Un remplacement de population est à l'œuvre en Europe- Par Giulio Meotti -Préface Gérard Brazon

Publié le 30 Juin 2017

La politique de Macron et celle de Bruxelles sont sur les mêmes longueur d'ondes. Les Français avec 44% de votants inscrits n'ont pas pris encore conscience que c'est de l'intégration de la France en tant que Landers Allemand qu'il s'agit, et qu'au delà, c'est le remplacement des populations européennes qui est visé. La démographie n étant le prétexte. Cette très ancienne idée issue de l'ONU (années 1980) consiste à faire Eurabia et permettre une entité économique (et non socio culturelle, au risque d'une islamisation) face aux grands espaces comme la Russie, la Chine, l'Inde et les USA. 

Qu'importe le fait que les européens soient attachés à leurs racines. Le but poursuivi est de noyer l'Europe Judéo-Chtétienne en utilisant ses forces à la manière du judo: la compassion, l'humanisme, la main tendue. En cela, les auteurs, utilisent les anticapitalistes et autres internationalistes de la gauche, ces idiots utiles qui haïssent les Nations. Ce sont ces islamo-collabos, allant d'une partie de la droite des Républicains, à l'extrême gauche des Mélenchon dite "insoumise", ceux-là même qui trouve plus grave de porter une cravate, que de dénoncer le flot des clandestins mâles se déversant en Europe. La haine des blancs est le ciment de ces islamo-collabos. 

Gérard Brazon

Voici un texte de Gasteston sur ce sujet qui mérite d'être lu:

  • Les réseaux de passeurs livrent directement les migrants aux navires des ONG, qui accostent ensuite dans les ports italiens. Une enquête judiciaire a été ouverte sur les intérêts économiques de la mafia dans la gestion des migrants après leur arrivée.

  • On ne peut comparer les migrants aux juifs fuyant le nazisme. Le pape François, a ainsi récemment comparé les centres d'accueil de migrants aux « camps de concentration » nazis. Où sont les chambres à gaz, les « expérimentations » médicales, les crématoires, le travail forcé, les marches de la mort et les exécutions sommaires ? Ces comparaisons n'existent dans les médias que pour une seule et unique raison : bloquer le débat.

  • D'ici 2065, 14,4 millions de migrants devraient arriver. Ajoutés aux plus de cinq millions d'immigrants actuellement en Italie, 37% de la population sera étrangère : plus d'un habitant sur trois.

Ce fut d'abord la route hongroise. Puis la route des Balkans. L'épicentre du tremblement de terre démographique s'est aujourd'hui déplacé, et l'Italie est devenue le ventre mou de l'Europe au fur et à mesure que des centaines de milliers d'immigrants y débarquent.

Avec près de 10 000 arrivées sur les trois derniers jours de mai, c'est 60 000 migrants qui ont atteint les côtes italiennes en 2017, soit 48% de plus qu'en 2016, à période comparable. Pendant le week-end de Pâques, 8 000 migrants, un record, ont été sauvés en Méditerranée et débarqués sur les côtes de l'Italie. Et ce n'est là que la pointe de l'iceberg : avec l'été, le nombre d'arrivants au départ de la Libye ne fera qu'augmenter.

 

Une barque en bois transportant des migrants attend d'être escortée vers le navire Topaz Respondant ; les membres du groupe d'Aide aux migrants perdus en mer effectuent un sauvetage le 21 novembre 2016 à Pozzollo, en Italie. (Photo de Dan Kitwood / Getty Images)

 

Le remplacement de la population italienne est en cours. Mais les grands journaux ne citent guère de chiffres. Et aucune chaîne de télévision n'évoque le phénomène. Aucune critique n'est admise. L'invasion est devenue un fait acquis.

En 2016, 176 554 migrants ont débarqué en Italie, soit huit fois plus qu'en 2013. Ils étaient 103 792 en 2015, 66 066 en 2014 et 22 118 en 2013. Au cours des quatre dernières années, 427 000 migrants sont arrivés en Italie. Sur les cinq premiers mois de 2017, l'Italie a accueilli 25% du nombre total de migrants arrivés ces quatre dernières années.

Certains jours, la marine et les garde-côtes italiens sauvent 1 700 migrants par jour. Le pays est épuisé. Dans certains villages italiens, la population compte 10% de nouveaux migrants. Des villages de 220 résidents accueillent plus de 40 migrants.

Lire la suite : 

https://fr.gatestoneinstitute.org/10587/remplacement-population-europe

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française, #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

jean-luc 30/06/2017 22:08

Une solution pour "résoudre ce problème" existe-t-elle ?
Car, apparemment, il ne suffit pas seulement de rétablir des frontières comme le préconise Marine.
Tout le monde dénonce cette plaie mais personne n'apporte une véritable action à mener et surtout pas par qui elle doit être menée. Que personne ne vienne me dire que je dois manifester mon mécontentement dans les urnes ! Marre de ces parodies de république et de démocratie, c'est le fric qui dirige et qui dirigera toujours le monde et pas les idéaux. Tant qu'il y aura des crétins pour croire que leur vote pèsera dans la balance nos vies ne changeront pas. Je ne sais plus qui a dit que la politique était une guerre ... sans le sang. A bon entendeur, salut !