Une propagande se fait avec une violence incroyable contre Fillon et Le Pen ! Pourquoi ?

Publié le 1 Février 2017

Propagande sur tous les médias dénonçant la famille Le Pen, Marine Le Pen et le Front National. 

Une sorte de contre-feux pour inclure les Le Pen dans la boue dans lequel Fillon patauge. Curieusement, pas un mot sur Macron qui en 8 mois, dépense 120 000€ pour des agapes. Mais c'est quoi 120 000€ pour les médias qui s'abreuve à la source de Bercy. 
Le Parisien, journal bien pensant, s'y met en publiant un "dossier" sur la dynastie Le Pen. 
Mon opinion est de dégager l'espace p
olitique pour l'enfant de la finance et des banques, le petit ami de Bruxelles, la belle gueule du CAC 40 et autres. Emmanuel Macron est le bébé des européistes. 

En ce moment, une attaque en règle se fait sur les deux finalistes des sondages François Fillon et Marine Le Pen. 

Que veulent-ils ? Simple, mettre Juppé et Macron à leur place. Deux européistes bon teint et sans risque. Deux toutous de la finance et amis du Qatar et de l'Arabie Saoudite. 

Est-ce que les Français vont avaler cette propagande ? Hélas, je crains que oui si j'en juge par les commentaires que j'entends sur les radios. 

La puissance des médias et des commanditaires est fantastique et nous prouve chaque jour que la démocratie pour eux, n'est qu'un torchon, du papier toilette pour ces gens.


Gérard Brazon
 

Une propagande se fait avec une violence incroyable contre Fillon et Le Pen ! Pourquoi ?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

Yves ESSYLU 04/02/2017 14:00

La situation réelle du député FILLON, comme celles des députés européens FN, peut se décrire en trois question-réponses:
1- A t’il fait correctement son travail avec son organisation : OUI
2- A t’il dépensé plus que la dotation forfaitaire de chaque député: NON, c'est d'ailleurs pour cela que MLP a raison de refuser de rembourser, car rembourser quoi ?
3- Les sommes invoquées comportent-elles les charges salariales et patronales à rétrocéder aux administrations: OUI
Donc où est le problème, à part le nombre de parlementaires

jean-luc 01/02/2017 14:41

Lamentable ! De quoi De Gaulle traiterait-il les Français aujourd'hui ? Sans doute plus de veaux mais peut-être d'amateurs de contes de fées ou de gros naïfs, ce qui revient au même ... Reconnaissons qu'il y a un peu de Simplet dans chacun d'entre nous.