inviolables par les musulmans du fait que ces censeurs de la bien-pensance sont impurs de fait !

Sur : http://www.oummaloc.com/comment-ca-marche/

Quand on vous dit que l’islam apporte son racisme, sa ségrégation, sa vision négative de l’autre, la séparation communautaire, le refus du partage (sauf pour les allocations), on nous accuse d’être malveillants, d’êtres sectaires, d’êtres de sombres racistes.

Et bien non, chers penseurs de l’islamophilie, nous ne puons pas de la bouche, nous sommes propres sur nous, pas forcément blonds aux yeux bleus, et pourtant, l’islam refuse le mélange, vieille antienne des années 1980. Il refuse la langue, la culture, les us et coutumes et même la nationalité. La preuve du racisme par l’école !

Il faudra vous y faire, il y a déjà des territoires hors de France, entendez par là, hors les lois de la République, et désormais il y a des logements, des centres de vacances, des sites de rencontres qui sont fermés à tous ceux qui ne sont pas adeptes de l’islam. Le pire est que vous trouverez les éternels abrutis qui trouveront cela normal, et manifesteront les premiers si des Français refusaient de louer à un musulman. Entendez au loin les cris de la bien-pensance, les associations « droit-de-l ‘homme » à géométrie variable. Misère intellectuelle, et confusion totale.

Alors, quand verrons-nous un dépôt de plainte devant le procureur pour ségrégation ? Une plainte pour racisme ? Une plainte pour dénoncer la haine raciale et religieuse ? Rassurez-vous, il n’y en aura pas !

Pas de fouilles dans les locaux d’Oummaloc, point de policiers, ni de convocations, ni de juges, point de confiscation d’ordinateur, de téléphone, etc.

Déjà, un Français de papier, un traître à son pays, ayant combattu en Syrie contre la France, ayant sans doute assassiné au nom de l’islam, ayant possiblement décapité, violé et tué au nom de l’islam, n’a été condamné par les tribunaux qu’à 7 ans de prison. Dans 3 ans il est sorti. Elle n’est pas belle la justice en France.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article