Et quand Sarkozy était dessiné avec un nez crochu ? Publié le 13 mars 2017 - par Gérard Brazon

Publié le 14 Mars 2017

La droite de François Fillon ou l’un de ses collaborateurs s’est planté sur cette idée de caricature

Mettre Macron dans la peau d’un banquier est bien naturel puisque c’est un banquier. Mettre un dessin avec un chapeau de banquier des années trente, c’est un peu démodé. Il y a bien longtemps que nos banquiers ne portent plus ce genre de chapeau ni d’habits. Lui dessiner un nez que chacun dit être crochu, n’est pas un souci finalement, mais mettre les trois ensemble fait de ce dessin une petite bombe. L’image est réductrice est fausse, mais suffisante pour une certaine gauche oublieuse de son passé de collabos durant la dernière guerre, et de son attitude durant l’occupation nazie.

Caricature idiote de « Les Républicains »

 

Ce dessin a d’ailleurs été retiré immédiatement par les responsables de la campagne de Fillon.

Maladroit, stupide et faux, puisque a minima, Emmanuel Macron n’est pas juif. Je me fiche de ses origines d’ailleurs, mais je reste stupéfait de voir cette gauche se jeter sur ce dessin comme des hyènes sur les restes laissés par des vautours. Toujours ces médias et leurs instincts malveillants lorsqu’il s’agit de dégainer sur tout ce qui n’est pas de gauche.

Le fascisme socialiste n’a toujours pas fait son analyse de conscience et laisse croire qu’il est blanc comme neige, ange de la vertu. Ce qui est loin d’être le cas.

Je me souviens des insultes de Ruquier, de ces dessins considérant Madame le Pen comme un étron sous les grands rires des spectateurs présents, ces moutons de la lèche qui auraient dû s’offusquer de cet humour au niveau des chiottes. Ils ont préféré applaudir, honte à eux ! Ils ont récidivé sur les appels aux meurtres de Donald Trump. Déliquescence de la morale et de l’honneur. Pauvre public.

La gauche n’a pas d’état d’âme lorsqu’il s’agit d’applaudir des dessins de Charlie-Hebdo, ceux crachant sur les électeurs du Front National considérés comme des gros cons au minimum, ou sur ceux des cathos et de leur Pape.

Macron n’est pas juif et donc, il n’a aucune raison de se sentir éventuellement diffamé, voire insulté. Il n’a rien dit sur ce sujet. Ses amis socialistes ont fait le sale boulot. Comme d’habitude…  Je n’ai aucune sympathie pour François Fillon, islamophile et proche des pétromonarchies. Un Fillon ayant des amis au Qatar et en Arabie Saoudite. On ne peut pas oublier cette inauguration de la mosquée d’Argenteuil avec à ses côtés, une gamine voilée sans que cela ne l’ait dérangé beaucoup.

Macron n’est pas juif disais-je et il suffit de se souvenir de ses propos sur les « crimes contre l’humanité » commis par les Français d’Algérie. La plupart étaient des pieds noirs, des juifs, et nul ne peut nier qu’ils ont construit quoiqu’il en dise, un pays riche, un pays abandonné clef en main, et dont les pseudos victimes pleurent, pour avoir des visas et venir chez leurs anciens « criminels contre l’humanité » ! Une plainte a été déposé à ce sujet.

Macron est seulement issu d’une caste financière que l’idée de misère n’a jamais effleurée. C’est un bourgeois nanti comme il y en a beaucoup dans les milieux du pouvoir socialiste et autres. Un homme propulsé par un système réalisant que le canon du Front National vient de tirer un boulet qui, vu la trajectoire, présente un gros risque qu’il se le prenne en pleine banque !

Bien au contraire, on pourrait imaginer que Macron est antisémite ! Il est allé en Algérie pour obtenir le vote musulman. En fait, la seule religion de ce genre de personnage, c’est l’argent et le pouvoir qu’il permet. C’est ce que je dis souvent à des amis, ou sur des commentaires. S’il y avait un gouvernement mondial, un ordre mondial, il serait composé d’Arabes, d’Occidentaux, d’Asiatiques. Il y aurait des Chrétiens protestants, Catholiques, Juifs, Musulmans, Bouddhistes, Hindouistes et autres athées, car au fond, leur seul dieu, c’est le fric qui autorise la domination et le pouvoir. Ce n’est pas pour cela qu’ils s’embrassent sur la bouche, mais ils se tolèrent tant que l’argent est là, et la domination des peuples qui va avec.

Pour toutes ces raisons, Macron n’est pas juif ! Inutile donc de le caricaturer ! Pour autant, il ne condamne pas les antisémites, car il sait que l’antisémitisme est par essence le mode de fonctionnement des islamistes et il veut préserver un éventuel électorat. .

Macron est un financier, un théoricien du mondialisme et pour lui, l’islamisme se noiera dans le mondialisme financier. En cela, il se trompe lourdement. J’ai envie de dire à mes amis juifs, ne vous trompez pas de cibles. Celui qui peut vous nuire le plus, n’est pas celle que vous imaginez.

Je terminerai sur un propos fait par mon ami Maxime Lépante : pendant la campagne 2012, la gauche avait diffusé des caricatures de Sarkozy avec un nez crochu (et il y avait aussi eu des attaques racistes, venues de la gauche, contre Sarkozy « immigré hongrois »), sans condamnation par la presse de gauche qui soutient aujourd’hui Macron : d’où l’hypocrisie répugnante des donneurs de leçons pro-Macron. Rien à ajouter.

Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

jean-luc 14/03/2017 16:00

Lecture très intéressante et donc rien à dire si ce n'est que je suis tout à fait d'accord avec le commentaire sur ruquier. Cette grosse tarlouse ferait bien de se prendre par le bout du nez car, quoi qu'on dise, les pratiques de cette grosse pédale sont quand-même contre nature ... un pauvre type qui se croit sorti de la cuisse à Jupiter; mon Dieu, faut-il être con.