Benoit Hamon, le candidat pour une 6e République… islamique Par Gérard Brazon

Publié le 9 Février 2017

Benoit Hamon est fier d’être surnommé Bilal. D’autres l’appellent Ben Oït Hamon. J’imagine que tous ces surnoms lui vont bien, et que son épouse devra bientôt porter le voile.

On ignore encore si la société LVMH appréciera quand l’une de ses directrices refusera de serrer la main aux hommes, portera le hidjab ou finira par s’enfuir en courant de l’univers salafiste, dans lequel nage très à l’aise son mari, prétendant à la Présidentielle.

Son épouse est discrète. Voici ce qu’en dit Direct-Matin de la femme de Monsieur Hamon, Madame Gabrielle Guallar qui travaille au secrétariat général de LVMH, après avoir fait Sciences Po, une école bien connue pour ses penchants socialistes. De plus, elle parle plusieurs langues dont la langue de bois j’imagine !

Si certains mettent leur compagne en avant, ce n’est pas le cas de Benoît Hamon. «A part mes potes, personne ne connaît ma femme», a commenté ce dernier, qui souhaite préserver la vie privée de sa compagne. « Elle n’est jamais venue dans ma circonscription (il est député de la onzième circonscription des Yvelines), elle n’est jamais venue dans mes meetings »

Il n’en reste pas moins que dans le flingage médiatique de François Fillon, sur ses petits arrangements pécuniaires tout à fait légaux au demeurant, même si cela reste scandaleux, le rapprochement de Benoit Hamon avec les Salafistes est bien plus préoccupant à mon sens.

Petit aparté tout de même : en fait, ce qui est valable et légal pour François Fillon l’est tout autant pour Benoit Hamon. Les avantages des uns (députés et sénateurs) sont identiques pour tous les élus et anciens ministres et en conséquence, ce que l’on reproche à l’un moralement, est parfaitement reprochable à l’autre ! A quand une enquête approfondie sur cet argent public que ces « élus de la République » ont distribué tout à loisir, et le plus légalement du monde répétons-le, et même si cela est profondément choquant du point de vue de la fiche de paie d’un salarié lambda, y compris cadre, d’agriculteurs, d’artisans, etc.

La presse feint de découvrir le plus gros braquage  de ces dernières années en pointant François Fillon, alors que c’est l’ensemble de la classe politique élue qui s’est goinfrée sur le dos des contribuables. Ce sont tous les partis politiques qui ont accepté ce système qui autorise des élus à vivre comme des aristocrates recevant prébendes, subventions, indemnités, comme autrefois les nobles recevaient des charges royales. Les plus importants de ces Nobles se devaient de vivre à Versailles pour rester proche du Roi. Nos élus se doivent de rester proches de l’Elysée.

Un scandale qui n’est jamais dénoncé et qui pourtant aurait dû choquer ces journalistes, est bien celui de cette « pension républicaine » octroyé par Nicolas Sarkozy à tous les députés non réélus en 2012. C’est ainsi que ces ex-députés ont pu continuer à percevoir, le plus légalement du monde, et pendant cinq ans, leurs indemnités de députés sans toutefois, les frais de représentation. Quelle est le licencié par une entreprise, qui continue à percevoir pendant cinq ans, la totalité de son salaire, y compris s’il travaille par ailleurs. C’est le cas de ces « licenciés » par le peuple !

Ces deux assemblées législatives, Sénat et Assemblée nationales sont des scandales à tous points de vue. La place est bonne dit le bon peuple ! Celui-ci, même s’il ignore l’ensemble de ce braquage permanent, n’est pas dupe et pourtant, il continue à élire les mêmes. « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime, il est complice ».

Revenons à Ben Oït Hamon qui devrait sans doute déclarer qu’il souhaite être le candidat à la sixième République, une République islamique j’imagine.  Il rejoint un autre gauchiste islamophile qu’est la Méluche, lui aussi adorateur de l’islam, au point qu’il a regretté que Charles Martel ait gagné la bataille de Poitiers.

Tous deux candidats de l’islam par définition, candidats de l’islamisation de notre France et amis des salafistes comme d’autres à droite, sont les amis des « Frères musulmans » comme Ali Juppé. Qu’en tirer comme leçons ? Que les Princes d’Arabie, et du Qatar doivent-être très fiers du boulot de destruction qu’ils ont fait depuis les années 1970 (Eurabia) et avec la complicité de nos dirigeants politiques dhimmisés. Qu’il faut d’urgence en mai, voter pour un candidat qui prenne des mesures drastiques pour que cesse cette islamisation et que soit condamnés les traîtres à la Nation Française. La seule possible est Marine Le Pen dans l’état actuel !

Nous sommes à deux doigts de vivre dans un pays colonisé. Il suffit d’écouter les radios comme RMC et autres, pour entendre une majorité d’auditeurs musulmans  prendre la parole ! Le Grand Remplacement n’est pas un fantasme, mais bien une réalité !

L’islam et donc ces adeptes, ne reconnaissent que la Oumma, la nation musulmane. Si des musulmans ne savent pas encore que leur liberté est comme la flamme d’une bougie, il serait temps qu’ils le réalisent, car c’est l’islam qui décidera pour eux, et soufflera sur cette flamme pour nous enfermer avec eux, dans la nuit de l’obscurantisme.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Repost 0
Commenter cet article

Versaline 09/02/2017 17:56

2017, année de tous les dangers ! Si Marine ne passe pas je pense que la France est foutue, parce que attendre encore 5 ans avec des islamophiles comme Merluchon, Hamon, Macron ou Fillon, les carottes seront cuites ! Même si Marine passe cette année, ce n'est pas dit qu'elle pourra tout redresser et remettre tout en ordre, quand on voit déjà comment cela se passe aux USA, entre les médias et tous les lobbys à l'oeuvre... Il faudra, comme vous dites très justement Jean-Luc une révolution pour repartir de zéro... Mais Marine si elle arrive au pouvoir c'est le moindre mal car cela insufflera de nouveau dans les esprits le patriotisme que les gauchos ont voulu effacer de la mémoire des jeunes générations... Allez Marine, courage, cela sera dur mais les amoureux de la France sont derrière toi !

jean-luc 09/02/2017 14:28

Comme j'ai l'habitude de l'écrire, en France, il faut une révolution car le pays est pourri par tous ces politicards dont le seul et unique but est de s'enrichir sur le dos du peuple.
Bien sûr que nous sommes de pauvres couillons, il aurait fallu réagir depuis longtemps.
Et plus ça va, pire c'est: on a maintenant des députés européens, des élus régionaux ... autant d'inutiles faignants qui spolient la République. Où s'arrêtera-t-on ? Il faut réaffecter les "lanternes" à un rôle qui les a autrefois honorées, voilà la solution.