1/ La persécution des chrétiens par les musulmans dans le monde. Mars 2003.

Publié le 18 Juin 2013

Le Jihad islamique contre les chrétiens du Nigéria s’avère des plus barbares. Un nouveau rapport établit que 70% des chrétiens tués dans le monde en 2012 le furent sur le continent africain. Parmi les atrocités commises rien qu’en mars, au moins 41 personnes furent tuées par une attaque suicide à la bombe à une station de bus dans un quartier à prédominance chrétienne. Selon l’Association Chrétienne du Nigéria, ces attaques “représentent un des jalons du plan d’extermination des chrétiens et de la chrétienté dans tout le nord du Nigéria. ”

Par Raymond Ibrahim sur Gatestone Institute. (1er partie)

Selon le Révérend Jerôme Ituah, “Sur les 52 églises catholiques du diocèse de Maiduguri, 50 ont été détruites par Boko Haram.”  Deux frères chrétiens qui rentraient chez eux  après le service dominical ont été pris pour cible par les jihadistes qui les ont abattus après avoir ouvert le feu sur eux à la mitraillette.  Trois autres chrétiens ont été tués  et plusieurs autres blessés.  

Treize autres chrétiens, ouvriers d’une usine de Kano ont été ‘sauvagement’ massacrés.  Selon l’évêque local: “Des rapports concernant cette attaque révèlent que ce jour tragique à 19 h des fidèles musulmans s’étaient mis à prier à proximité du bâtiment réservé aux familles chrétiennes, quand deux taxis s’arrêtèrent en face  et leurs occupants tout en dissimulant leurs armes se précipitèrent à l’intérieur du bâtiment chrétien et exigèrent de savoir pourquoi les résidents ne participaient pas aux prières musulmanes du soir. Ceux-ci répondirent aux visiteurs qu’ils étaient chrétiens et ne pouvaient en conséquence se joindre au groupe de musulmans. A cet instant là, les hommes que l’on venait de  séparer de leurs épouses et des enfants furent sommairement exécutés par balles et les femmes et les enfants reçurent l’ordre de rentrer à leur domicile pour être mis en esclavage ”

L’évêque ajouta que  “le gouvernement devrait faire preuve de davantage de sollicitude  comme il le fait toujours quand les musulmans sont affectés ; je ne vois pas cela dans le cas des chrétiens – que 13 Chrétiens soient tués dans une attaque violente  et ne rien entendre de la part du gouvernement démontre une justice sélective car nous sommes au courant des compensations payées aux familles musulmanes dans des situations de cette nature.”

Cependant, récemment, le gouvernement du Nigéria a effectivement pris l’offensive pour tenter de contenir les jihadistes au nord du Nigéria – avec pour tout résultat  d’être fustigé par l’administration Obama, en la personne de John Kerry, qui vient de mettre en garde le gouvernement nigérian contre la violation les « droits humains » des jihadistes, auteurs de meurtres de masses.

Avec un classement par thèmes et sans être exhaustive, la série de mars 2013, des persécutions de chrétiens par des musulmans  à travers le monde, répertorie les événements  par pays et par ordre alphabétique mais pas nécessairement par ordre de gravité. 


Attaques d’églises

Egypte: Selon El Watan News, trois frères chrétiens  ont été tués par balles à l’arme automatique à leur domicile quelques semaines avant le mariage de deux d’entre eux. La famille des victimes avait été au préalable accusée de vouloir construire une église sur une terre dont elle était propriétaire, parce qu’elle avait acheté des matériaux de construction pour y construire une maison. Les rumeurs concernant l’édification d’une église avaient circulé lors du sermon du vendredi à la mosquée à la suite de quoi 2000 musulmans avaient envahi en trombe le terrain pour tenter de détruire la maison, la voiture et le tracteur, et pour finir par assassiner les trois frères chrétiens.

Indonésie: Les autorités ont démoli une église à coup de bulldozer  à l’ouest de Java, sous les encouragements des badauds musulmans qui accusaient les chrétiens d’être des “infidèles.” Selon le Pasteur Leonard Nababan, le gouvernement est en train de “criminaliser notre religion.”  La congrégation s’était rassemblée autour de l’église pour s’efforcer de la protéger; les musulmans étaient là aussi, hurlant  “Ce sont des infidèles et ils ont construit leur église sans notre permission” “Démolissez l’église maintenant” et “Allahu Akbar.”

Irak: Selon Fox News, avant l’invasion américaine de l’Irak, il y avait plus de 300 églises chrétiennes.  Aujourd’hui, 10 ans après le déferlement du jihad sur les chrétiens et leurs églises, il ne reste que 57 églises chrétiennes dans la nation.  Et  “les églises qui restent sont de fréquentes cibles des islamistes extrémistes ce qui a incité près d’un million de chrétiens à quitter le pays…”  Une organisation des droits de l’homme  basée en Irak a dit que “les dix dernières années ont été les pires pour les chrétiens d’Irak en ce qu’elles témoignent du plus grand Exode et de la plus grande migration de population de toute l’histoire de l’Irak. Plus des deux tiers des chrétiens se sont expatriés.” L’un des cas les plus spectaculaires de la persécution a eu lieu fin octobre 2010, quand des membres d’Al Qaïda ont assiégé Notre Dame de la Délivrance à Bagdad tuant 58 personnes et en blessant 78.  Selon un rapport de Associated Press “Les chrétiens catholiques d’Irak se sont rassemblés en masse dans les églises pour célébrer le dimanche de Pâques [en mars], priant, chantant et se réjouissant de la résurrection du Christ derrière des murs résistants aux explosions et de solides cordons de sécurité…”

Libye: Une église chrétienne copte située à Benghazi a été attaquée par des musulmans armés. Les jihadistes ont sauvagement battu le Père Paul, le prêtre de l’église, puis ils lui ont rasé la barbe et la moustache en signe d’humiliation. Ils ont également battu le diacre et neuf fidèles.  Pendant ce temps, parce que le gouvernement égyptien aux mains des Frères Musulmans avait fait peu de choses concernant les mauvais traitements systématiques des citoyens égyptiens de Libye,   dont un meurtre sous la torture, les Coptes ont manifesté en face de l’ambassade libyenne au Caire – suscitant une nouvelle attaque de l’église de Benghazi qui fut incendiée.

Pakistan: Parce qu’un chrétien a été accusé de blasphème contre le prophète de l’islam, des milliers de musulmans ont attaqué la Colonie chrétienne Joseph de Lahore brûlant deux églises, l’une catholique, l’autre Adventiste du Septième Jour, comme cela se produit fréquemment au Pakistan dans un contexte de punition collective des chrétiens.

Soudan: Selon le Morning Star News, le Jihad de Khartoum continue à “débarrasser le terrain des non-arabes et de la chrétienté”: l’église évangélique dans la Nouba a été “réduite en cendres” au cours d’un bombardement aérien. Plusieurs jours après, une nouvelle série de bombardements a fait deux morts et douze blessés dans la région  à majorité chrétienne. “Ces bombardements provoquent des peurs majeures dans la population du sud Kordofan,” a dit un responsable d’église.

Turquie: Le Monastère de Stoudios, datant du 5ème siècle et consacré à St. Jean  Baptiste, doit devenir une annexe de Sainte Sophie et devenir une mosquée active. Hagia Sophia, la plus grande cathédrale chrétienne fut transformée en mosquée après la conquête islamique et est actuellement un musée – Beaucoup de musulmans turcs demandent à ce que Ste Sophie redevienne une mosquée.

 

Apostasie, Blasphème, Prosélytisme

Hollande: Un musulman iranien, converti au christianisme a été retrouvé assassiné.  Selon la chaîne Farsi ‘Christian News’ la victime s’est rendue à l’église l’après-midi du meurtre: “La nouvelle choquante de ce meurtre insensé a provoqué peine et désarroi chez les chrétiens de la région, dans la communauté iranienne-chrétienne et parmi les demandeurs d’asiles du pays.” Parmi les iraniens demandeurs d’asile en Hollande, les chrétiens forment un pourcentage important. (La Charia, la loi islamique appelle au meurtre des apostats et les convertis au christianisme sont régulièrement vises dans le monde islamique).

Iran: Au cours d’un important colloque, un dirigeant Chi’ite a prétendu que l’Islam était agressé par le christianisme en Iran: “Des livrets chrétiens et de la documentation sont déposés gratuitement  devant les portes des habitants  en maints endroits.  Le christianisme est prêché dans de nombreuses boutiques   dans la ville islamique de  Mashhad. La documentation chrétienne est envoyée à  l’adresse des gens sans aucune restriction.”  Mais un porte-parole de Mohabat News a dit  “Bien sûr, le religieux islamique n’a fourni aucune preuve à l’appui de sa revendication. Cependant, il semble que l’unique but soit de propager ces exigences pour provoquer la réaction des autorités de la sécurité et ainsi accroître les moyens de pression sur les iraniens convertis au christianisme.”

Kazakhstan: Vyacheslav Cherkasov , un chrétien évangéliste prêcheur de rues, a été placé en détention  pour avoir distribué de la littérature chrétienne aux passants et condamné à une amende d’un montant équivalent à un mois de salaire  pour cause de “violation des lois” concernant “l’importation, la publication et la distribution d’ouvrages religieux ” – lois en vigueur depuis 2011.  La Cour a  ordonné la destruction des 121 ouvrages chrétiens, comprenant des Bibles d’adultes et des Bibles pour enfants appliquant une loi disparue depuis que le pays avait gagné son indépendance vis-à-vis de l’Union Soviétique en 1991. Le conseil local des églises baptistes a publié les remarques suivantes : “Nous avons été choqués – c’est sacrilège et illégal”

Pakistan: Le procès pour blasphème contre Rimsha Masih, la jeune chrétienne de 14 ans qui avait été arrêtée pour “blasphème” parce qu’un religieux musulman avait faussement  prétendu qu’elle avait brûlé un Coran, a été ré-ouvert. Selon un reportage de BosNewsLife, “un enquêteur de la police a demandé à la Cour Suprême d’ Islamabad de ré-ouvrir le dossier ” contre la jeune chrétienne,“ au motif qu’il avait reçu des pressions du gouvernement pour faire tomber les charges contre elle suite à une protestation internationale”. Elle et sa famille vivent actuellement cachées. Une Cour considère également l’application de la peine de mort contre une mère de famille chrétienne de 47 ans, qui est accusée “de remarques dérogeant à la loi” à propos du prophète musulman Mohammed. Un autre chrétien  a été arrêté parce  qu’un musulman l’a accusé de blasphème.  Mais son arrestation n’a pas suffi pour apaiser la foule de 3000 personnes qui s’est lancée dans une punition collective de la communauté chrétienne en brûlant deux églises, 200 maisons chrétiennes et en volant leurs biens.

Somalie: Des militants musulmans ont a nouveau assassiné  un chrétien.  Ahmed Ali Jimale, 42 ans, a été tué par deux hommes alors qu’il se tenait devant sa maison, près d’un poste de police.  Entre autres choses, l’homme était accusé d’apostasie – d’après l’hypothèse très répandue que tous les somaliens naissent musulmans —et parce qu’il travaillait comme professeur, “d’introduire les enfants à la religion chrétienne étrangère”. Les militants musulmans l’avaient averti que “nous reviendrons pour avoir ta tête.” Un ami de l’homme assassiné a dit “Jimale était une bonne personne qui aidait notre communauté.  Sa femme a très peur, elle est terrorisée, ne sachant ce qui va advenir ”  Il laisse aussi derrière lui quatre enfants âgés de 10,8,6 et 4 ans.

Sources : FrontpageMag. Par Raymond Ibrahim  traduit par Nancy Verdier.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Epicure 18/06/2013 08:43


Je conseille aux Chrétiens de prendre les armes ! Comme tout le monde. S"ils se comportent en Juifs: ils tendent gentiment l'autre joue selon les précepts de Joshuah, ils sont râpés!