L'UE ADMET QUE LE G20 NE PARVIENDRA PAS À UN RETOUR DE LA CROISSANCE.

Publié le 11 Avril 2017

Source - Capital  

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Cela fait des années que je vois les cours de Bourse s’envoler, les esprits, se croyant malins, fanfaronner qu’il n’y a rien de tel que la Bourse, que l’or évidemment est ringard, des années de mise en garde et de prêche dans le désert.

Oui les cours de Bourse montent, oui le système tient bon (et tant mieux, nous devons nous en réjouir car lorsqu’il tombera, les choses seront nettement moins sympathiques).

Néanmoins, il est certaines évidences, qu’il peut être confortable d’ignorer, mais cela ne changera rien au fait que… pourtant « elle tourne » !

Non, les taux ne pourront pas monter très haut, et oui, il faut les monter car tout le système de retraites US et presque mondial, à part en France, est basé sur le principe de « capitalisation », et sans « rendement », il n’y a pas de pension à verser à nos anciens. Cependant, si les taux montent trop haut, alors, compte tenu des dettes, ce sera l’insolvabilité généralisée de tous.

Tout cela ne serait pas trop grave si nous avions de la « croissance » économique, mais nous n’en avons pas. Mais alors pas du tout. En net « des nouvelles dettes créées », nous sommes en réalité en récession depuis maintenant 10 ans ! Mais personne ne veut le voir, et si vous le dites, on vous fait taire d’un lapidaire « pessimiste », ou encore un terrible « complotiste »… Et pourtant, elle tourne… pas rond, je vous le concède !

Mais cette fois c’est officiel, c’est même l’Union européenne qui le dit ! C’est dire !!

A pu croissance… grosse problème à venir (ne critiquez pas mon langage, c’est ma réforme de l’ortograf

« Les ministres des Finances de l’Union européenne (UE, Ecofin) ont admis samedi que les pays du Groupe des Vingt (G20) n’atteindraient pas leur objectif de réaliser d’ici 2018 un supplément de croissance par le biais de réformes et ont souhaité une réflexion sur les causes de cet échec.

Bon, pour les causes de l’échec, moi je peux leur expliquer, mais ils ne voudront sans doute pas m’écouter. Je ne suis pas un « nexpert » connu !

En attendant, rigolons un peu, c’est lundi, « nous devons réfléchir à la communication adaptée à notre objectif 2-en-5 et nous mettre d’accord sur la compréhension des motifs pour lesquels nous avons échoué ». Voilà de bonnes paroles de mamamouchis !!

Mais avant même d’avoir compris les causes de l’échec, on a déjà la réponse pour vous hahahahahahaha ! L’Europe c’est la paix mes amis, le bonheur et la félicité… Si si, puisqu’on vous le dit à la télé, c’est que c’est forcément vrai !

« Il est ainsi primordial d’accélérer la mise en œuvre de réformes structurelles et de l’investissement en infrastructures productives »… On va faire encore plus de ce qui n’a pas marché pour vous mais qui fonctionne très bien pour leurs profits à eux.

Et le blabla insupportable de l’idéologie du libre-échangisme dégoulinant de continuer à dégouliner…

« Les délégations de l’UE au prochain sommet du G20 mettront par ailleurs l’accent sur la nécessité d’éviter toute tentation protectionniste, de mettre en œuvre l’accord de Paris sur le climat, de développer la financer verte et d’adopter une démarche multilatérale sur la fiscalité et la réglementation financière. »

Vous aurez encore plus de dérégulation, de privatisation, plus de globalisation et de mondialisation, et si vous n’êtes pas sage, vous serez réduit au silence. Et puis, vous savez quoi ? Si vous êtes un pays pas sage, les forces de la paix viendront vous exporter la démocratie de force jusqu’à ce qu’elle vous rentre dans la tête. Un peu de plomb dans la tête, cela ne peut pas faire de mal.

Nous on est les gentils, les « zautres » c’est « léméchants ». Et ceux qui le disent c’est des vilains complotistes de la « complosphère » qui font des « fake news ».

La semaine n’a pas encore commencé et je suis pourtant… déjà fatigué !

En attendant, j’avais raison, il n’y a plus de croissance.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

 

Source(s) :

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article